Open jazz
Magazine
Mercredi 24 avril 2019
54 min

Ezra Collective, que la joie demeure

"You Can't Steal My Joy", le premier album très attendu du groupe londonien Ezra Collective vient de sortir chez Enter The Jungle.

Ezra Collective, que la joie demeure
Ezra Collective, © Dan Medhurst

Au sommaire aujourd'hui

  • Ezra Collective à la Une

You Can’t Steal My Joy est un album exubérant et provocateur, destiné à forger définitivement le statut d’Ezra Collective en tant que groupe le plus excitant de la scène actuelle du Royaume-Uni.

  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de l’Orchestre National de Jazz samedi 27 avril à 20h00 au Théâtre de Fontblanche à Vitrolles (13). Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 à gagner pour les 3 premiers mails.
« You Can’t Steal My Joy »
« You Can’t Steal My Joy »

Très attendu par une communauté de fans de plus en plus large depuis le premier EP en 2017, le vrai premier album du groupe londonien Ezra Collective est le fruit d’une tournée ininterrompue de deux ans. Forts de nombreux concerts partout en Europe, aux Etats-Unis et dans le monde entier, Ezra Collective a développé une synthèse musicale de l’époque actuelle : entre jazz moderne, afrobeat, hip-hop et grime anglais, “You Can’t Steal My Joy” est le témoignage d’un groupe affairé à révéler ce nouveau son londonien au grand public tout autant qu’à lui donner un sens profond, connecté aux réalités culturelles et sociales de la fin de cette décennie.

“You Can’t Steal My Joy” invite pour l’occasion plusieurs amis du groupe, parmi lesquels Loyle Carner, Kokoroko et Jorja Smith. A l’image de ce casting, Ezra Collective est l’un des éléments de la scène londonienne qui a permis cette ouverture du jazz à une nouvelle réalité multiculturelle, au-delà des frontières de genre. De quoi attirer en concert tout un nouveau public, socialement et culturellement bien différent du public jazz habituel. 

Les cinq membres d’Ezra Collective sont tous originaires de Londres : le leader du groupe Femi Koleoso (batterie), son jeune frère TJ Koleoseo (basse), Joe Armon-Jones (clavier), Dylan Jones (trompette) et James Mollison (saxophone). La musicalité et l’esprit si singuliers du groupe, ainsi que son approche musicale très élargie ont transporté Ezra Collective bien au-delà la dynamique nouvelle scène jazz du Royaume-Uni.

“Grandir à Londres ça a toujours été très compliqué, mais plutôt que de nous focaliser sur toute cette négativité autour de nous, on a cherché à se recentrer sur les choses positives qui nous tendent les bras”, explique Femi. “On peut tout nous prendre - la possibilité de voyager librement, où l’on veut, notre accès à l’éducation, l’égalité des chances entre tous, notre capacité même à vivre nos vies pleinement, comme nous l’entendons… Mais tant que nous n’oublions pas d’où nous venons et ce que nous nommes, You Can’t Steal My Joy !.

Où écouter Ezra Collective

La programmation musicale :
  • 18h06
    Space is the place (reprise) - SUN RA
    Ezra Collective

    Space is the place (reprise)

    Album You can't steal my joy Label Enter The Jungle Année 2019
  • 18h08
    Why you mad ? - EZRA COLLECTIVE
    Ezra Collective

    Why you mad ?

    Album You can't steal my joy Label Enter The Jungle Année 2019
  • 18h12
    You can't steal my joy - EZRA COLLECTIVE

    YOU CAN T STEAL MY JOY

    EZRA COLLECTIVE
    Album You can't steal my joy Label Enter The Jungle Année 2019
  • 18h17
    Mali Doussn'gouni (vocal) - Don Cherry
    Don Cherrycompositeur

    « Relativity Suite » Mali Doussn’gouni (vocal) (Don Cherry)

    Jazz Composer'S Orchestra, Don Cherry (voix, trompette), Charles Brackeen (saxophone soprano), Carlos Ward (saxophone alto), Frank Lowe (saxophone ténor), Sharon Freeman (cor), Brian Trentham (trombone), Jack Jeffers (tuba), Leroy Jenkins (violon), Joan Kalisch (alto), Nan Newton (alto), Pat Dixon (violoncelle), Jane Robertston (violoncelle), Charlie Haden (contrebasse), Carla Bley (piano), Ed Blackwell (batterie), Paul Motian (percussions)
    Album Relativity suite Label Jcoa Records (LP 1006) Année 1973
  • 18h24
    Peace on Earth - FRANKLIN KIERMYER
    Franklin Kiermyercompositeur

    « Solomon's Daughter » Peace on Earth (Franklin Kiermyer)

    Franklin Kiermyer (batterie), Pharoah Sanders (saxophone), John Esposito (piano), Drew Gress (contrebasse)
    Album Solomon's daughter Label Dot Time Records (DT7103) Année 2019
  • 18h31
    Time on my hands - Adamson, Gordon, Youmans
    Ben Webstercompositeur

    « Milestones of a Jazz Legend » Time on my hands (Adamson, Gordon, Youmans)

    Ben Webster (sax ténor), Herb Ellis (guitare), Oscar Peterson (piano), Ray Brown (contrebasse), Stan Levey (batterie)
    Album Milestones of a jazz legend / CD 2 : Soulville / Ben Webster meets Oscar Peterson Label The Intense Media (600504) Année 2019
  • 18h37
    Lonely woman - Ornette Coleman
    John Zorn, Naked Citycompositeur

    « Naked City » Lonely woman (Ornette Coleman)

    John Zorn (saxophone ténor), Bill Frisell (guitare), Wayne Horvitz (claviers), Fred Frith (contrebasse), Joey Baron (batterie)
    Album Naked city / The complete studio recordings Label Tzadik (TZ 7344)
  • 18h41
    Patiently waiting - KENNETH BROWN
    Kenneth Browncompositeur

    « 2nd Chances » Patiently waiting (Kenneth Brown)

    Will Boyd (clarinette), Nicholas Payton (trompette), Chris Potter (saxophone), Jamel Mitchell (saxophone ténor), Steve Kovalcheck (guitare), Darryl Hall (basse), Kenneth Brown (batterie), Ashlee Varner (voix)
    Album 2ND CHANCES Label Space Time Année 2019
  • 18h45
    Why not - CLEMENT ABRAHAM
    Clement Abrahamcompositeur

    « The Outsider » Why not (Clément Abraham)

    Clement Abraham Quartet, Nicolas Peoc'H (saxophone alto), Charles Bordais (piano), Simon Le Doare (contrebasse), Clement Abraham (batterie)
    Album The outsider Label Autoproduction Année 2019
  • 18h50
    Rappel des oiseaux - JEAN PHILIPPE RAMEAU (arr. M. Mandel)
    Guillaume RoyAlto (instrument)

    Rappel des oiseaux

    Jean Philippe Rameau : compositeur, Michel Mandel : Clarinette, Bernard Fort : Instrument électronique, Jean Marc Quillet : Accordéon, Francois Raulin : Piano, Pascal Berne : Contrebasse, Michel Mandel : auteur
    Album ... Et autres chants d'oiseaux Label Label La Forge (FOR11/1) Année 2019
  • 18h54
    "Tribute to Michel Petrucciani" September Second (Michel Petrucciani) - Laurent Coulondre ( Piano), Jerémy Bruyère ( contrebasse), André Ceccarelli(batterie)
    Laurent Coulondrecompositeur

    "Tribute to Michel Petrucciani" September Second (Michel Petrucciani)

    Album Tribute to Michel Petrucciani Label New World
L'équipe de l'émission :