Open jazz
Magazine
Mercredi 8 novembre 2017
54 min

L'actualité du jazz : Dorantes, le piano sévillan

En avant-première, « El tiempo por testigo » de Dorantes qui paraît le 10 novembre chez Flamenco Scultura.

L'actualité du jazz : Dorantes, le piano sévillan
Dorantes, © Javi Caro

Au sommaire aujourd'hui

  • Dorantes à la Une
  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Anticyclone jeudi 09 novembre à 20h30 à l'Espace Job à Toulouse (31). Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Jean-Pierre Como jeudi 09 novembre à 20h30 au Jazz Club du Thou (17 ). Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
« El tiempo por testigo »
« El tiempo por testigo »

« El tiempo por testigo » qui paraît chez Flamenco Scultura le 10 novembre, est enregistré live dans le studio du pianiste espagnol Dorantes. On y retrouve autour de nouvelles compositions, telles La maquina où il joue du piano et de la machine à écrire, quelques-uns des succès qui ont marqué ses précédents albums comme Orobroy, Sin muros ni candados ou Caravana de los Zincalis.

Gitan andalou, petit fils de La Perrata, neveu d' El Lebrijano et fils de Pedro Peña, Dorantes appartient à l'une des plus grandes familles du flamenco de Lebrija. La musique de Dorantes est joyeuse, virtuose, son toucher est fluide et élégant. Une grande complicité l'unit aux talentueux musiciens qui l'accompagnent ; Francis Posé à la contrebasse et Javi Ruibal aux percussions.

En 2005 Dorantes se produit avec Diego El Cigala au Royal Albert Hall de Londres, compose pour le Ballet de Tokyo, en 2006 il reçoit un Giraldillo "Moment Magique" pour son spectacle avec Miguel Poveda et Eva la Hierbabuena. En 2007 la région andalouse choisit Orobroy comme hymne pour célébrer sa nouvelle autonomie. Puis c'est l'Orchestre Symphonique de Tokyo qui joue Sur. Il est invité au festival flamenco de New York, au festival de Jazz de Montréal ....... et en 2009, c'est devant 15000 personnes qu'il crée Flamenco Sinfonico à Madrid.

En 2012 il sort son 3ème album “Sin Muros” dans lequel il invite de grands noms du flamenco comme Enrique Morente, José Mercé ou Ezperanza Fernandez, mais aussi le contrebassiste français Renaud Garcia-Fons avec qui il se lie rapidement d'amitié. Fin 2015 sort un album fruit de sa collaboration avec Renaud Garcia-Fons "Paseo a dos" qui les amènera à tourner dans toute l'Europe.

Aujourd'hui et au-delà du sang qui coule dans ses veines il serait injuste de ne pas reconnaître ses efforts (sa rébellion ?) pour briser les lignes et faire de son piano un monument du flamenco. On peut imaginer qu'en 20 ans de carrière il lui aura fallu beaucoup de concerts et beaucoup d'heures de travail et d'incompréhension pour devenir l'un des artistes les plus émouvants de la scène musicale espagnole.

Où écouter Dorantes

  • samedi 18 novembre à 20h au Pan Piper à Paris (75)

Dorantes (piano)
Francis Posé (contrebasse)
Javi Ruibal (batterie, percussions)

L'équipe de l'émission :