Open jazz
Magazine
Mardi 25 août 2020
54 min

Emmanuel Guibert, la bande son d'un roman graphique

La vie du soldat américain Alan Cope, racontée et dessinée par Emmanuel Guibert dans “La guerre d’Alan” et “L’enfance d’Alan” est mise en musique par un sextet franco-américain. “La Musique d’Alan” paraît chez Vision Fugitive/L’Autre Distribution. Un partenariat France Musique.

Emmanuel Guibert, la bande son d'un roman graphique
Emmanuel Guibert, © Maxim François

Au sommaire aujourd'hui

  • Emmanuel Guibert, invité de Alex Dutilh
    10 CD à gagner en répondant correctement à la question posée par Alex Dutilh. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom, prénom et adress postale COMPLETE. 1 CD pour lres 10 premières bonnes réponses. Bonne chance !

Je suis heureux de vous présenter Alan Ingram Cope, soldat américain de la Seconde Guerre mondiale et Didier Lefèvre, reporter-photographe. Je leur consacre des livres. Quand ils étaient vivants, la préparation de ces livres nous donnait un alibi pour nous voir beaucoup. Aujourd’hui, ils me permettent de continuer à m’occuper d’eux. Quand un dessinateur a envie de célébrer un ami présent ou de revoir un ami absent, il a la ressource de le dessiner. Quand il veut l’entendre, il place une bulle devant ses lèvres et lui fait prononcer une phrase. Ainsi s’instaure une conversation qui peut accoucher de milliers de dessins et de phrases consécutifs ; ce qu’on appelle une bande dessinée. Je raconte des vies en bande dessinée.” Emmanuel Guibert

la Musique d'Alan
la Musique d'Alan

Emmanuel Guibert est l’auteur, entre autres, de deux livres majeurs publiés en 2000 et 2012, “La Guerre d’Alan” et “L’Enfance d’Alan”. Ces livres multi-récompensés racontent la vie d’un homme, Alan Cope, soldat américain débarqué en Normandie en 1945, à l’âge de vingt ans. Alan Cope ne rentrera jamais aux États-Unis et fera sa vie en France, où il meurt en 1999 à Saint-Martin-de-Ré. Là même où, en 1994, il a rencontré totalement par hasard, le dessinateur Emmanuel Guibert. Une incroyable amitié va naître entre eux, Alan Cope va lui raconter sa vie, et Emmanuel Guibert va en faire un livre. En fait déjà trois livres (“Martha & Alan” étant sorti en 2017), travaillant à un quatrième. 

Retour en arrière : en 2012, je demande à Emmanuel de réaliser toutes les pochettes des disques de Vision Fugitive. Féru de musique, il prend la chose très au sérieux. Cinq ans et quelques disques plus tard, en 2017, je lui propose de réaliser une mise en musique de ses 2 premiers livres sur Alan Cope. Son ami étant un américain ayant passé sa vie en France, un line-up franco-américain semble évident : Stephan Oliva, Philippe Mouratoglou et Jean-Marc Foltz chez nous, Matt Turner, Peg et Bill Carrothers de l’autre côté de l’Atlantique. Violoncelle, voix, deux pianos, guitares, clarinettes. Puis je demande à chaque musicien de lire les 2 livres et à chacun d’en proposer 2 morceaux, tirés d’une phrase, d’un passage, ou de plusieurs pages de ces livres. Compositions, musique de répertoire(s), improvisations, tout sera bienvenu. Toutes les combinaisons instrumentales aussi. La rencontre et l’enregistrement ont eu lieu durant 4 jours, à Pernes-les-Fontaines aux studios La Buissonne en juillet 2019. Philippe Ghielmetti 

L'enfance d'Alan
L'enfance d'Alan, © Emmanuel Guibert

Emmanuel Guibert, Grand Prix du 47e Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême en janvier 2020, sera l’invité de l’Académie des beaux-arts à Paris, du 9 septembre au 18 octobre 2020 pour une exposition des biographies en bande dessinée consacrées à ses amis, l’ancien G.I. Alan Ingram Cope et le photo-reporter Didier Lefèvre. Ces hommes valeureux se racontent dans des livres intitulés “La guerre d’Alan”, “L’enfance d’Alan”, “Martha et Alan”, “Le photographe”, abondamment lus et traduits. 

