Open jazz
Magazine
Vendredi 17 octobre 2014
57 min

Frank Kimbrough, l'élégance d'un pianiste lyrique

Parution de « Frank Kimbrough Quartet » de Frank Kimbrough chez Palmetto.

Au sommaire aujourd'hui

Frank Kimbrough à la Une
Jazz au Trésor : Nancy Harrow, the Wild Woman
Jazz Agenda : semaine du 13 au 19 octobre 2014
Jazz Culture : Jazz et Goûter
Jazz Trotter : Dave Liebman, Steve Dalachinsky
Jazz Bonus : Acoustic Quartet de Romane
TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE" Si, après plus de trente ans d'une grande carrière, le pianiste et compositeur Frank Kimbrough décide d'enregistrer son premier album avec une instrumentation jazz traditionnelle, piano, cor, basse, batterie, il doit y avoir une bonne raison.
« Frank Kimbrough Quartet » avec le saxophoniste alto et soprano Steve Wilson, le batteur Lewis Nash et le bassiste Jay Anderson, prouve que pour un musicien à la créativité débordante, suivre ses instincts offre les meilleurs résultats.

Malgré la familiarité de ce format d'ensemble, « Frank Kimbrough Quartet » (douzième album de Kimbrough en leader et 7ème sur Palmetto) montre le pianiste et son équipe triée sur le volet comme très aventureux, créant de la musique qui révèle une liberté d'improvisation tout en faisant bon usage des outils du jazz traditionnel. Sept compositions caractéristiques originales de Kimbrough côtoient des réinterprétations de Kurt Weill, Rodgers et Hart, et John Lewis.

"J'ai choisi les musiciens de cet enregistrement parce que je fais confiance à leur jugement. Dès la première note qu'ils jouent, vous pouvez sentir la profondeur, le lyrisme, le respect de l'espace musical qu'ils ont tous. Entre nous il 'y a plus de deux cents ans d'expérience - vous devez me croire. J'ai compris que comme leader, plus vous donnez de liberté aux musiciens pour être eux-mêmes, plus ils mettront d'eux-mêmes dans la musique ".

L'équipe de l'émission :