Open jazz
Magazine
Mercredi 16 janvier 2019
54 min

Cannonball Adderley, les inédits du quintet à Seattle en 1966-67

“Swingin’ In Seattle : Live at the Penthouse (1966-1967)” : un inédit de Cannonball Adderley, accompagné d’un livret de 28 pages illustré de photos rares, avec une série d’interviews. Sortie le 18 janvier chez Reel to Real.

Cannonball Adderley, les inédits du quintet à Seattle en 1966-67
Cannonball & Nat Adderley, © Tom Copi

Au sommaire aujourd'hui

  • Cannonball Adderley à la Une

“Swingin’ In Seattle : Live at the Penthouse (1966-1967)”, une collection de brillants enregistrements live inédits du Cannonball Adderley Quintet, avec son frère cornettiste Nat Adderley, le pianiste Joe Zawinul, le bassiste Victor Gaskin et le batteur Roy McCurdy, enregistrés au cours de quatre soirées les 15 et 22 juin 1966 et les 6 et 13 octobre 1967 au légendaire club Penthouse de Seattle. C’est le même groupe qui avait enregistré le célèbre “Mercy, Mercy, Mercy ! Live at the Club” chez Capitol Records le 20 octobre 1966 et enregistra le quintet sous une forme rare à la hauteur de son swing le plus puissant. 

  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Watchdog vendredi 18 janvier à 20h au château de Montseveroux à Montseveroux (près de Vienne, 38) dans le cadre de Jazz en Bièvre. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Roberto NegroGaribaldi Plop vendredi 18 janvier à 20h45 au Comptoir à Fontenay-sous-Bois (94). Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
« Swingin' in Seattle »
« Swingin' in Seattle »

Retour au printemps 2016. Le producteur - et co-président du célèbre label d’archives jazz, Resonance Records - Zev Feldman rencontre l’impresario de jazz canadien et saxophoniste Cory Weeds pour une série de concerts au jazz club Frankies de Vancouver autour des enregistrements historiques de Resonance. Ils décident de créer un nouveau label, Reel to Real, dédié à la recherche et à la préservation d’importants enregistrements historiques de jazz. Zev Feldman explique : “Cory a été fasciné par l’idée de découvrir des enregistrements d'archives inédits de grands artistes de jazz. Il y a beaucoup de grands enregistrements, perdus dans la nature, qui méritent d’être entendu et Cory voulait leur offrir une vitrine. Quand j’ai mentionné en passant que j’étais tombé sur des bandes de Cannonball Adderley des années 60 il y a quelque temps, il a été immédiatement intéressé. Dire qu'il était excité par la perspective est un euphémisme majeur.

Cory Weeds raconte “La musique de Cannonball Adderley a eu un grand  impact sur moi en tant que musicien, pas seulement comme saxophoniste mais aussi comme leader sur scène. “Swingin’ in Seattle” offre à l’auditeurune parfaite idée de la présence de ce grand musicien dans ses concerts. Je suis tellement ravi d’avoir eu l’opportunité de travailler avec l’équipe de Zev pour donner à cet enregistrement le traitement de luxe qu’il mérite tant.

Le double LP deluxe et l’emballage du CD pour “Swingin’ in Seattle” sont superbement réalisés par le concepteur de longue date de Resonance Records, Burton Yount, et comprend un gros livret contenant de rares photos de Lee Tanner, Tom Copi et d’autres. Bill Hopp, journaliste musical et auteur de notes de pochette, a rédigé l’essaireplaçant la musique de Cannonball dans son contexte historique. Le présentateur de la radio de Seattle KING-FM qui diffusa les enregistrements en direct à l’époque, Jim Wilke, est interviewé par le saxophoniste et compositeur de Seattle Steve Griggs au sujet de ce qu’était la scène au Penthouse dans les années 60 et de la relation de Cannonball Adderley avec le club au cours des années. Et pour compléter le livret, il y a les mots de la veuve de Cannonball, Olga Adderley Chandler ainsi que du saxophoniste Vincent Herring. 

Pour avoir un aperçu du versant intime de Cannonball Adderley, Zev Feldman a interviewé sa veuve, Olga Adderley Chandler, une ancienne actrice qui a été mariée avec lui de 1962 à 1975. Elle décrit Cannonball comme “très intelligent. Il avait des goûts éclectiques. Il était plein d’esprit et trèsspirituel. C’était extrêmement agréable de vivre à ses côtés.” Le batteur Roy McCurdy ajoute “Il était trèsélégant. Pas seulement sur le plan musical, mais sur plein d’autres choses. Il avait une forte personnalité. Sonhumoursur scène était lié à sa passion de transmettre.Il voulait que le public connaisse les tenants et aboutissants. Il voulait les impliquer.

Programmation musicale

Cannonball Adderley « Swingin' in Seattle »
Big "P" (Jimmy Heath)
Reel to Real 001

« Swingin' in Seattle »
« Swingin' in Seattle »

Cannonball Adderley « Swingin' in Seattle »
The Girl Next Door (Hugh Martin, Ralph Blane)
Reel to Real 001

« Swingin' in Seattle »
« Swingin' in Seattle »

Christopher Hollyday « Telepathy »
Segment (Charlie Parker)
Jazzbeat 888295809757

« Telepathy »
« Telepathy »

Franco Finucci « Taleia »
Dexter (Franco Finucci)
Abeat 562

« Taleia »
« Taleia »

Ike Quebec « Bossa Nova, Soul Samba »
Liebestraum (Liszt, arr. Ike Quebec)
Blue Note 52443

« Bossa Nova, Soul Samba »
« Bossa Nova, Soul Samba »

Watchdog « Can of Worms »
Pile of Scrap (Anne Quillier)
Label Pince Oreilles 3760231762975

« Can of Worms »
« Can of Worms »

Roberto Negro « Garibaldi Plop »
Suole di gomma vibram (Roberto Negro)
Tricollectif 008

 Garibaldi Plop »
Garibaldi Plop »

E.J. Strickland « Warriors for Peace »
Warriors for Peace (E.J. Strickland)
Jammin' Colors 18-006-2

« Warriors for Peace »
« Warriors for Peace »
L'équipe de l'émission :