Open jazz
Magazine
Lundi 26 septembre 2016
59 min

Harold López-Nussa, le voyage de Cuba à Cuba

Parution de « El Viaje » de Harold López-Nussa chez Mack Avenue.

Harold López-Nussa, le voyage de Cuba à Cuba
Harold Lopez Nussa ©Eduardo Rawdriguez

Au sommaire aujourd'hui

►Harold López-Nussa

invité d'Alex Dutilh

  • 10 CD à gagner en répondant correctement à la question posée par Alex Dutilh. Cliquez ICI ou sur "contactez-nous " et laissez vos nom, prénom et adresse postale. 1 CD pour les 10 premières bonnes réponses. Bonne chance ! ► Jazz au Trésor : Shirley Horn - Live at the 4 Queens
    Jazz Agenda :
  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Gaël Horellou mercredi 28 septembre à 21h45 au El Camino à Caen dans le cadre de Jazz à Caen. Cliquez ICI ou sur "contactez-nous " et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.

Jazz Culture : Talents ADAMI jazz 2017
Jazz Bonus : Pop In Jazz
TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE"

El Viaje (le voyage), le titre éponyme de l’album du pianiste et compositeur cubain Harold López-Nussa qui marque ses débuts sur le label Mack Avenue, donne l’impression de se balancer doucement à la manière d’un bateau qui tangue sur l’eau. Lorsqu’il s’apprête à un long voyage ou est de retour au port, la trompette et la voix chuchotant des souvenirs… Cette scène décrit avec justesse les voyages à travers le monde de López-Nussa, ponctués par ses retours vers sa ville natale de la Havane à Cuba. Ce voyage, corps et esprit, l’a mené simultanément à une exploration musicale, tout en restant fidèle à ses racines.

« El Viaje » présente le trio d’Harold López-Nussa avec son jeune frèreAdrián Ruy López-Nussa à la batterie et aux percussions et le Sénégalais Alune Wade à la basse et au chant. Ce trio est augmenté sur certains titres avec des invités, dont le père d’Harold : Francisco Ruy López-Nussa à la batterie, Mayquel González à la trompette et au bugle et Dreiser Durruthy et Adel González aux percussions.

Le pianiste, qui avait collaboré avec Alune Wade sur l’album “Havana-Paris-Dakar” en 2015, fait remarquer : « avoir un musicien qui ne soit pas de Cuba sur cet enregistrement parle de notre rapport avec les autres cultures. Particulièrement avec la culture africaine, qui est si loin de la notre géographiquement et pourtant si proche. Chaque fois que nous jouons, j’ai l’impression que nous entamons un voyage que nous créons sur le moment, confie-t-il à son domicile de la Havane. Depuis tout petit, quand j’ai commencé à étudier le piano, la musique, c’est ce que j’ai essayé de faire : rechercher ce voyage de l’esprit, grâce à la musique. Je me souviens que j’ai commencé à jouer El Viaje en tournée afin de me sentir plus proche de la maison ; de même, quand je suis chez moi, c’est un moyen pour mon esprit de voyager. »

Harold López-Nussa est né dans une famille de musiciens à la Havane le 13 juillet 1983. Son père et son oncle (Ernán, pianiste) sont des musiciens, et sa défunte mère, Mayra Torres, était une professeur de piano très appréciée. À l’âge de huit ans, López-Nussa commence à étudier au Conservatoire Manuel Saumell, puis au Conservatoire Amadeo Roldán où il empoche un diplôme de piano classique de l’Instituto Superior de Artes (ISA). « J’ai étudié la musique classique et c’est tout ce que j’ai fait jusqu'à mes 18 ans », déclare-t-il. C’est alors que le jazz entre dans sa vie.

"Le jazz, c’était effrayant. L’improvisation m’effrayait. Cette idée de ne pas savoir ce que vous allez jouer... À l’école, j’ai appris les oeuvres de Bach, Mozart et Beethoven et tout était très clair ! Ce risque permanent dans lequel les musiciens de jazz se retrouvent à chaque instant était terrifiant, bien sûr, et maintenant je me retrouve dans ce risque en permanence.”

L’enregistrement s’est fait à la Havane. Pour lui, la ville, ses sons et ses habitants sont un point de départ et son lieu de retour« J’ai toujours aimé l’idée de me projeter dans le monde à partir d’ici, dit-il. Les liens personnels sont très forts pour moi. Et j’en ai beaucoup avec ce pays. Je veux que ce soit mon lieu de création, même si je peux avoir ces grandes expériences de voyage. Le domaine du privé, de l’intime, est essentiel dans mon processus de création. Pouvoir sortir dans le quartier où j’ai grandi, un endroit que je connais si bien, marcher sur le Malecón, assis au bord de la mer. C’est là où je veux être. »

Un coup d’oeil rapide aux expériences d’Harold López-Nussa montre la diversité de ses collaborations : un enregistrement de Heitor Villa-Lobos´ « Fourth Piano Concerto » (2003), avec le National Symphony Orchestra de Cuba, l’obtention du premier prix et du prix du public au concours de Piano Solo Jazz du Montreux Jazz Festival en Suisse, en 2005. Il a fait partie de projets aussi variés que Ninety Miles (un enregistrement avec David Sánchez, Christian Scott et Stefon Harris) et Esencial (un album de compositions du vénéré guitariste classique cubain, compositeur et chef d’orchestre Leo Brouwer), les deux en 2011.

En ce qui concerne la musique populaire et sa formation sur le terrain, il faisait partie des projets tels que le Cuba volume of Rhythms del Mundo, ce qui l’a amené à côtoyer les vétérans du Buena Vista Social Club et il a passé trois ans dans le groupe de la chanteuse Omara Portuondo, une opportunité qu’il qualifie de «bénédiction ».

Où écouter

Harold López-Nussa

  • mercredi 30 novembre à 20h au New Morning à Paris Harold López-Nussa (piano)
    Ruy Adrián López-nussa (batterie, percussions)
    Alune Wade (basse, voix)

Sur le même thème

La programmation musicale :

    Me voy pa' Cuba

    Harold Lopez-nussaALBUM : « El Viaje »LABEL : Mack Avenue
    Me voy pa' Cuba

    Dutch Blues

    Gaël HorellouALBUM : « Brooklyn »LABEL : Fresh Sound
    Dutch Blues

    My Favorite Things

    ALBUM : « Chicken Do It »LABEL : Frémeaux
    My Favorite Things

    Industry

    Marc PerrenoudALBUM : « Nature Boy »LABEL : Double Moon
    Industry

    El Viaje

    Harold Lopez-nussaALBUM : « El Viaje »LABEL : Mack Avenue
    El Viaje

    You'd Be So Nice to Come Home To

    Shirley HornALBUM : « Live at the 4 Queens »LABEL : Resonance
    You'd Be So Nice to Come Home To

    Improv (Me voy pa' Cuba)

    Harold Lopez-nussaALBUM : « El Viaje »LABEL : Mack Avenue
    Improv (Me voy pa' Cuba)

    Yolanda Anas

    Gonzalo RubalcabaALBUM : « Inner Voyage »LABEL : Blue Note
    Yolanda Anas

    Enter Sandman

    ALBUM : « Pop in Jazz »LABEL : Wagram
    Enter Sandman
L'équipe de l'émission :