Open jazz
Magazine
Mercredi 3 juin 2020
54 min

Guillaume Perret, le grand voyageur

“A Certain Trip” de Guillaume Perret qui paraît chez French Paradox, “est un trip cinématographique, une invitation à colorer le réel.”

Guillaume Perret, le grand voyageur
Guillaume Perret, © Timothée Raymond

Au sommaire aujourd'hui

  • Guillame Perret à la Une

J’ai voulu concevoir unemusique enveloppante, qui mette en connexion notre intériorité avec le monde extérieur”. Guillaume Perret

« A Certain Trip »
« A Certain Trip »

Quels que soient les images et les sons qui nous entourent, j’ai fait en sorte qu’ils se mélangent toujours bien avec l’aventure sonore proposée dans ces compositions aux longues formes, pour qu’on se sente comme dans un clip, entre réel et fiction. 

Je visite plusieurs états d’âme, arpente différents univers, lance des propositions sans cesse re-questionnées, des aires d’envol, des ruptures, des pistes brouillées. Des trappes s’ouvrent sur des mondes inconnus, on prend de la force, on fait de sa vie un film dont on est le héros. Cet opus est né de certaines voies que j’ai ouvertes avec le film 16 Levers de soleil, l’odyssée de l’astronaute Thomas Pesquet, pour lequel j’ai composé la bande son. Pour interpréter cette inspirante commande d’écriture, j’avais monté ce quartet avec Yessaï Karapetian (claviers) Julien Herné (basse) et Martin Wangermée (batterie). Beaucoup de matières sont nées de cette expérience, puis le groupe a mûri, j’ai eu envie d’amener plus loin ces explorations sonores. 

Outre l’espace et l’univers dans son infinie grandeur, cet album relate aussi des émotions plus personnelles, celles de ma vie de musicien et d’homme : les voyages émotionnels des rêves et de l’imagination, les gouffres vertigineux, la connexion à la puissance féminine, sa grâce et ses mystères.

Guillaume Perret (saxophone ténor électrique, saxophone soprano électrique, effets, loopers, Sylphyo)
Yessaï Karapetian (claviers)
Julien Herné (basse électrique)
Martin Wangermée (batterie, pads)
Nya (spoken words sur Peace)

Programmation musicale

18h06 - Guillaume Perret  « A Certain Trip »
A Certain Trip (Guillaume Perret)
Guillaume Perret (saxophone ténor électrique, saxophone soprano électrique, effets, loopers, Sylphyo),  Yessaï Karapetian (claviers),  Julien Herné (basse électrique),  Martin Wangermée (batterie, pads)
French Paradox   

« A Certain Trip »
« A Certain Trip »

18h14 - Guillaume Perret « A Certain Trip »
Gulliver (Radio Edit) (Guillaume Perret)
Guillaume Perret (saxophone ténor électrique, saxophone soprano électrique, effets, loopers, Sylphyo),  Yessaï Karapetian (claviers),  Julien Herné (basse électrique),  Martin Wangermée (batterie, pads)
French Paradox

« A Certain Trip »
« A Certain Trip »

18h19 - Guillaume Perret « A Certain Trip »
Phatty (Radio Edit) (Guillaume Perret)
Guillaume Perret (saxophone ténor électrique, saxophone soprano électrique, effets, loopers, Sylphyo),  Yessaï Karapetian (claviers),  Julien Herné (basse électrique),  Martin Wangermée (batterie, pads)
French Paradox

« A Certain Trip »
« A Certain Trip »

18h23 - Eddie Harris « The Electrifying Eddie Harris »
Listen Here (Eddie Harris)
Eddie Harris (varitone), Jodie Christian (piano), Melvin Jackson (basse), Richard Smith (batterie), Joe Wohletz (perccusions), Ray Barretto (percussions)
Atlantic 8122-71516-2   

« The Electrifying Eddie Harris »
« The Electrifying Eddie Harris »

18h32 - Alexej Malakhau  « Leiblich »
Stressmaker (Alexej Malakhau)
Alexej Malakhau (saxophone), Vitaly Zolotov (guitare), Rainer Böhm (piano), Kristjan Randalu (piano), Joscha Oetz (basse), Bodek Janke (batterie)
Double Moon 71367

« Leiblich »
« Leiblich »

18h36 - Lennie Niehaus  « Complete Fifties Recordings, Three »
Belle of the Ball (Lennie Niehaus)
Lennie Niehaus (saxophone alto), Bill Perkins (saxophone ténor), Jimmy Giuffre (saxophone baryton), Stu Williamson (trompette), Buddy Clark (basse), Shelly Manne (batterie)
Lonehill Jazz    

« Complete Fifties Recordings, Three »
« Complete Fifties Recordings, Three »

18h40 - Kenny Barron, Dave Holland « Without Deception »
Porto Alegre (Kenny Barron)
Kenny Barron (piano), Dave Holland (contrebasse), Johnathan Blake (batterie)
Dare2 

« Without Deception »
« Without Deception »

18h47 - Michel Fernandez « Sans Frontière »
Hasta Siempre (Carlos Puebla)
Michel Fernandez (saxophones), Benoît Thévenot (piano), François Gallix (contrebasse) et Nicolas Serret (batterie)
Dreamophone 009   

« Sans Frontière »
« Sans Frontière »

18h53 - Les Frères Smith  « Mutation »
No Tak (Les Frères Smith)
Swala Emati Smith (voix lead, choeur), Prosper Smith (voix lead, choeur), Reno Smith (saxohone alto), Fab Smith (saxophone ténor), Saké Smith (saxophone baryton), Roulio Smith (trompette), Manop Smith (guitare), Manu Smith (claviers), Tahiry Smith (basse), Marion Smith (batterie), Damien Smith (percussions)
Amour & Son

« Mutation »
« Mutation »
L'équipe de l'émission :