Open jazz
Magazine
Mardi 6 juin 2017
58 min

L'actualité du jazz : Idrees Sulieman et Oscar Dennard à Tanger en 1959 : Jacques Muyal témoigne

Parution de « The 4 American Jazzmen In Tangier » de Idrees Sulieman & Oscar Dennard chez Sunnyside.

L'actualité du jazz : Idrees Sulieman et Oscar Dennard à Tanger en 1959 : Jacques Muyal témoigne
Randy Weston avec l'album, © François Zalacain

Au sommaire aujourd'hui

  • Idrees Sulieman et Oscar Dennard à Tanger à la Une, avec Jacques Muyal invité d'Alex Dutilh
« The 4 American Jazzmen In Tangier »
« The 4 American Jazzmen In Tangier »

Dans l’histoire du jazz, Il y a une poignée de musiciens qui sont devenus légendaires grâce à la reconnaissance de leurs pairs et au bouche à oreille des rares chanceux qui ont pu les entendre. L’un de ces musiciens est le pianiste Oscar Dennard. Bien que sa carrière professionnelle n’ait duré que dix ans, sa touche moderne sur l'instrument a inspiré une liste prestigieuse de maîtres du piano, dont Randy Weston, Ahmad Jamal et Harold Mabern. Il y a pire, comme héritage…

Né en Floride et ayant affirmé son identité musicale à Memphis, Oscar Dennard est surtout connu pour son séjour dans l’orchestre de Lionel Hampton. Il est présent sur quelques enregistrements avec Hampton, mais, en dehors de cela, rien pour documenter son talent. C'est pourquoi ces séances enregistrées au moment où il jouait au sein du quartet du trompettiste Idrees Sulieman sont si importantes.

Jamil Nasser, le bassiste d’Idrees Sulieman et ami d’Oscar Dennard, avait convaincu Dennard de faire une tournée en 1959 avec le quartet de Sulieman (qui comprenait également le batteur Buster Smith). La tournée les amena à travers l'Europe et l'Afrique du Nord, y compris Tanger, d’où la musique de « The 4 American Jazzmen In Tangier » provient.

En juillet 1959 le producteur Jacques Muyal qui travaillait alors à Radio Tanger International fut alerté de l'arrivée d’Idrees Sulieman par son ami Pierre Bardin, journaliste et animateur radio (sur la concurrente Radio Afrique Tanger). En invitant le trompettiste et ses camarades de groupe au studio de RTI, ils purent enregistrer le quartette réalisant ainsi l'une des seules séances enregistrées par Oscar Dennard. Le pianiste est mort de la typhoïde en fin de tournée au Caire, en 1960.

L’album comprend également, dans un deuxième CD, une autre séance inédite du quartet qui fut enregistrée “live” à New York lors d'une soirée avant le départ vers l’Europe. L’enregistrement sur cassette aurait été effectué dans l'appartement new-yorkais de Quincy Jones ! Malgré le mauvais état de la cassette, le son a été grandement restauré par l'ingénieur du son, Blaise Favre.

Programmation musicale

Idrees Sulieman, Oscar Dennard « The 4 American Jazzmen In Tangier »
All Of You (Cole Porter)
Sunnyside 4752

« The 4 American Jazzmen In Tangier »
« The 4 American Jazzmen In Tangier »

Idrees Sulieman, Oscar Dennard « The 4 American Jazzmen In Tangier »
Visa (Charlie Parker)
Sunnyside 4752

« The 4 American Jazzmen In Tangier »
« The 4 American Jazzmen In Tangier »

Randy Weston, Melba Liston « Volcano Blues »
Chalabati Blues (Randy Weston)
Verve 519269-2

« Volcano Blues »
« Volcano Blues »

Dave Brubeck « Live at The Kurhaus 1967 »
Cielito Lindo (Quirina Mendoza Y Cortés)
Fondamenta 1704025

« Live at The Kurhaus 1967 »
« Live at The Kurhaus 1967 »

Rémi Panossian « RP3 »
Brian le raton laveur (Rémi Panossian, Maxime Delporte, Frédéric Petitprez)
Jazz Family 004

« RP3 »
« RP3 »

Vintage Orchestra « Smack Dab In The Middle »
Get Out My Life (Toussaint)
Gaya 035

« Smack Dab In The Middle »
« Smack Dab In The Middle »

Romero Lubambo « Sampa »
Gostoso Demais (Dominguinhos, Nando Cordel)
Sunnyside 1466

« Sampa »
« Sampa »

Roberto Magris « Prague After Dark »
Prague After Dark (Roberto Magris)
J Mood 015

« Prague After Dark »
« Prague After Dark »
L'équipe de l'émission :
Mots clés :