Open jazz
Magazine
Vendredi 27 novembre 2015
57 min

Erroll Garner en bord de mer, version intégrale

Parution de « The Complete Concert By The Sea » de Erroll Garner chez Columbia / Sony.

Erroll Garner en bord de mer, version intégrale
Erroll Garner

Au sommaire aujourd'hui

► Erroll Garner

à la Une
Jazz au Trésor : Jack DeJohnette - Untitled
Jazz Agenda : semaine du 23 au 29 novembre 2015
Jazz Culture : Bon Anniversaire Michel Portal
Jazz Trotter : What’s New Oran Etkin ?
TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE" Pour le 60ème Anniversaire de l’enregistrement “Concert By the Sea” le plus bel album « live » du trio d’Erroll Garner, une réédition en 3 CDs vient de paraître “The Complete Concert By The Sea ”, comprenant pour la première fois l’intégralité du concert remasterisé à partir des bandes analogiques originales + l’album original. Cet album est un hommage flamboyant aux grands standards de la musique américaine, un best-seller des albums de piano jazz avec 11 titres inédits.

Erroll Garner (1921 – 1977), pianiste autodidacte et virtuose, défiait en permanence les conventions : il ne savait pas lire la musique – préférant jouer d’instinct – et sa petite taille (il avait l’habitude de jouer perché sur un tabouret surélevé par des bottins téléphoniques) faisait de sa maitrise du clavier un véritable challenge.

C’est à Carmel en Californie, le 19 septembre 1955, dans une église transformée en base militaire, qu’Erroll Garner, se produit sur un piano désaccordé. Il est accompagné parEddie Calhoun à la contrebasse et Denzil Best à la batterie. Cette captation « Live », enregistrée par un spectateur équipé d’un magnétophone de fortune, ne peut laisser présager alors qu’elle va devenir « Concert By The Sea », un album incontournable de l’histoire du jazz.

Martha Glaser, manager d’Erroll Garner, ressent pourtant quelque chose de magique dans ce concert et le propose à George Avakian, producteur chez Columbia qui sort finalement l’album en 1956. Le public tout comme la critique est immédiatement conquis par la légèreté et l’éclat de « Concert By The Sea ».

Les bandes originales de l’intégralité du concert comprenant onze titres totalement inédits ainsi qu’une interview réalisée après le concert ont été découverts puis entièrement remasterisés pour la circonstance, par Steve Rosenthal dans ses studios Magic Shop de New York. Utilisant le procédé Plangent (qui a déjà fait ses preuves avec la réédition chez Legacy des sept premiers albums de Bruce Springsteen ), ce sont aujourd’hui deux nouveaux CD qui viennent compléter l’album original.

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :