Open jazz
Magazine
Lundi 23 novembre 2020
54 min

Irma Thomas, Ellis Marsalis, Jon Cleary, Little Freddie King, la New Orleans Collection

Newvelle Records présente The New Orleans Collection, un ensemble de quatre nouveaux vinyles en édition limitée, consacrés chacun à une icône musicale de la ville.

Irma Thomas, Ellis Marsalis, Jon Cleary, Little Freddie King, la New Orleans Collection
The New Orleans Collection de Newvelle, © Newvelle

Au sommaire aujourd'hui

  • The New Orleans Collection de Newvelle à la Une
The New Orleans Collection de Newvelle
The New Orleans Collection de Newvelle

Enregistrés au printemps 2020, chaque album est disponible exclusivement en vinyle depuis ce week-end, enregistré et pressé avec la qualité sans compromis que les fans de Newvelle attendent du label.

L'héritage et la spiritualité de la musique de la Nouvelle-Orléans sont magnifiquement représentés dans cette collection en édition limitée de quatre LP à pochette unique. Newvelle New Orleans rassemble les albums dirigés par la reine de la soul elle-même, Irma Thomas, l'inimitable guitariste de blues du Delta, Little Freddie King, le pianiste de funk et de R&B Jon Cleary, d'une expressivité sauvage, et le joyeux pianiste de jazz, et mentor musical de beaucoup, feu Ellis Marsalis.

La New Orleans Collection est un témoignage physique de la vitalité de la musique de la Nouvelle-Orléans, préservant son héritage pour les générations d'auditeurs, présentes et futures.

IRMA THOMAS

De retour en studio pour son premier album depuis plus de dix ans, Irma Thomas, la puissante reine de la soul, est de retour. Avec des voix qui nous transportent dans un autre temps et un autre espace, Irma Thomas s'appuie sur son superbe groupe composé du pianiste du Preservation Hall Jazz Band, Kyle Roussel, de Johnny Vidacovich à la batterie et du regretté Alfred "Uganda" Roberts aux percussions. Roberts et Vidacovich jouent ensemble depuis la fin des années 60 en tant que partenaires rythmiques de nombreux grands noms du R&B des années 60 et 70, dont Professor Longhair.

Andrew Baham à la trompette, Roderick Pauling au saxophone et Terrence Taplin au trombone sont les cuivres de l'album. Irma Thomas est soutenue par les voix de Paggy Prine, Sierra Green et Kyshona Armstrong. Et, à la croisée de deux grandes traditions musicales américaines, Paul Defiglia et Stephen Daly rejoignent le groupe pour apporter leur contribution à la basse et à la guitare depuis Nashville, TN.

LITTLE FREDDIE KING

Vous n'avez jamais rencontré quelqu'un comme le charismatique guitariste et chanteur de blues du Delta, Little Freddie King. Né dans le Mississippi, King a pris le train pour la Nouvelle-Orléans à l'âge de quatorze ans, a commencé à étudier la guitare et s'est vite retrouvé à se produire dans les juke-bars de la ville. Little Freddie King enregistra le premier album de blues électrique (“Harmonica Williams et Little Freddie King”) avant de partir en tournée avec John Lee Hooker et Bo Diddley. 

Il est ici soutenu par les membres de son groupe de longue date, "Wacko" Wade Wright à la batterie et Robert Louis diTullio, Jr. à l'harmonica. Ajoutant un nouvel élément à la musique, l'album comprend également les guitaristes de Nashville Paul Defiglia et Stephen Daly ainsi que l'accompagnement au piano d'Elan Mehler. Ce projet capture le style authentique et incroyablement brut incarné par Little Freddie King, mais il met également en lumière des éléments solistes, acoustiques et même gospel.

ELLIS MARSALIS & JASON MARSALIS

Le pianiste de jazz Ellis Marsalis a rejoint le studio Newvelle Records quelques semaines avant son décès en mars 2020. Cet album, son dernier enregistrement, lui permet de revenir à certaines de ses premières compositions. 

En plus de quelques nouvelles pièces, Ellis Marsalis revisite des œuvres des premiers temps du mouvement de jazz moderne à la Nouvelle-Orléans. Il se souvient de moments qui ont marqué la trajectoire du genre, comme lorsque Coltrane est venu l’écouter quand il jouait avec James Black et a été époustouflé par leur utilisation de la polyrythmie. Ellis est rejoint sur plusieurs morceaux par son plus jeune fils Jason Marsalis au vibraphone, et sur une piste par la fille de Jason, Marley Marsalis, aux percussions et au piano.

JON CLEARY

Funk, jazz, R&B : ces genres sont si profondément imbriqués et enracinés à la Nouvelle-Orléans qu'il n'est pas étonnant que le jeune pianiste britannique Jon Cleary ait été obligé de venir s’installer là. Au début des années 80, il peignait le bar du célèbre Maple Leaf Bar, où il écoutait James Booker jouer en direct chaque semaine tout en s'imprégnant des sons des grands pianistes de la Nouvelle-Orléans tels que Huey "Piano" Smith, Mac Rebennack, Fats Domino et Professor Longhair. 

Aujourd'hui, quatre décennies plus tard, la Nouvelle-Orléans a pleinement adopté Jon Cleary comme l'un des siens. Pour cet enregistrement, il est soutenu par la section rythmique de James Booker - de son dernier album studio “Classified” -, James Singleton à la basse et Johnny Vidacovich à la batterie. Ils sont rejoints sur plusieurs morceaux par James Rivers, un saxophoniste légendaire de la Nouvelle-Orléans qui a joué sur de nombreux classiques du funk et du R&B de la Nouvelle-Orléans, sur les scènes du Big Chief ou du Carnaval.

Programmation musicale

Irma Thomas  « Love is the Foundation »
I Don't Know (Brook Benton, Bobby Stevenson)
Irma Thomas (voix), Kyle Roussel (orgue), Stephen Daly (guitare électrique, pedal steel guitar), Paul Defiglia (basse), Johnny Vidacovich (batterie), Alfred 'Uganda' Roberts (congas), Paggy Prine (choeur), Sierra Green (choeur)
Newvelle NVN001

« Love is the Foundation »
« Love is the Foundation »

Irma Thomas  « Love is the Foundation »
Second Chance (Ken Boothe)
Irma Thomas (voix), Kyle Roussel (piano), Paul Defiglia (basse), Johnny Vidacovich (batterie), Alfred 'Uganda' Roberts (congas)
Newvelle NVN001         

« Love is the Foundation »
« Love is the Foundation »

Ellis Marsalis, Jason Marsalis « For All We Know »
E's Sound (Ellis Marsalis)
Ellis Marsalis (piano)
Newvelle NVN004

« For All We Know »
« For All We Know »

Ellis Marsalis, Jason Marsalis « For All We Know »
Discipline Meets the Family (Jason Marsalis)
Ellis Marsalis (piano), Jason Marsalis (vibraphone, percussions), Marley Marsalis (percussions, piano)
Newvelle NVN004         

« For All We Know »
« For All We Know »

Jon Cleary « So Swell »
Second Line on Monday (Chuck Carbo)
Jon Cleary (voix, piano, orgue), James Rivers (saxophone), James Singleton (contrebasse), Johnny Vidacovich (batterie)
Newvelle NVN003

 « So Swell »
« So Swell »

Jon Cleary « So Swell »
Lottie Mo (Lee Dorsey, Renald Richard)
Jon Cleary (voix, piano, orgue, percussions), James Singleton (contrebasse), Johnny Vidacovich (batterie)
Newvelle NVN003         

 « So Swell »
« So Swell »

Little Freddie King « Going Upstairs »
Mean Little Woman (Fread E. Martin aka Little Freddie King)
Little Freddie King (voix, guitare électrique)
Newvelle NVN002

« Going Upstairs »
« Going Upstairs »

Little Freddie King « Going Upstairs »
Going Upstairs (Fread E. Martin aka Little Freddie King)
Little Freddie King (voix, guitare électrique), Elan Mehler (piano), Stephen Daly (guitare), Robert Snow (basse), Wade Wright (batterie)
Newvelle NVN002         

« Going Upstairs »
« Going Upstairs »

Miles Davis  « Hi-Hat All-Stars »
Dig (Miles Davis)
Miles Davis (trompette), Jay Migliori (saxophone ténor), Al Wallcott (piano), Jimmy Woode (contrebasse), Jimmy Zitano (batterie)
Fresh Sound 13         

« Hit-Hat All-Stars »
« Hit-Hat All-Stars »

Toine Thys « Orlando »
Romanian Circus (Toine Thys)
Toine Thys (saxophone ténor), Maxime Sanchez (piano), Florent Nisse (contrebasse), Antoine Pierre (batterie)
Hypnote 016         

« Orlando »
« Orlando »

Lionel Martin  « Solos »
Réalité (Lionel Martin)
Lionel Martin (saxophones)
Ouch         

« Solos »
« Solos »
L'équipe de l'émission :