Open jazz
Magazine
Vendredi 4 décembre 2020
54 min

Joe Castro, le volume II de ses mémoires

Sunnyside Records présente le deuxième coffret concocté par Daniel Richard à partir des archives du pianiste Joe Castro, avec des concerts inédits de légendes comme Paul Bley, Paul Motian, Leroy Vinnegar, Paul Chambers, Philly Joe Jones ou Bob Cooper.

Joe Castro, le volume II de ses mémoires
Joe Castro, Philly Joe Jones, Julian Cannonball Adderley, probably at Birdland, April 1957, © Jerome Lee (James Castro Collection)

Au sommaire aujourd'hui

  • Joe Castro à la Une

L'amour de Joe Castro pour le jazz et sa charmante personnalité ont permis au pianiste de se rapprocher de musiciens de tous horizons. La relation de Joe Castro avec la célèbre héritière Doris Duke lui a donné les moyens financiers d'approfondir ses relations avec ces musiciens lors de jam-sessions tenues dans des home-studios aux résidences de son amie, Falcon Lair en Californie et Duke Farms dans le New Jersey, et d'enregistrer plus tard des albums de son propre travail avec d'incroyables sidemen et des projets menés par ces connaissances et amis. 

« Passion Flower »
« Passion Flower »

Le premier coffret de Joe Castro, “Lush Life - A Musical Journey” (Sunnyside, 2015), a donné un aperçu des premières rencontres du pianiste avec les grands du jazz lors de sessions enregistrées à domicile. Ces enregistrements comprenaient Buddy Collette, Chico Hamilton, Teddy Wilson, Stan Getz, Zoot Sims et Lucky Thompson. Le coffret comprenait également quelques sessions enregistrées pour une éventuelle sortie sur le label Castro and Duke's Clover, dont un Big Band Castro et la Teddy Edwards Tentet.  

Ce deuxième coffret d'enregistrements de la collection de Joe Castro, “Passion Flower - For Doris Duke”, met en lumière ses collaborations avec un éventail de musiciens incroyables. On y trouve d'excellents enregistrements de jam sessions à la maison, les enregistrements en studio des sorties de Joe Castro chez Atlantic Records, des enregistrements de projets d'amis et des productions qui ont été réalisées sous l'égide de Clover Records, le label que Doris Duke et Joe Castro ont fondé et brièvement dirigé. 

Disque 1 : “Trios 1955-1956 - The Artist’s Choice”. Il comporte dix-sept titres enregistrés à la résidence Falcon Lair de Duke et Castro à Beverly Hills, en Californie. Tous les morceaux mettent en scène Castro au piano avec l'aide de fantastiques légendes du jazz et de rythmiciens. Les ensembles sont composés des bassistes Leroy Vinnegar, Red Mitchell et Paul Chambers et des batteurs Jimmy Pratt, Lawrence Marable et Philly Joe Jones. 

Disque 2 : "Joe Castro's Friends - At Duke Farms 1956". Ce disque propose des sélections en solo inédites du grand pianiste Paul Bley, dix-sept ans avant son premier enregistrement solo chez ECM, “Open To Love”. Il contient également des morceaux interprétés par Bley avec son trio composé du bassiste Hal Gaylor et du batteur Lennie McBrowne. L'autre moitié du programme comprend des enregistrements pour un projet jamais réalisé de Flo et George Handy, avec cinq morceaux du duo et trois avec la chanteuse Flo devant un orchestre de douze musiciens dirigé par le compositeur/arrangeur George Handy. 

Disque 3 :  “Mood Jazz with Voices & Strings - The Atlantic Album + de Joe Castro”, contient le premier album commercial du pianiste, “Mood Jazz”, sorti en 1957, ainsi que des prises alternatives inédites. L'album comprend des arrangements de Ray Ellis et Neal Hefti ainsi que des accompagnements musicaux de musiciens connus comme le batteur Philly Joe Jones, le trompettiste Nat Adderley et le saxophoniste Cannonball Adderley. 

Joe Castro's Sessions - Mojo - San Jose Reunion Bands & Jam” est un enregistrement bonus disponible en numérique. Il comprend un certain nombre de jam-sessions divertissantes tenues à Falcon Lair avec d'anciens membres du Chamber Jazz Sextet d'Allyn Ferguson, basé à San José, qui s'était séparé après une tournée avec le poète Kenneth Patchen. La chanteuse Ann Richards se fait entendre sur quatre morceaux aux couleurs vives.  

Disque 4 : “Groove Funk Soul de Castro - The Atlantic Album +” est son deuxième enregistrement Atlantic, sorti en 1960, avec un certain nombre de prises alternatives inédites. L'ensemble est fantastique, avec le saxophoniste Teddy Edwards, le bassiste Leroy Vinnegar et le batteur Billy Higgins. “

Disque 5 :  une session inédite du Joe Castro Trio de 1965 intitulée “The Sidewalks of New York”. L'enregistrement est spécial car il met en lumière les performances de Castro avec son ami de longue date, le batteur Paul Motian. Teddy Kotick est le bassiste du trio.  

Disque 6 : “Remind Meuivres”, un projet que Joe Castro a conçu pour Clover Records en 1965, et sur lequel il a travaillé jusqu'en 1966, lorsque le label a fermé ses portes. Les enregistrements mettent en vedette le trio de Castro composé du bassiste Teddy Kotick et du batteur Paul Motian seul pour la moitié des morceaux, qui ont été enregistrés à New York en avril 1965. Castro a ramené les enregistrements à Los Angeles où il a ajouté des uivres et anches avec l'aide du Bob Cooper Ensemble, avec le trompettiste Al Porcino et les souffleurs Gabe Baltzar, Cooper, Bill Holman, Bill Green et Bill Hood sur un certain nombre d'entre eux. On peut entendre Teddy Edwards dans Just Squeeze Me (But Don't Tease Me) de Gaines et Ellington et Doris Duke, elle-même au piano, dans Passion Flower de Billy Strayhorn et Remind Me de Kern et Fields. 

