Open jazz
Magazine
Vendredi 9 octobre 2015
55 min

En public de Royaumont avec Alexandra Grimal : John Zorn, démons et merveilles

En direct du réfectoire des moines à l'abbaye de Royaumont.

En public de Royaumont avec Alexandra Grimal : John Zorn, démons et merveilles
Photo - Montage Royaumont, Zorn, Grimal MEA 603*380

Au sommaire aujourd'hui

En public et en direct de Royaumont
Jazz au Trésor : Steve Kuhn - Last Year’s Waltz
Jazz Cuture : Miles Ahead
Jazz Trotter : John Schott - Actual Trio
TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE"

**Invités :

  • Alexandra Grimal, saxophoniste et compositrice
    - Frédéric Deval**, directeur du Programme musiques transculturelles à Royaumont

Qui mieux que John Zorn et son travail obstiné sur les mystiques et les alchimistes des siècles passés pouvait réaliser une bande son d'un projet culturel du 21ème siècle dans une abbaye du 13ème siècle ? Les deux derniers opus du compositeur et producteur sur son label Tzadik (distribué par Orhêstra), sont en plein dans le sujet. Et les deux précédents valent le détour…

« Inferno », sorti en septembre, s'inspire du travail de l'auteur de théâtre, romancier, poète, peintre, philosophe, alchimiste et occultiste suédois August Strindberg. Metal, jazz, minimalisme, atonalité et ambient s'enchevêtrent là pour faire ressortir la noirceur des visions de Strinberg, un précurseur de l'expressionisme et du surréalisme aux yeux de Zorn. La formule de base du trio Simulacrum, pour son troisième album.
John Medeski, orgue
Matt Hollenberg, guitare
Kenny Grohowski, batterie

« The True Discoveries Of Witches And Demons », sorti en août. Une formule classique dans le jazz des sixties (orgue, guitare, batterie), que Tony Williams et son Lifetime avaient électrisée dans les années soixante-dix, se retrouve dopée aux stéroïdes anabolisants chez Zorn ! Surtout qu'il invite deux piliers de la famille, Marc Ribot et Trevor Dunn, à pousser le bouchon encore plus loin sur la voie de l'intensité.
John Medeski, orgue
Marc Ribot, guitare
Matt Hollenberg, guitare
Trevor Dunn: basse
Kenny Grohowski, batterie

« Forro Zinho - Forro In The Dark Plays Zorn », sorti en juillet, présente l'un des jeux favoris de John Zorn : confier quelques unes de ses compositions à des ensembles singuliers. Cette fois, c'est un groupe du Nordeste brésilien qu'il avait repéré dans les fameuses nuits iconoclastes du club Nublu de l'East Village new-yorkais. Lyrisme, déhanchements, solos enfièvrés, le forro semble un écrin sur mesure pour mettre en valeur la part la plus charnelle de la musique de Zorn.
Jorge Continentino, sax ténor et baryton, pífanos, flutes, voix
Vitor Gonçalves, accordéon
Rea Mochiach, basse, percussions
Guilherme Monteiro, guitare électrique
Mauro Refosco, zabumba, vibraphone, synare, percussions
Jesse Harris, voix
Sofia Rei, voix
Marcos Valle, invité voix et Wurlitzer

« Pellucidar - A Dreamers Fantabula », sorti en juin, est le cinquième album des Dreamers et leur premier depuis quatre ans. Le sextet The Dreamers est probablement la meilleure introduction aux subtilités d'écriture de John Zorn, tout en faux semblant. Sous la simplicité mélodique, un tissage de textures façon haute couture; sous l'évidence rythmique, des fulgurances suggérées; sous le confort harmonique, un nuancier d'expressions en mouvement permanent. Easy listening ? Si l'on n'écoute pas… Le CD est agrémenté d'un livret de 36 pages représentant un catalogue d'œuvres de Chippy, la légendaire graphiste de Tzadik.
Marc Ribot, guitare
Jamie Saft, claviers
Kenny Wollesen, vibraphone
Trevor Dunn, basse
Joey Baron, batterie
Cyro Baptista, percussions

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :
Mots clés :