Open jazz
Magazine
Vendredi 19 mars 2021
54 min

Jon Batiste & Harry Connick, Jr., fièvre et ferveur à New Orleans

“Alone with My Faith” de Harry Connick Jr. et “We Are” de Jon Batiste, paraissent simultanément chez Verve/Universal. L’un prie, l‘autre danse. Deux visages du New Orleans d’aujourd’hui.

Jon Batiste & Harry Connick, Jr., fièvre et ferveur à New Orleans
Harry Conick Jr. / Jon Batiste, © Verve

Au sommaire aujourd'hui

  • Jon Batiste & Harry Connick Jr. à la Une

En 2020, dans un contexte assombri par la pandémie, le multi-instrumentaliste Harry Connick Jr. s’est retiré dans son home studio pendant le confinement et en est ressorti avec un nouvel album. De son côté, Jon Batiste a invité certains des esprits créatifs les plus reconnus à participer à la conception de l’album. 

« We Are » « Alone With My Faith »
« We Are » « Alone With My Faith »

Harry Connick Jr.

L'étendue du talent de Harry Connick Jr., lauréat de plusieurs Emmy et Grammy Awards, longtemps considéré comme l’un des meilleurs vocalistes et pianistes américains, n’a jamais été aussi évidente que sur cet album intitulé “Alone With My Faith”, qui paraît sous le label Verve d’Universal Music et chez Capitol CMG. Il a en effet écrit les paroles et la musique, joué de tous les instruments et interprété toutes les chansons. C'est à sa fille, Georgia Connick, qu'il a confié la conception de la pochette ainsi que la réalisation et la direction du premier clip vidéo Amazing Grace. Dans ses notes d’accompagnement ci-dessous, Harry Connick Jr. partage son cheminement personnel dans la création de cette œuvre singulière.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Déclaration personnelle de Harry Connick Jr.

En mars 2020, juste après l’annonce de la pandémie et l’annulation de ma tournée, je suis rentré chez moi sans savoir combien de temps cela allait durer, et j’ai décidé d'enregistrer de la musique. Pas seulement par envie, mais par nécessité. Sans aucune date de tournée en perspective, face à un avenir incertain dans un contexte totalement chamboulé, j’avais besoin d’enregistrer pour affronter cet inconnu dans lequel nous étions tous soudain plongés. Je me suis retrouvé seul (avec ma foi !) dans mon home studio, entouré d’instruments et de matériel, et fourmillant d’idées. J’ai pu aller au plus profond de moi, aussi bien en tant que musicien qu’individu, sans les interruptions inhérentes aux collaborations et aux interactions humaines. J’étais dans une sorte de « caisson d’isolation musicale », une retraite où le silence n’était rompu que par le son de ma voix, de mes instruments et des micros qu’il m’arrivait parfois de faire tomber par inadvertance, étant donné que je ne suis pas l’ingénieur du son le plus habile qui soit !

Sept mois plus tard, après avoir travaillé et retravaillé un nombre incalculable de morceaux, je suis conscient que, si l’isolement du processus d’enregistrement m’a aidé à traverser cette période singulière, le contenu des chansons y a également contribué. En fait, c’est la première fois que j’ai ressenti autant de bien-être, de calme, de paix et de vérité pendant le processus de création musicale. Puisque les paroles ont toutes trait à la foi, je les ai interprétées en temps réel. Elles m'aidaient à me sentir mieux, ce que souhaitais qu’elles fassent aussi pour les autres. Je n’avais pas à faire semblant, ou à me projeter dans un autre lieu ou un autre temps, comme il arrive souvent qu’on le fasse en tant qu’acteur ou chanteur.

En dehors de quelques chansons classiques, j’ai écrit et enregistré de nouveaux morceaux qui racontent la façon dont j’ai vécu le confinement. Comme la plupart d’entre nous, j’ai eu des moments de joie, de tristesse, de doute, de mélancolie et d’inspiration, toutes ces émotions que la foi ou le manque de foi peuvent susciter. Bien qu'il s'agisse pour la plupart de chants chrétiens, j’espère qu’ils trouveront un écho chez les gens de toutes les religions. Cela me réconforte de savoir que la foi est un don infiniment beau qui, grâce à sa portée universelle, peut nous rassembler dans les périodes les plus difficiles.

