Open jazz
Magazine
Mercredi 11 janvier 2017
58 min

L'actualité du jazz : Jimmy Giuffre, les inédits de 1961 avec Paul Bley et Steve Swallow

À l'occasion de la réédition de « Bremen & Stuttgart 1961 » du Jimmy Giuffre trio, initialement sortis sur Hat Art, le label anglais Emanem nous gratifie de six inédits. Plus deux plages de la séance studio pour Verve du 3 mai 1961 qui n'avaient pas été rééditées par ECM.

L'actualité du jazz : Jimmy Giuffre, les inédits de 1961 avec Paul Bley et Steve Swallow
Steve Swallow, Paul Bley et Jimmy Giuffre

Au sommaire aujourd'hui

  • Jimmy Giuffre trio à la Une
  • Jazz au Trésor : Mal Waldron, Steve Lacy - Sempre Amore
  • Jazz Agenda :
  • 3 invitations pour 2 pour le concert de Dhafer Youssef vendredi 13 janvier à 20h à l'Auditorium de Lyon(69). Cliquez sur "contactez-nous" (en haut de la page à côté de la photo d'Alex Dutilh) et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
  • 3 invitations pour 2 pour le concert de Domi Emorine et Marcel Loeffler vendredi 13 janvier à 21h au théâtre Sortie Ouest à Béziers (34). Cliquez sur "contactez-nous" (en haut de la page à côté de la photo d'Alex Dutilh) et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
  • Jazz Culture : Citizen Jazz passe en revue
  • Jazz Trotter : Cynthia Hilts - Lyric Fury
« Bremen & Stuttgart 1961 »
« Bremen & Stuttgart 1961 »

L'existence du Jimmy Giuffre 3, avec Paul Bley et Steve Swallow, clarinette, piano, contrebasse, ne dépassa guère une année, d'août 1961 à octobre 1962. Mais il eut une influence considérable. Manfred Eicher, le patron du label ECM, avoua par exemple que c'est cette musique qui changea le cours de son existence et le décida à fonder un label autour du concept de musique de chambre et de la liberté. Effectivement, l'approche des trois hommes, oscillant entre les racines du blues et l'improvisation collective hors tempo, allait ouvrir portes et fenêtres et rendre possibles d'autres univers sonores.

Ce double CD rassemble les deux seuls concerts correctement enregistrés dont on ait conservé la trace. Ils furent réédités une première fois en 1992-93 sur le label suisse hat ART (6071/2). En prime, Martin Davidson, le boss britannique d'Emanem (distribution Orkhêstra), offre six inédits du concert de Brême, trois trios (Jesus Maria, Carla et Venture) et trois duos piano-contrebasse (Ba-Lue Bolivar Ba-lues Are, I Can't Get Started et Compassion For P.B.). Plus deux pièces de l'album "Fusion" (3 mars 1961) qui n'avaient pas été reprises dans la réédition qu'en fit le label allemand ECM en 1992 dans un double album qui incluait aussi le disque "Thesis" (4 août 1961) : "Jimmy Giuffre 3, 1961" : une nouvelle prise de Trudgin' et Used To Be.

Après ces deux concerts de Stuttgart (7 novembre 1961) et Brême (23 novembre), les trois hommes entreraient une dernière fois en studio pour les séances de "Free Fall", en octobre 1962. Ce qui se joue-là est l'art du trio au sens de ceux de Schubert : trois voix égales, qui tissent des entrelacs où chacun est mélodiste, chacun rythmicien, mais surtout chacun est membre d'un trio et ne tire jamais la couverture à lui. Ils avancent à pas feutrés ou toutes griffes dehors, mais du même élan. La musique y est suspendue ou étincelante, suggérée et évidente, exploratoire et enracinée. Aussi vif, joyeux et décoiffant qu'une sortie en bord de mer sous le vent de janvier.

Jimmy Giuffre (clarinette)
Paul Bley (piano)
Steve Swallow (contrebasse)

Programmation musicale

Jimmy Giuffre « Bremen and Stuttgart 1961 »
Jesus Maria (Carla Bley)
Emanem 5208

« Bremen & Stuttgart 1961 »
« Bremen & Stuttgart 1961 »

Jimmy Giuffre « Bremen and Stuttgart 1961 »
Carla (Paul Bley)
Emanem 5208

« Bremen & Stuttgart 1961 »
« Bremen & Stuttgart 1961 »

Harry Allen « The Candy Men »
Four Brothers (Jimmy Giuffre)
Arbors 19450

« The Candy Men »
« The Candy Men »

Mal Waldron, Steve Lacy « Sempre Amore »
Stars Crossed Lovers (B. Strayhorn, D. Ellington)
Soul Note 1170

« Sempre Amore »
« Sempre Amore »

Dhafer Youssef « Diwan Of Beauty and Odd »
Al-Akhtal Rhapsody, Part 3 : To Damascus (Dhafer Youssef)
Okeh 88985340132

« Diwan Of Beauty and Odd »
« Diwan Of Beauty and Odd »

Domi Emorine, Marcel Loeffler « Domi Emorine, Marcel Loeffler »
Mouvements (Biréli Lagrène)
Cristal 249

« Domi Emorine, Marcel Loeffler »
« Domi Emorine, Marcel Loeffler »

M&t@l « M&t@l-IK »
The Day That Never Comes (Metallica)
Label Durance IK032016

« M&t@l-IK »
« M&t@l-IK »

Jim Black « Alasnoaxis »
Maybe (Jim Black)
Winter and Winter 910061-2

« Alasnoaxis »
« Alasnoaxis »

Cynthia Hilts « Lyric Fury »
Those Basinites (Cynthia Hilts)
Blond Coyote 888295484558

« Lyric Fury »
« Lyric Fury »
L'équipe de l'émission :
Mots clés :