Open jazz
Magazine
Jeudi 20 février 2014
55 min

Géraud Portal, le film sonore d'un voyage à Brooklyn

Parution de « Fort Greene Story » de Géraud Portal chez Gaya (dist. Abeille Musique).

Au sommaire aujourd'hui

Géraud Portal à la Une

Jazz Agenda : 3 invitations pour 2 personnes à gagner pour le concert de Larry Coryell & Mark Whitfield samedi 22 février à 21h à l'Astrada de Marciac. Cliquez sur "contactez-nous" et laisser votre nom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.

Jazz au Trésor : Wilbur Harden - « The King and I »
Jazz Culture : Renée Marie en couverture de Jazz Times
Jazz Trotter : Ryan Keberle

TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE"

Né en 1987 à Bourges, Géraud Portal commence l'apprentissage de la musique à six ans, en autodidacte, sur la batterie. C'est une chance pour lui d'être entouré de deux frères musiciens (piano et batterie) qui vont le pousser à apprendre à jouer de la basse pour qu’ils puissent jouer ensemble. A l'adolescence, son frère pianiste lui fait découvrir sa collection de disques de Miles Davis. Géraud est interpellé par le coffret « Miles / Coltrane ». C’est ce qui le décide à jouer de la contrebasse. Sa participation au Collectif Mu, né au Crescent de Mâcon, sera décisive.

Entre 2006 et 2009 Géraud voyage entre Paris et New York. Il y rencontre le contrebassiste William Parker et prend des leçons à ses côtés. Il fait un séjour dans le New Jersey, chez son idole le saxophoniste David S. Ware, pour y travailler la musique, et partager son quotidien. Il revient alors en France avec le sentiment que David S. Ware a touché quelque chose de profond en lui, il a ouvert une voie : la musique peut réellement changer les choses....!

Depuis plusieurs années Géraud tourne avec des formations régulières telles que : Gaël Horellou Trio, Cesar Poirier Sextet, Transition Cosmic Power, Étienne Deconfin Trio, Stéphane Belmondo... On a pu l'entendre récemment dans le trio du batteur américain Ari Hoenig. On peut l'écouter dans les clubs parisiens mais aussi dans le Berry (Centre), où il développe un réseau de concerts et de rencontres avec le pianiste Etienne Déconfin.

De son séjour new-yorkais, Géraud Portal a ramené ce « Fort Greene Story », du nom d'un quartier de Brooklyn, comme une série de cartes postales sonores. La mélodie Sunrise lui est par exemple venue en traversant le pont de Brooklyn et en voyant le soleil de lever sur la skyline de Manhattan. Avec son complice Etienne Déconfin au piano, il a invité en studio Ben Solomon au sax ténor, Arnold Lee au soprano et Kush Abadey à la batterie.

Où écouter Géraud Portal

L'équipe de l'émission :