Open jazz
Magazine
Mercredi 4 janvier 2017
58 min

L'actualité du jazz : Dexter Gordon, notes bleues

Blue Note a publié avant les fêtes une série de coffrets de 5 CD reprenant à l’identique les visuels de disques légendaires du label dans les années 60. À la saison des bonnes résolutions, révisons les classiques !

L'actualité du jazz : Dexter Gordon, notes bleues
Dexter Gordon 5 Original Albums, © Blue Note

C’est sur Blue Note, avec le justement nommé « Doin' Allright », que Dexter Gordon (1923-1990) fit le premier de ses trois come back, après un silence discographique de 6 ans dû à des séjours répétés en prison, pour usage de stupéfiants.

La décennie qui va suivre rendra justice à héros du hard bop, quittant Los Angeles pour s’installer à New York avec ce son énorme de saxophone ténor et cette détermination mise dans l’énoncé de chaque phrase qui sont sa marque. Des chorus taillés dans le marbre. Pour rattraper le temps perdu, il grave « Doin' Allright » et « Dexter Calling… » à trois jours d’intervalle. Il allait récidiver l’année suivante en enregistrant « Go ! » (absent du coffret) et « A Swingin' Affair » à deux jours d’écart. À chaque fois, ce sera un album majeur, débordant d’autorité, de force de conviction.

Dexter prendra ensuite le chemin de l’Europe, s’installant pour quinze ans à Copenhague. C’est depuis ce havre de paix qu’il se rendit fréquemment à Paris, notamment pour enregistrer d’abord « Our Man in Paris » en 1963 avec un casting français et « A Swingin' Affair » l’année suivante avec ses amis de la capitale danoise.

Avant de passer les années 1965-73 chez Prestige Records, Dexter enregistrera encore pour Blue Note à l’occasion d’un séjour new-yorkais au printemps 1965. « Gettin' Around » témoigne de ce retour au pays, la tête haute, « Clubhouse », enregistré au même moment, ne sera publié qu’en 1979.

Le coffret « Dexter Gordon » regroupe ainsi :

  • « Doin' Allright » (6 mai 1961) avec Freddie Hubbard (trompette), Dexter Gordon (sax ténor), Horace Parlan (piano), George Tucker (contrebasse), Al Harewood (batterie)
  • « Dexter Calling… » (9 mai 1961) avec Dexter Gordon (sax ténor), Kenny Drew (piano), Paul Chambers (contrebasse), Philly Joe Jones (batterie)
  • « A Swingin' Affair » (29 août 1962) avec Dexter Gordon (sax ténor), Sonny Clark (piano), Butch Warren (contrebasse), Billy Higgins (batterie)
  • « One Flight Up » (2 juin 1964) avec Dexter Gordon (sax ténor), Kenny Drew (piano), Niels-Henning Orsted-Pedersen (contrebasse), Art Taylor (batterie)
  • « Gettin' Around » (28-29 mai 1965) avec Dexter Gordon (sax ténor), Bobby Hutcherson (vibraphone), Barry Harris (piano), Bob Cranshaw (contrebasse), Billy Higgins (batterie)

Programmation musicale

Dexter Gordon « Doin' Allright »
I Was Doing All Right (G. & I. Gershwin)
Blue Note 84077

« Doin' Allright »
« Doin' Allright »

Dexter Gordon « Doin' Allright »
You've Changed (B. Carey, C. Fisher)
Blue Note 84077

« Doin' Allright »
« Doin' Allright »

Dexter Gordon « Dexter Calling… »
Soul Sister (Dexter Gordon)
Blue Note 84083

« Dexter Calling… »
« Dexter Calling… »

Dexter Gordon « Dexter Calling… »
Smile (Charlie Chaplin)
Blue Note 84083

« Dexter Calling… »
« Dexter Calling… »

Dexter Gordon « A Swingin' Affair »
Soy Califa (Dexter Gordon)
Blue Note 84133

« A Swingin' Affair »
« A Swingin' Affair »

Dexter Gordon « One Flight Up »
Darn That Dream (E. DeLange, J. Van Heusen)
Blue Note 84176

« One Flight Up »
« One Flight Up »

Dexter Gordon « Gettin' Around »
Manha de Carnaval (A. Maria, L. Bonfa)
Blue Note 84133

« Gettin' Around »
« Gettin' Around »
L'équipe de l'émission :
Mots clés :