Open jazz
Magazine
Vendredi 8 février 2019
54 min

Gil Evans Orchestra, tel père, tel fils

Après quarante ans d'absence des studios, le Gil Evans Orchestra se retrouve autour de Miles et Noah Evans. Ils rendent hommage à leur père avec « Hidden Treasures, Monday Nights », une trilogie dont parait le premier volet.

Gil Evans Orchestra, tel père, tel fils
Noah Evans, Miles Evans and Anita Evans attend the 'We Want Miles': Miles Davis Vs. Jazz Museum Premiere at at the Jean-Noel Desmarias Pavilion on April 29, 2010 in Montreal, Canada. , © Getty / George Pimentel / Wirelmage

Au sommaire aujourd'hui 

Le concept est simple : reprendre pour partie les classiques de l'orchestre et pour le reste proposer des compositions originales et des arrangements des membres de l'orchestre, autant de fidèles disciples.

  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Franck Vaillant samedi 9 février à 21 heures au Café de la Maison du Peuple à Saint Claude (39) Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Fabrice Tarel samedi 09 février à 20h au Crescent à Mâcon (71). Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
Hidden Treasures, Monday Nights
Hidden Treasures, Monday Nights

Trente ans après la disparition du maître, le Gil Evans Orchestra se reconstitue autour de Miles et Noah Evans. Ils rendent hommage à leur père avec « Hidden Treasures, Monday Nights », un album d’arrangements inédits du père fondateur de l'arrangement dans le jazz moderne. L'apport de Gil Evans (1912-1988) fut décisif aussi bien dans le jazz cool que dans le jazz modal, le free jazz et le jazz fusion. Et toutes ces facettes se retrouvent dans l'orchestre d'aujourd'hui.

Lors des lundis du Sweet Basil, entre 1983 et 1994, Gil régalait en recevant des invités de luxe qui se bousculaient pour jouer sa musique aux couleurs incroyablement chatoyantes. David Sanborn, George Adams, Hannibal Marvin Peterson, Howard Johnson étaient de ceux-là. La flamme est revivifiée aujourd'hui par Miles et Noah Evans avec ce projet de trilogie, "Hidden Treasures" dont le "Volume One" vient de paraitre.

Le concept est simple : reprendre pour partie les classiques de l'orchestre (Lunar Eclipse, Eleven…) et pour le reste proposer des compositions originales et des arrangements des membres de l'orchestre, autant de fidèles disciples. Ainsi de Subway, de la plume du clavieriste Pete Levin, qui ouvre superbement l'album, enregistré au studio Avatar en deux sessions, 14 juin 2016 et 17 juillet 2017. On y entend les solos du tromboniste Dave Bargeron et du saxophoniste Alex Foster, tous deux rescapés de l'orchestre du papa. Miles Evans, Alex Foster, John Clark ont également mis la main à la pâte. Un bain de jouvence.

Miles Evans, Shunzo Ohno (trompette)
David Taylor (trombone basse)
John Clark (cor)
Chris Hunter (flûte, sax alto)
Alex Foster (sax soprano et ténor)
Pete Levin (claviers)
Mark Egan (basse)
Kenwood Dennard (batterie)
Mino Cinelu (percussions)

invités sur Subway :  
Jon Faddis (trompette)
Dave Bargeron (trombone)
Gary Smulyan (sax baryton)
Gil Goldstein (piano)
Delmar Brown (claviers)
Gabby Abularach (guitare)

Programmation musicale

The Gil Evans Orchestra "Hidden Treasures, Monday Nights, Vol 1"
Subway (Pete Levin)
Geo 34752

"Hidden Treasures, Monday Nights, Vol 1"
"Hidden Treasures, Monday Nights, Vol 1"

Miho Hazama "Dancer in Nowhere"
Dancer in Nowhere (Miho Hazama)
Sunnyside 1546

"Dancer in Nowhere"
"Dancer in Nowhere"

Ingrid Jensen, Steve Treseler "Invisible Sounds"
Kind Folk (Kenny Wheeler)
Whirlwind 4729

"Invisible Sounds"
"Invisible Sounds"

Benny Goodman "The Famous 1938 Carnegie Hall Jazz Concert"
Avalon (Benny Goodman, Vincent Rose, B.G. DeSylva, Al Jolson)
Columbia Legacy C2K65143

"The Famous 1938 Carnegie Hall Jazz Concert"
"The Famous 1938 Carnegie Hall Jazz Concert"

Frank Vaillant "DrummerZ"
The Juggler (Elvin Jones)
Shred 003

"DrummerZ"
"DrummerZ"

Fabrice Tarel "The Journey"
Butterfly (Fabrice Tarel)
Autoprod TTK02FTT

"The Journey"
"The Journey"

Cosmos 4tet "Lisboa"
Alfama (Cédric Martin)
Brouhaha Fabrik

"Lisboa"
"Lisboa"

Hanna Paulberg Concept "Daughter of the Sun"
Little Big Saxophone (Hanna Paulsberg)
Odin 9565

"Daughter of the Sun"
"Daughter of the Sun"
L'équipe de l'émission :