J’ai réglé les micros et j’ai fait tout le travail d’enregistrement. Pour les pistes et le montage, j’ai utilisé le logiciel Logic. Et pour les instruments fixes, comme la batterie ou l’orgue, Logic Remote, contrôlé depuis mon iPad. J’ai chanté toutes les voix, lead et chœurs, et j’ai joué de tous les instruments, pas seulement acoustiques mais aussi beaucoup d’électriques - basses, guitares, synthés, etc. Par contre, il n’y aucun « synthé virtuel » sur cet enregistrement. Une fois tout le travail de montage terminé et les pistes calées, j’ai envoyé les fichiers à mon ami Tracey Freeman, pour le mixage. Quelques semaines plus tard, j’ai pris RV pour aller à la Nouvelle-Orléans finir le mixage avec lui dans son home studio.
(extrait du communiqué de presse)

Jon Batiste

We Are” représente un tout nouveau chapitre musical pour Jon Batiste. Il a terminé son projet en plein milieu de la première vague de la pandémie mondiale et d’une situation sociale instable. Le résultat est une œuvre caractérisée par les leçons tirées de la soul de Marvin Gaye, de l’optimisme de Stevie Wonder, de la singularité de Thelonious Monk et de l’assurance de Mannie Fresh. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

En collaboration avec l’auteur-compositeur Autumn Rowe et le producteur Kizzo, Jon Batiste a écrit une grande partie du projet en seulement une semaine dans sa loge du Late Show with Stephen Colbert, dont il est le directeur musical et le chef d’orchestre chaque soir sur CBS. “We Are” a été enregistré à New York, Los  Angeles et dans sa Nouvelle-Orléans natale, mêlant l’inspiration de sa nouvelle ville et de ses nouveaux collaborateurs à celle de la dynastie musicale familiale. L’album a été enregistré entre des sessions chez Pixar du film “Soul”, sorti à Noël (la musique de ce film d’animation sur un prof de musique qui rêve de devenir pianiste de jazz). 

« Je suis déjà connu du public pour certaines des choses que j’ai réalisées, dit Jon Batiste, mais j’ai encore tellement à montrer. Le moment est venu de montrer au monde entier toutes mes facettes. “We Are” rend hommage, de manière humble, à notre patrimoine, et transmet un message d’amour pour l’humanité et d’espoir pour l’avenir, message dans lequel « nous sommes » nos propres sauveurs…»  

À PROPOS DE JON BATISTE 

L’un des musiciens les plus connus de sa génération, pianiste virtuose, chanteur, chef d’orchestre, enseignant et personnalité de la télévision, Jon Batiste a passé sa carrière à transmettre cette musique à ceux à qui elle appartient, c’est-à-dire au peuple. De ses études à Juilliard, où il a créé son groupe Stay Human avec lequel il jouait dans le métro de New York et dans des spectacles de rue qu’il appelait des « Love Riots » (émeutes d’amour), à son travail depuis 2015 en tant que chef d’orchestre et directeur musical de The Late Show avec Stephen Colbert, l’artiste originaire de Kenner, en Louisiane, canalise depuis toujours ses compétences techniques développées et sa profonde connaissance de la tradition du jazz vers un objectif spécifique et délibéré : améliorer et illuminer la vie des gens, un seul mélodica (harmonica avec clavier) à la fois.
(extrait du communiqué de presse)

La programmation musicale :
  • 18h06
    We are - JON BATISTE
    Jon Batiste

    We Are

    Jon Batiste. : compositeur, Autumn Rowe. : compositeur, Kizzo. : compositeur, Jon Batiste (voix, piano, basse, claviers, Mogg basse, Turman, Fender Rhodes, mellotron, synthétiseur cordes), Autumn Rowe (choeurs), David Gauthier (choeurs), Braedon Gautier (choeurs), Brennann Gautier (choeurs), Nate Smith (batterie), Sam Yahel (orgue B3), Cory Wong (guitare), Craig Adams (orgue B3, choeurs, direction choeur), Kizzo (programmation batterie, clavier cordes), Pomo (programmation batterie), Eddie Williams (directeur artistique du St. Augustine Band), St. Augustine Hugh School Marching 100, Gospel Soul Children Choir
    Album We Are Label Verve Année 2021
  • 18h12
    Cry - JON BATISTE
    Jon Batiste

