Open jazz
Magazine
Lundi 2 avril 2018
54 min

L'actualité du jazz : John Zorn, Masada Book Three, l'écrin pour un point d'orgue

En exclusivité pour Open Jazz et France Musique, John Zorn s’explique sur ce corpus inédit.

L'actualité du jazz : John Zorn, Masada Book Three, l'écrin pour un point d'orgue
John Zorn, © Martin Morisette

2018 : 25 ans après le début de son cycle consacré au Masada Book, John Zorn clôt le chapitre avec un coffret de 11 CD « Masada Book 3, The Book Beriah », rassemblant les 92 ultimes compositions destinées à amener la totalité du corpus à 613 pièces. Un nombre sacré dans la mystique juive de la Torah…

1993-94 : en difficulté pour composer des mélodies simples, John Zorn relève le défi en composant 100 pièces en un an. En 1994, il rajoute 50 compositions de plus ; en 1995, 30 de mieux ; puis 20 encore pour arriver au chiffre de 205 ! Ce Masada Book One sera interprété pendant 10 ans, dans tous les modes et tonalités, par l’iconique Masada Quartet : John Zorn (sax alto), Dave Douglas (trompette), Greg Cohen (co,trebasse) et Joey Baron (batterie). 

2004 : dix ans après, John Zorn a d’autres mélodies en tête et en couche 316 de plus sur le papier. Il les confie à toute une série de formations, du solo au grand ensemble, qui donneront matière à 32 CD ? C’est le corpus du Masada Book Two, alias The Book of Angels.

2015-17 : John Zorn réalise qu’il n’en manque alors plus que 92 pour parvenir au chiffre de 613 : ce seront les 92 pièces du Masada Book Three. Zorn pense d’abord à les confier une par une à 92 groupes, avant de se raviser : 11 formations différentes sont invitées à choisir elles-mêmes dans le troisième corpus la matière d’un CD pour chacune. C’est cet ensemble qui est aujourd’hui regroupé dans ce « Masada Book 3, The Book Beriah », rassemblant, comme un autoportrait, les différentes facettes sonores de l’univers kaléidoscopique et « ouvert » de John Zorn. Un manifeste musical aussi éblouissant que radical, où les frontières s’effacent entre jazz, musique de chambre, hardcore, musiques du monde et rock improvisé. Onze nuances de Zorn, du fortissimo se déversant d’un maelstrom sonore à des pianissimos de dentelles toutes en transparences exotiques.

En exclusivité pour Open Jazz et France Musique, John Zorn s’explique sur ce corpus inédit.

Pour se procurer les disques suivre ce lien

CD1 : Sofia Rei, « Keter » (Couronne)
Ge’ulah Sofia Rei (voix)
JC Maillard (saz basse, kiku, charango)
Enregistré en divers endroits, 2016-17

CD3 : Spike Orchestra, « Binah » (Compréhension)
Levushim The Spike Orchestra :
Mike Wilkins (sax alto, clarinette)
Paul Booth (sax ténor, flûte)
Josephine Davies (sax ténor et soprano)
Gemma Moore (sax baryton, clarinette basse)
Noel Langley (trompette, bugle)
George Hogg (trompette, bugle)
Yazz Ahmed (trompette, bugle, electronics)
Sam Eastmond (trompette, shofar)
Ben Greenslade-Stanton (trombone, electronics)
Tim Smart (trombone)
Oren Marshall (tuba)
Moss Freed (guitare)
Elliot Galvin (claviers)
Mike Guy (accordéon)
Mark Lewandowski (contrebasse)
Will Glaser (batterie, percussions)
Enregistré à Londres, août 2017

CD4 : Julian Lage et Gyan Riley, « Chesed » (Bienveillance)
Katanot Julian Lage (guitare)
Gyan Riley (guitare)
Enregistré à New York City, 15-16 mai 2017

CD5 : Abraxas, « Gevurah » (Gravité)
Pagam Aram Bajakian (guitares, banjo)
Eyal Maoz (guitares, saz)
Shanir Ezra Blumenkranz (guembri, basse, percussions)
Kenny Grohowski (batterie, percussions)
Enregistré à Orange, NJ, janvier 2016

CD6 : Klezmerson, « Tiferet » (Beauté)
Hashawah Benjamin Shwartz (alto, piano, claviers)
Carina Lopez (basse)
Gustavo Nandayapa (batterie)
Maria Emilia Martinez (flûte)
Federico Schmucler (guitare)
Carlos Metta (percussions, jaranas)
Mauricio Moro “Osito" (saxophones)
Chatran Gonzalez (percussions)
Invités :
Jair Alcala (accordéon)
Jose Paquito Hernandez (bajo sexto)
Bernardo Ron (guitare)
Alex Otaola (guitare)
Tod Clouser (guitare)
Misha Marks (cor, latarra)
Fausto Palma (oud, sarangi)
Dan Zlotnik (saxophone)
Edson Ontiveros (violon)
Rolando Morejon (violon)
Omar Medina (jarana, leona)
Enregistré à Mexico City

CD7 : Gnostic Trio, « Netzach » (Éternité)
Pirke Avot Bill Frisell (guitare)
Kenny Wollesen (vibraphone)
Carol Emanuel (harpe)
Enregistré à New York City, décembre 2017

CD9 : Banquet of the Spirits, « Yesod » (Splendeur)
Iggulim Cyro Baptista (percussions)
Brian Marsella (piano, vibraphone)
Shanir Blumenkranz (contrebasse)
Tim Keiper (batterie)
Enregistré à Paramus, NJ, août 2016

CD10 : Secret Chiefs 3, « Malkhut » (Royauté)
Sitra Achra Trey Spruance (guitare)
Jason Schimmel (guitare)
Eyvind Kang (violon)
Matt Lebofsky (claviers)
Shanir Blumenkranz (basse)
Ches Smith (percussions)
Kenny Grohowski (batterie)
Enregistré à NYC et Los Angeles, 2015-17

CD11 : Craig Taborn et Vadim Neselovskyi « Da’at » (Connaissance)
Bohu Craig Taborn (piano)
Vadim Neselovskyi (piano)
Enregistré à Mount Vernon, NY, le 25 juin 2017

L'équipe de l'émission :