Open jazz
Magazine
Lundi 1 juin 2020
54 min

East - West, dialogue au sommet à la Philharmonie de Berlin

Le jazz sans frontières de NES, Black String, Majid Bekkas et Nguyên Lê à la Philharmonie de Berlin.

East - West, dialogue au sommet à la Philharmonie de Berlin
East-West, © Katja Weber

Au sommaire aujourd'hui

  • East-West à la Une

“East meets West" (l’Est rencontre l’Ouest) est le thème central de la vie de Nesuhi Ertegün (1917-1989). Fils de l'ambassadeur de Turquie à Washington, Nesuhi est devenu lui-même un ambassadeur : l'un des plus importants producteurs et défenseurs du jazz, notamment lorsqu’il fut à la tête du label Atlantic. À l'occasion du 30e anniversaire de sa mort, Siggi Loch, programmateur du Jazz at Berlin Philharmonic, a consacré une soirée à la commémoration de cet ami et mentor qui avait été comme un père pour lui. Pour Nesuhi Ertegün, le jazz n'avait pas de frontières ; ce concert était une validation posthume de la clairvoyance de cette vision, partagée avec son frère cadet Ahmet Ertegün.

« Jazz at Berlin Philharmonic X, East - West »
« Jazz at Berlin Philharmonic X, East - West »

Sur la carte du monde culturel, East-West est aujourd'hui synonyme de relations tendues entre l'Europe et l'Asie, entre l'Occident et l'Orient. De la Renaissance à nos jours, l'Occident a connu des vagues répétées d'enthousiasme pour la culture orientale. Et depuis une centaine d'années que le jazz existe, il a lui aussi toujours eu tendance à absorber des éléments d'autres cultures dans son vocabulaire stylistique. À l'inverse, les artistes des cultures orientales ont adopté le jazz, l'ont fusionné avec leurs propres traditions, révélant ainsi de nouvelles et fascinantes possibilités d'expression.

Black String, le quartet sud-coréen dirigé par le joueur de geomungo Yoon Jeong Heo, s'inspire d'une tradition musicale coréenne vieille de 1500 ans et l'introduit dans l'ère moderne et dans le jazz d'une manière totalement convaincante sur le plan artistique. Le NES Trio avec la charismatique chanteuse et violoncelliste Nesrine Belmokh a un son distinctif tiré du melting-pot musical de la région méditerranéenne. Un invité spécial est le joueur de oud et de guembri marocain Majid Bekkas, qui a souvent amené le blues gnawa de son pays natal dans des projets allant du "folklore imaginaire" au jazz d'avant-garde. Le guitariste franco-vietnamien Nguyên Lê, dont le rôle d'intermédiaire entre les mondes du jazz, du rock et de la musique traditionnelle asiatique a fait œuvre de pionnier, constitue le lien parfait entre l'Est et l'Ouest. Ensemble, ils célèbrent la rencontre entre l'Orient et l'Occident. Nesui Ertegün aurait été ravi.
(extriat du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)

Programmation musicale

18h07 - NES, Nguyên Lê  « Jazz at Berlin Philharmonic X, East - West »
Bye Bye (Nesrine Belmokh, Matthieu Saglio)
Nguyên Lê (e-guitare), Nes : Nesrine Belmokh (voix, violoncelle), Matthieu Saglio (violoncelle), David Gadea (percussions)
ACT 9913-2

« Jazz at Berlin Philharmonic X, East - West »
« Jazz at Berlin Philharmonic X, East - West »

18h16 - NES,  Black String, Majid Bekkas, Nguyên Lê « Jazz at Berlin Philharmonic X, East - West »
Bania (Trad. )
Majid Bekkas (guembri, voix), Nguyên Lê (e-guitare), Nes : Nesrine Belmokh (violoncelle), Matthieu Saglio (violoncelle), David Gadea (percussions), Black String : Yoon Jeong Heo (geomungo), Jean Oh (e-guitare), Aram Lee (daegeul, yanggeum), Min Wang Hwang (ajaeng, janggu)
ACT 9913-2 

« Jazz at Berlin Philharmonic X, East - West »
« Jazz at Berlin Philharmonic X, East - West »

18h24 - Tigran Hamasyan « The Call Within »
Levitation 21 (Tigran Hamasyan)
Tigran Hamasyan (piano, claviers, voix), Evan Marien (basse), Arthur Hnatek (batterie)
Nonesuch  

 « The Call Within »
« The Call Within »

18h31 - Sonny Stitt  « Plays Jimmy Giuffre »
Two for Timbucktu (Jimmy Giuffre)
Sonny Stitt (saxophone alto), Jimmy Giuffre (arrangements & direction), Lee Katzman, Jack Sheldon (trompettes), Frank Rosolino (trombone)
American Jazz Classics 99007    

« Plays Jimmy Giuffre »
« Plays Jimmy Giuffre »

18h35 - Ginger « Sélection d'épices »
Le port d'Amsterdam (Jacques Brel)
Grégory Sallet (saxophone alto), Romain Baret (guitare)
Label   Pince-Oreilles 014    

« Sélection d'épices »
« Sélection d'épices »

18h40 - Rémi Gaudillat  « Dans la lune »
Voyager de sa chambre (Rémi Gaudillat)
Rémi Gaudillat (trompette, bugle), Fred Roudet (trompette, bugle)
Loïc Bachevillier (trombone), Laurent Vichard (clarinette basse), Philippe Gordiani (guitares), Fabien Rodriguez (batterie, percussions), Laurent Fellot (voix)
Z  Production 

« Dans la lune »
« Dans la lune »

18h45 - Ajoyo  « War Chant »
Same (Yacine Boularès, Michael Valeanu / Sarah Elizabeth Charles, Yacine Boularès)
Yacine Boularès (saxophone soprano), Sarah Elizabeth Charles (voix), Michael Valeanu (guitare), Jesse Fischer (claviers), Kyle Miles (basse), Philippe Lemm (batterie)
Shems   

« War Chant »
« War Chant »

18h52 - Mulatu Astatke,  Black Jesus Experience « To Know Without Knowing »
Kulun mankwaleshi (Trad. Ethiopie)
Mulatu Astatke (vibraphone), Peter Harper (saxophone ténor), Zac Lister (guitare), Ian Dixon (trompette),  Dominique Chaseling (flûte), Haftu Reda (masinko), Bob Sedergreen (piano), Richard Rose (basse), James Davies (batterie), Olugbade Okunade (congas, shaker), Enushu Taye (voix), Vida Sunshyne (voix), Addisalem Taye (choeur), Corry Harper (choeur), Mearge Abate (choeur), Elf Transporter (MC), Liam 'Monk' Monkhouse (MC)
Agogo 135

« To Know Without Knowing »
« To Know Without Knowing »
L'équipe de l'émission :