Open jazz
Magazine
Mercredi 20 février 2019
54 min

Julian Lage, d'amour et de mercurochrome

Pour son troisième album chez Mack Avenue “Love Hurts” qui paraît le 22 février, le guitariste Julian Lage explore les compositions de quelques-uns de ses héros.

Julian Lage, d'amour et de mercurochrome
Julian Lage, © Philippe Marchin

Au sommaire aujourd'hui

  • Julian Lage à la Une
    10 CD à gagner en répondant correctement à la question posée par Alex Dutilh. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom, prénom et adresse postale complète. 1 CD pour les 10 premières bonnes réponses. Bonne chance !

Comme il l’a fait tout au long de sa jeune et déjà remarquable carrière, Julian Lage a construit une fois de plus son propre pont musical, liant tradition et histoire avec l’esprit  typiquement américain de l’invention et de l’aventure.

« Love Hurts »
« Love Hurts »

Salué comme l’un des guitaristes les plus prodigieux de sa génération,  Julian  Lage  a passé plus d’une décennie à explorer les multiples sillons de l’histoire musicale américaine grâce à une technique impeccable et un esprit sans limite  ! 

Love Hurts”, son troisième album chez Mack Avenue en trio et le premier avec le bassiste Jorge  Roeder et le batteur Dave King (The Bad Plus) – voit  le guitariste nominé aux GRAMMY® Award, explorer le catalogue de ses chansons préférées d’un  point  de  vue vraiment unique, interprétant la musique écrite par un éventail d’artistes audacieux, de Roy Orbison à Ornette Coleman, de Jimmy Giuffre à David Lynch.  

Progressif tout en étant en quelque sorte intemporel, “Love  Hurts” révèle de nouvelles facettes de l’approche de Julian Lage ainsi que sa foi dans la  simplicité de l’interaction entre musiciens et dans leur communication spontanée et créative. Comme il l’a fait tout au long de sa jeune et remarquable carrière, Julian Lage a construit une fois de plus son propre pont musical, liant tradition et histoire avec l’esprit  typiquement américain de l’invention et de l’aventure.

Où écouter Julian Lage 

Programmation musicale

Julian Lage « Love Hurts »
The Windup (Keith Jarrett)
Mack Avenue 1148

« Love Hurts »
« Love Hurts »

Julian Lage « Love Hurts »
Crying (Roy Orbison, Joe Melson)
Mack Avenue 1148

« Love Hurts »
« Love Hurts »

Ralph Towner, Gary Burton « Matchbook »
Goodbye Pork Pie Hat (Charles Mingus)
ECM 1056

« Matchbook »
« Matchbook »

Marylise Florid, Sylvain Luc « D'une rive à l'autre »
Ricochets (Sylvain Luc)
Jade 699 920-2

« D'une rive à l'autre »
« D'une rive à l'autre »

The New Orleans Feetwarmers « From Spirituals to Swing »
Weary Blues (trad.)
Vanguard 169/71-2

« From Spirituals to Swing »
« From Spirituals to Swing »

Sonny Troupé « Reflets denses »
Ansamm (Sonny Troupé)
Autoprod TW2

« Reflets denses »
« Reflets denses »

Steve Coleman « Morphogenesis »
Morphing (Steve Coleman)
Pi 69

« Morphogenesis »
« Morphogenesis »

Viktoria Tolstoy « Shining on You »
Things That Happen (Svensson, Nyberg)
ACT 9701-2

« Shining on You »
« Shining on You »

Kirk Knuffke « Witness »
Witness (Trad.)
SteepleChase 31859

« Witness »
« Witness »

Cochemea « All My Relations »
Song of Happiness (Cochemea Gastelum)
Daptone 055

« All My Relations »
« All My Relations »
L'équipe de l'émission :