Open jazz
Magazine
Mardi 9 février 2016
58 min

GoGo Penguin ou des manchots pour les gogos ? Polémique…

Parution de « Man Made Object » de GoGo Penguin chez Blue Note/Universal.

Au sommaire aujourd'hui

► GoGo Penguin

à la Une
Jazz au Trésor : Lars Gullin - Complete 1951-55 Studio Recordings
Jazz Agenda :

  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert Mowgli jeudi 11 février à 20h30 à la salle bleue de la Croix Baragnon à Toulouse. Cliquez sur "contactez-nous " et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
    Jazz Culture : Jazz Magazine de février 2016
    Jazz Trotter : Mike LeDonne - AwwlRight !
    TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE" Le nouvel album deGoGo Penguin a pour titre « Man Made Object ». « Ce choix est en partie lié à ma fascination pour la robotique et pour les concepts de transhumanisme et d’amélioration humaine », explique le pianiste Chris Illingworth. Euh…pardon ? « Lorsqu’après avoir perdu un membre, une personne est équipée d’une prothèse, celle-ci finit parfois par être à tel point intégrée au corps, que l’hôte en vient à imaginer éprouver des sensations. D’une manière un peu étrange, ce phénomène entre en résonance avec ce que nous faisons. Nous recréons de la musique électronique à partir d’instruments acoustiques. Comme un artefact qui finit par s’humaniser. Ça nous a semblé être un bon titre d’album également parce qu’il a une signification différente pour chacun d’entre nous et, espérons le, pour chaque auditeur ».

S’ils jouent bien sur de véritables instruments, les membres de GoGo Penguin s’inspirent indéniablement des différents courants de la musique électronique, leur amour pour les bips de jeux d’arcade, les motifs rythmiques les plus surprenants, les mélodies hypnotiques à la Aphex Twin et les lignes de basses puissantes transparaissant à tout moment dans leur musique. Cette dernière a parfois été décrite comme de l’« electronica acoustique », une expression qui traduit parfaitement leur manière de composer.

Les membres de GoGo Penguin sont étroitement liés à la scène jazz de Manchester. Leurs deux premiers albums sont sortis sur Gondwana Records, le label de leur ami Matthew Halsall ; Rob Turner et Nick Blacka ont fait leurs armes au Matt & Phreds Jazz Club dans le nord de la ville ; Chris Illingworth a étudié la musique classique au Royal Northern College of music…Le groupe répète par ailleurs à la Wellington House, une ancienne usine de fabrication textile du quartier d’Ancoats dont les studios sont loués par des centaines de designers et d’artistes, comme le groupe Everything Everything.

« Man Made Object » est le premier destrois albums prévus par le contrat qui lie GoGo Penguin et Blue Note. Avec cette signature, le groupe rejoint le club très fermé des artistes britanniques (comme Stan Tracey, Andy Sheppard, Orphy Robinson, Us3 et Van Morrison) ayant signé sur Blue Note. Non que GoGo Penguin se considère, à proprement parler, comme un groupe de jazz. « Le jazz est une catégorie dans laquelle on place tout autant Ornette Coleman que Robbie Williams lorsqu’il est accompagné par un big band », fait observer Rob Turner. « Ce terme manque de précision et ne sert donc pas à grand chose : un peu comme le mot « mammifère » qui désigne tout autant la baleine que le hamster. Les gens dépensent tellement d’énergie dans des discussions qui n’en finissent pas au sujet de ce qui est jazz ou non…Vous avez forcément tort, à partir du moment où vous acceptez de rentrer là dedans. L’important pour nous est d’écrire de la bonne musique, c’est là-dessus que nous préférons nous concentrer. »

De la bonne musique ? C'est justement le débat qui agite aussi les colonnes de Jazz Magazine ce mois-ci. Et dans Jazz News, p62, Louis Victor conclut sa remarquable analyse de l'album par cette phrase assassine : "que diable est allé faire Blue Note dans cette galère ? "

Où écouter les GoGo Penguin

Sur le même thème

La programmation musicale :

    Diana

    ALBUM : « Inhale/Exhale »LABEL : Shed Music
    Diana

    Pyramid

    Cannonball AdderleyALBUM : « Pyramid »LABEL : Fantasy
    Pyramid

    All Res

    ALBUM : « Man Made Object »LABEL : Blue Note
    All Res

    I Wan'na Be Like You

    Phil Harris, Louis PrimaALBUM : « The Jungle Book »LABEL : Walt Disney
    I Wan'na Be Like You

    Sweet Georgia Brown

    Jo JonesALBUM : « Joe Jones Trio »LABEL : Fresh Sound
    Sweet Georgia Brown

    Branches Break

    ALBUM : « Man Made Object »LABEL : Blue Note
    Branches Break

    Hands Of Time

    Rick MargitzaALBUM : « Hands Of Time »LABEL : Challenge
    Hands Of Time

    Slingshot

    ALBUM : « Live in Berlin »LABEL : ACT
    Slingshot

    AwwlRight !

    Mike LedonneALBUM : « AwwlRight ! »LABEL : Savant
    AwwlRight !

    Serenade For The Renegade

    ALBUM : « Strange Place For Snow »LABEL : ACT
    Serenade For The Renegade

    I Fall In Love Too Easily

    Lars Gullin ALBUM : « Complete 1951-55 Studio Recordings »LABEL : Fresh Sound
    I Fall In Love Too Easily
L'équipe de l'émission :