Enfin, “Kitty White's Happiness is a Thing Called Joe” est un intéressant complément numérique. Le programme comprend le film et la musique de Kitty White, cette vétéran des studios, rarement entendue, qui a sorti un album éponyme en 1966, ainsi que d'autres sessions qu'elle a faites pour les disques Clover. Les enregistrements permettent d’entendre des musiciens remarquables comme l'arrangeur Art Simmons, le trompettiste Sonny Grey, le flûtiste et saxophoniste ténor Nathan Davis, le bassiste Jimmy Woode et le batteur Kenny Clarke.  
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)

La programmation musicale :
  • 18h08
    It don't mean a thing (if it ain't got that swing) - JOE CASTRO
    Joe Castro

    It Don't Mean a Thing (If it Ain't Got That Swing)

    Duke Ellington. : compositeur, Irving Mills. : compositeur, Joe Castro (piano), Red Mitchell (contrebasse), Jimmy Pratt (batterie)
    Album Passion Flower- The Artist's Choice 1955-1956 Label Sunnyside (SSC1393-1) Année 2020
  • 18h11
    Blues for Nat - JOE CASTRO
    Joe Castro

    Blues for Nat

    Joe Castro. : compositeur, Joe Castro (piano), Paul Chambers (contrebasse), Philly Joe Jones (batterie)
    Album Passion Flower- The Artist's Choice 1955-1956 Label Sunnyside (SSC1393-1) Année 2020
  • 18h16
    Salt peanuts - PAUL BLEY
    Paul Bley

    Salt Peanuts

    Dizzy Gillespie. : compositeur, Kenny Clarke. : compositeur, Paul Bley (piano)
    Album Passion Flower - Joe Castro & Friends - At Duke Farm 1956 Label Sunnyside (SSC1393-2) Année 2020
  • 18h18
    Blues improvisation in F - PAUL BLEY
    Paul Bley

    Blues Improvisation in F

    Paul Bley. : compositeur, Paul Bley (piano)
    Album Passion Flower - Joe Castro & Friends - At Duke Farm 1956 Label Sunnyside (SSC1393-2) Année 2020
  • 18h23
    Doodlin' - JOE CASTRO
    Joe Castro

    Doodlin'

    Horace Silver. : compositeur, Joe Castro (piano), Cannonball Adderley (saxophone alto), Nat Adderley (trompette), Ed Shonk (contrebasse), Gus Johnson (batterie), The Neal Hefti Singers
    Album Passion flower / CD3 : Mood jazz Label Sunnyside Année 2020
  • 18h29
    Groove funk soul (in & out) - JOE CASTRO
    Joe Castro

    Groove Funk Soul (in & Out)

    Joe Castro. : compositeur, Joe Castro (piano), Teddy Edwards (saxophone ténor), Leroy Vinnegar (contrebasse), Billy Higgins (batterie)
    Album Passion flower / CD4 : Groove funk soul Label Sunnyside Année 2020
  • 18h35
    Daisy Mae (whatever) - JOE CASTRO
    Joe Castro

    Daisy Mae (Whatever)

    Joe Castro. : compositeur, Joe Castro (piano), Teddy Kotick (contrebasse), Paul Motian (batterie)
    Album Passion flower / CD5 : The sidewalks of New York Label Sunnyside Année 2020
  • 18h41
    A flower is a lovesome thing - JOE CASTRO
    Billy Strayhorn.compositeur

    A Flower is a Lovesome Thing

    Joe Castro, Joe Castro (piano, direction), Teddy Kotick (contrebasse), Paul Motian (batterie), The Bob Cooper Ensemble, Bob Cooper (hautbois, saxophone ténor, orchestration), Gabe Baltazar (flûte, saxophone a lto), Bill Holman (saxophone ténor, clarinette), Bill Green (saxophone, clarinette), Bill Hood (saxophone baryton, clarinette basse), Al Porcino (trompette)
    Album Passion Flower - Remind Me Label Sunnyside (SSC1393/6) Année 2020
  • 18h44
    Passion flower - JOE CASTRO
    Joe Castro

    Passion Flower

    Billy Strayhorn. : compositeur, Joe Castro (piano), Doris Duke (piano), Teddy Kotick (contrebasse), Paul Motian (batterie)
    Album Passion Flower - Remind Me Label Sunnyside (SSC1393/6) Année 2020
  • 18h49
    Summertime - ANDRE PREVIN
    André Previn

    Summertime

    George Gershwin. : compositeur, André Prévin (direction), Loulie Jean Norman (voix), Pete Candoli (trompette), Lloyd Ulyate (trombone), Bill Holman (anches), Dave Pell (anches), Benny Carter (anches), Bud Shank (anches), Russ Freeman (piano), Felix Slatkin (violon), Frankie Capp (percussions), Shelly Manne (percussions), DuBose Heyward. : auteur
    Album La naissance du crossover : musique classique et jazz 1958-1962 Label Fremeaux & Associes Année 2020
  • 18h53
    Koto song - DAVE BRUBECK , PAUL DESMOND
    Dave Brubeck

    Koto Song

    Dave Brubeck. : compositeur, Dave Brubeck (piano), Paul Desmond (saxophone alto)
    Album 1975, The Duets Label A&m (394915-2) Année 1987
L'équipe de l'émission :