De nombreux dessins seront montrés, accompagnés de récits, photographies, diaporamas ainsi que d’objets qui concourent à l’évocation de deux vies confrontées à l’histoire de leur temps ; la crise de 1929 en Californie et la Seconde Guerre mondiale en Europe pour l’une, l’Afghanistan des années 1980 occupé par l’Armée rouge pour l’autre. L’ensemble illustre l’adéquation profonde entre bande dessinée et biographie. Il s’agira de la première exposition de bande dessinée organisée à l’Académie des beaux- arts.
(extrait du communiqué de presse)

Pavillon Comtesse de Caen de l’Académie des beaux-arts (27, quai de Conti, VIe arrondissement)

La programmation musicale :
  • 18h08
    The secret music room - Stephan Oliva
    Emmanuel Guibert

    The Secret Music Room

    Stephan Oliva. : compositeur, Peg Carrothers (voix), Jean-Marc Foltz (clarinette basse), Philippe Mouratoglou (guitare), Bill Carrothers (piano), Stephan Oliva (piano), Matt Turner (violoncelle)
    Album La musique d'Alan Label Vision Fugitive (VP313020) Année 2020
  • 18h20
    The cake - PEG CARROTHERS
    Emmanuel Guibert

    The Cake

    Peg Carrothers. : compositeur, Peg Carrothers (voix), Jean-Marc Foltz (clarinette basse), Philippe Mouratoglou (guitare), Bill Carrothers (piano), Stephan Oliva (piano), Matt Turner (violoncelle)
    Album La musique d'Alan Label Vision Fugitive (VP313020) Année 2020
  • 18h25
    Milkshakes and peppertrees - JEAN MARC FOLTZ
    Emmanuel Guibert

    Milkshakes and Peppertrees

    Jean-Marc Foltz. : compositeur, Peg Carrothers (voix), Jean-Marc Foltz (clarinette basse), Philippe Mouratoglou (guitare), Matt Turner (violoncelle)
    Album La musique d'Alan Label Vision Fugitive (VP313020) Année 2020
  • 18h31
    Sometimes I feel like a motherless child - Trad
    Marian Anderson

    Sometimes I Feel Like A Motherless Child

    Traditionnel. : compositeur, Marian Anderson (voix)
    Album Negro-Spirituals 1924-1949 Label Frémeaux & Associés (FA 184)
  • 18h39
    Entre tinieblas - Jorge Pardo, Antonio Carmona
    Vince Mendoza

    Entre Tinieblas

    Jorge Pardo. : compositeur, Antonio Carmona. : compositeur, WDR Big Band :, Heiner Wiberny (saxophones, flûtes), Harald Rosenstein (saxophones, flûtes), Olivier Peters (saxophones), Rolf Römer (saxophones), Steffen Schorn (clarinettes), Andy Hederer (trompette, bugle), Rob Bruynen (trompette, bugle), Klaus Osterloh (trompette, bugle), Rick Kieffer (trompette, bugle), John Marshall (trompette, bugle), Dave Horler (trombone), Ludwig Nuss (trombone), Bernt Laukamp (trombone), Roy Deuvall (trombone basse), Frank Chastenier (piano, claviers), Michael M. Kasper (violoncelle), Rainer Lange (violoncelle), Albert Jung (violoncelle), Uwe Schmeisser (violoncelle), Gerhard Szperalski (violoncelle), Andrew Joy (cor), Rainer Jurkieralski (cor), André Van Driessche (cor), Hans Nickel (tuba), Vince Mendoza (direction), Al Di Meola (guitare électrique), Ramon 'El Portugues' (cantaor, voix), Michael Brecker (saxophone ténor), Dieter Ilg (basse), Peter Erskine (batterie), Freddie Santiago (percussions), Juan Manuel Cañizares (guitare flamenco), Jorge Pardo (saxophones), Carles Benavent (guitare basse, mandola), Rubem Dantas (palmas, cajon, tinaja), Joselin Vargas (palmas, cajon), Paco 'El Americano' (palmas)
    Album Jazzpaña Label Act (ACT 9212-2) Année 1993
  • 18h45
    From gagarin's point of view - Svensson, Berglund, Öström
    Esbjörn Svensson trio

    From Gagarin's Point of View

    Esbjörn Svensson. : compositeur, Dan Berglund. : compositeur, Magnus Öström. : compositeur, Esbjörn Svensson (piano), Dan Berglund (basse), Magnus Öström (batterie)
    Album From Gagarin's Point of View Label Act (9005-2) Année 1999
  • 18h52
    Four - MILES DAVIS
    Miles Davis

    Four

    Miles Davis. : compositeur, Miles Davis (trompette), George Coleman (saxophone ténor), Herbie Hancock (piano), Ron Carter (contrebasse), Tony Williams (batterie)
    Album Four & More Label Columbia (88697524922-21) Année 2009
L'équipe de l'émission :