Open jazz
Magazine
Lundi 21 octobre 2019
54 min

Jî Drû, il était une voix dans la flûte

Jî Drû, flûtiste de caractère, sideman inspiré, chef de bande endiablé pour “Push up “! et Jî Mob, producteur et arrangeur, signe aujourd’hui un premier album sous son nom, raffiné, expressif et onirique : “Western” qui paraît chez Label Bleu.

Jî Drû, il était une voix dans la flûte
JÎ Drû, © Seka Ledoux

Au sommaire aujourd'hui

  • Jî Drû & Sandra Nkaké  invités de Alex Dutilh
    10 CD à gagner en répondant correctement à la question posée par Alex Dutilh. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom, prénom et adresse postale COMPLETE. 1 CD pour les 10 premières bonnes réponses. Bonne chance !

"Je porte un regard sur notre monde en me référant au western, genre qui explore les travers de l’âme et du comportement humain, Notre époque et les westerns ont des analogies : les tentatives pionnières et généreuses côtoient les idées les plus archaïques, on se tourne vers le passé ou l’on construit l’avenir, tous et toutes à la recherche de territoires inexplorés. Notre musique côtoie l’étrange, dévoile les spectres et les ombres de nos contemporains. Ce genre cinématographique me fascine dans sa forme autant qu’il m’effraie par la mythologie qu’il construit. “Western” est plein de toutes ces contradictions." Jî Drû

  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert du Black Art Jazz Collective mardi 22 octobre à 20h à la salle Jean Cocteau de la Maison de la Culture de Clermont-Ferrand (63) dans le cadre de Jazz en Tête. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
Western
Western

Pour ce projet, on retrouve les sons hypnotiques du piano d’Armel Dupas, la voix envoûtante de Sandra Nkaké, les rythmes inventifs de Mathieu Penot pour accompagner les volutes de flûtes et le chant de Jî Drû. Un jazz métissé, hybride à l’écoute de sonorités actuelles, du groove éternel et des transes suspendues. Un jazz moderne et épuré, plein de poésie et de révolte, pour un quartet dont on n’a pas fini de parler.

Le disque enregistré en prises directes brille par sa tenue et sa production léchée et minimale : Rhodes hypnotique, rythmes inventifs, textures et voix lyrique et envoûtante accompagnent les volutes de flûtes et le chant de Jî Drû. Chaque morceau est l’essence d’un instant et le tout crée un climat intemporel.

Western” c’est le souffle, la respiration. “Western” est une épopée collective et individuelle, un combat contre nos propres démons. “Western” évoque l’initiative individuelle, brisée par l’intérêt de quelques-uns. “Western” interroge l’intime, ce qui nous fait espérer, cet élan qui nous transporte et nous fait rêver. Son décor est un espace vide, plein de mouvements d’air et de matière, de réverbération, un endroit où le léger côtoie le lourd, le simple et le complexe. “Western” est le son d’une flûte. “Western” se répète à l’infini.

Jî Drû creuse un sillon quelque part entre Yusef Lateef et le Cinematic Orchestra, celui d’un jazz moderne et épuré qui tisse des histoires qui nous font vibrer. Un disque essentiel plein de poésie et de révolte, pour un quartet dont on n’a pas fini de parler.

Jî Drû est un flûtiste et producteur, né à Amiens. Il s'exile à Paris dans les années 2000 et collabore sur scène avec divers artistes comme Magic Malik, Julien Lourau, Les Troublemakers, Doctor L, Toma Sidibé et parcourt ainsi les scènes de France, d'Europe et les principaux festivals de musique. Ces projets vont le conduire dans plus de 40 pays à présenter son jeu particulier de flûte et à donner de la voix.

En 2006 il crée sa propre formation, Jî Mob avec laquelle il sort trois albums auxquels participent Julien Lourau, Stéphane Belmondo, Magic Malik, Troublemakers. Entre temps il créé le groupe Push up ! pour lequel il produira deux albums. Il co-écrit et réalise deux disques de Sandra Nkaké. Il participe à de nombreuses créations live et croise la route d’Omar Sosa, Mike Ladd, Hanifah Walidah, Tony Allen, Cheick Tidiane Seck, Thomas de Pourquery, Hocus Pocus, Château Flight, Brian Jackson, Mike Clark, M-one du groupe DeadPrez et crée en duo avec Sandra Nkaké le spectacle "Shadow Of A Doubt".

Artiste protéiforme on le retrouve aussi à la co- réalisation de plusieurs vidéos et participe en parallèle à sa carrière à de nombreuses créations musicales pour des installations d’art contemporain, mais aussi pour des musiques de longs et courts-métrages.
(extrait du communiqué de presse)

Jî Drû (flûte traversière, voix, vouivre, flûte bamboo)
Armel Dupas (Rhodes, basses analogiques)
Mathieu Penot (batterie, percussions)
Sandra Nkaké (textures, voix, senza)
Avec la participation de Thomas de Pourquery (saxophone alto)

Où écouter Jî Drû

Jî Drû (flûte traversière, voix, vouivre, flûte bamboo)
Armel Dupas (Rhodes, basses analogiques)
Mathieu Penot (batterie, percussions)
Sandra Nkaké (textures, voix, senza)

La programmation musicale :
  • 18h08
    Always on your mind - Ji Drû, Sandra Nkaké
    Ji Dru

    Always on your mind

    Ji Dru : auteur, Sandra Nkake : auteur
    Album Western Label Label Bleu / Maison De La Culture D’Amiens Année 2019
  • 18h14
    Streets of gold - Ji Drû, Sandra Nkaké
    Ji Dru

    Streets of gold

    Ji Dru : auteur, Sandra Nkake : auteur
    Album Western Label Label Bleu / Maison De La Culture D’Amiens Année 2019
  • 18h20
    Cold town - JI DRU
    Ji Dru

    Cold town

    Ji Dru : auteur
    Album Western Label Label Bleu / Maison De La Culture D’Amiens Année 2019
  • 18h27
    We free kings - RAHSAAN ROLAND KIRK
    Rahsaan Roland Kirk

    We Free Kings

    Rahsaan Roland Kirk. : compositeur, Rahsaan Roland Kirk (flûte, saxophone ténor, Manzello, Stritch), Hank Jones (piano), Wendell Marshall (contrebasse), Charlie Persip (batterie)
    Album We Free Kings Label Mercury (826455-2) Année 1961
  • 18h39
    Skipping - FRED HERSCH TRIO
    Fred Hersch Trio

    Skipping

    Fred Hersch. : compositeur, Fred Hersch (piano), John Hébert (contrebasse), Eric McPherson (batterie)
    Album Whirl Label Palmetto (PM2143) Année 2010
  • 18h45
    Black art - WAYNE ESCOFFERY
    Black Art Jazz Collective

    Black art

    Wayne Escoffery. : compositeur, Wayne Escoffery (saxophone ténor), Jeremy Pelt (trompette), James Burton III (trombone), Xavier Davis (piano), Vicente Archer (contrebasse), Johnathan Blake (batterie)
    Album Armor of Pride Label Highnote (209342) Année 2018
  • 18h49
    Burna variation - AMAURY FAYE
    Amaury Faye

    Buran Variation

    Amaury Faye. : compositeur, Amaury Faye (piano)
    Album Buran Label Esprit Du Piano (EDP05) Année 2019
  • 18h54
    Al despertar (buleria) - JORGE PARDO
    Jorge Pardo

    Al despertar (Buleria)

    Jorge Pardo. : compositeur, Jorge Pardo (flûte), Enrique Rodriguez (trompette), Diego Guerrero (guitare), Enric Monfort (marimba), Pablo Baez (bajo), Jeff Ballard (batterie), Sergio Martinez (cajon)
    Album Huellas Label Cabra (CR1201) Année 2012
Les invités :
L'équipe de l'émission :