    Cry

    Jon Batiste. : compositeur, Steve McEwan. : compositeur, Jon Batiste (voix, Wurlitzer, piano droit), Amily King (choeurs), Steve Jordan (batterie), Steve McEwan (guitare acoustique), Cory Wong (guitare électrique), Robert Randolph (lap steel guitare), Sam Yahel (orgue B3)
    Album We Are Label Verve Année 2021
  • 18h16
    I need you - JON BATISTE
    Jon Batiste

    I Need You

    Jon Batiste. : compositeur, Autumn Rowe. : compositeur, Kizzo. : compositeur, Jon Batiste (voix, piano, Rhodes, Moog basse, saxophone alto), Endea Owens (contrebasse), Kizzo (programmation batterie, clavier basse)
    Album We Are Label Verve Année 2021
  • 18h20
    Boy hood - JON BATISTE
    Jon Batiste

    Boy Hood

    Jon Batiste. : compositeur, Jahaan Sweet. : compositeur, PJ Morton. : compositeur, Sunny Levine. : compositeur, Jon Batiste (voix, piano, programmation batterie, synthétiseur basse), Jahaan Sweet (programmatin batterie, synthétiseur basse), PJ Morton (voix), Troy Andrews (trombone)
    Album We Are Label Verve Année 2021
  • 18h24
    Until - JON BATISTE
    Jon Batiste

    Until

    Jon Batiste. : compositeur, Jon Batiste (piano, voix), Mardi Gras Indian Show (voix, grosse caisse, congas, percussions)
    Album We Are Label Verve Année 2021
  • 18h26
    Because he lives - HARRY CONNICK  JUNIOR
    Harry Connick Jr.

    Because He Lives

    William J. Gaither. : compositeur, Gloria Gaither. : compositeur, Harry Connick Jr. (voix, piano droit, orgue Hammond A100, Fender basse, Moog model D, Gibson Les Paul, Harpeji, batterie acoustique, Tempest drum)
    Album Alone with my faith Label Verve / Decca Année 2021
  • 18h31
    How great thou art - HARRY CONNICK  JUNIOR
    Harry Connick Jr

    How great thou art

    Album Alone with my faith Label Verve / Decca Année 2021
  • 18h36
    Old time religion - HARRY CONNICK  JUNIOR
    Harry Connick Jr.

    Old Time Religion

    Traditionnel. : compositeur, Harry Connick Jr. (voix, piano droit, Fender, basse électrique, guitare électrique Les Paul, guitare baryton électrique Danelectro, Harpeji, trompette, saxophone ténor, saxophone alto, sousaphone, tambourin, batterie acoustique, claps)
    Album Alone with my faith Label Verve / Decca Année 2021
  • 18h42
    Chez moi - BLOSSOM DEARIE
    Blossom Dearie

    Chez moi

    Paul Misraki. : compositeur, Jean Féline. : compositeur, Bruce Sievier. : compositeur, Blossom Dearie (voix, piano), Bobby Jaspar (flûte), Kenny Burrell (guitare), Ray Brown (contrebasse), Ed Thigpen (batterie)
    Album Little Jazz Bird Label Frémeaux & Associés (FA5780) Année 2021
  • 18h46
    Come rain or come shine - BILL EVANS
    Bill Evans

    Come Rain or Come Shine

    Harold Arlen. : compositeur, Johnny Mercer. : compositeur, Bill Evans (piano), Scott Lafaro (contrebasse), Paul Motian (batterie)
    Album Portrait in Jazz Label Riverside (VDJ 1506) Année 1985
  • 18h50
    Launching pad - JAZZ WORMS
    Jazz Worms

    Launching Pad

    Mark Simon. : compositeur, Ron Miles (cornet), Keith Oxman (saxophone ténor), Andy Weyl (piano), Mark Simon (contrebasse), Paul Romaine (batterie)
    Album Squirmin' Label Capri (74154-2) Année 2021
  • 18h55
    Bossonata - DIMITRI NAIDITCH
    Dimitri Naiditch

    Bossonata

    Gilles Naturel, Arthur Alard, Cynthia Abraham, Wolfgang Amadeus Mozart : auteur, Dimitri Naiditch : auteur
    Album Ah ! Vous dirai-je... Mozart Label Dinai Records Année 2020
L'équipe de l'émission :