Open jazz
Magazine
Jeudi 8 mai 2014
55 min

Denis Colin et Ornette explorent Nino Ferrer

Sorti le 6 mai chez Cristal (dist. Harmonia Mundi) de « Univers Nino », une relecture des chansons de Nino Ferrer par le jazz gang réuni par Denis Colin et Ornette.

Au sommaire aujourd'hui

Denis Colin & Ornette à la Une
Jazz au Trésor : Don Randi - Where Do We Go From Here ?
Jazz Agenda :

  • 3 invitations pour 2 personne s à ganger pour le concert de Kenny Barron et Dave Holland samedi 10 mai à 21h à l'Astrada de Marciac. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez votre nom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.

Jazz culture : Nina Simone en Bande Dessinée
Jazz Trotter : Dominic J Marshall
TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE"

Il existe des compagnons de route qu’on invite dans son périmètre intime, en soi, sans jamais les rencontrer. Pour Denis Colin, c’est un certain Nino Agostino Arturo Maria Ferrari, alias Nino Ferrer, qui a été dans son parcours cette présence éloignée mais persistante. Les deux hommes ne se sont jamais croisés, n’ont jamais échangé un mot ni une note. Mais c’est comme si, tapis au creux de l’âme de Denis Colin, le chanteur avait en quelque sorte toujours été là…

Le hasard a en effet voulu que, pendant l’entre-deux-guerres, dans la lointaine Nouvelle-Calédonie, le grand-père maternel de Denis Colin se prenne d’amitié pour Pierre Ferrari, père de Nino... Même distendue avec le temps, la relation entre les deux clans sera telle que, plus tard, dans le cercle familial du tout jeune Denis, Nino sera présenté comme un « cousin éloigné » : une figure absente mais forte, dont l’entrée dans la carrière musicale consolidera encore l’aura, et qui marquera très tôt sa conscience et ses tympans. « Nous avions à la maison ses trois premiers disques, qui n’ont eu aucun écho mais que je connaissais par coeur », se souvient-il. Et lorsque viendra pour le chanteur le temps du succès, avec Mirza en 1965, c’est à la flûte à bec que Denis Colin, apprenti souffleur alors âgé de 9 ans, s’en réappropriera la mélodie… « Par la suite, j’ai oublié l’impact qu’avaient pu avoir sur moi ses toutes premières chansons. Jusqu’au jour où, écoutant son intégrale, je les ai redécouvertes et me suis dit : « Bon sang, c’était donc lui ! ». Je me suis alors rendu compte à quel point j’avais grandi avec sa prosodie. »

C’est justement là, dans cette quête d’interactions et d’équilibres fragiles et intenses entre la mélodie, le verbe et le chant, que « Univers Nino » puise aussi toute son essence, tout son sens. Car Denis Colin n’est pas un instrumentiste comme les autres : il est, comme il se définit lui-même, « un chanteur aphone qui jouerait de la clarinette basse ». « D’ordinaire, ajoute-t-il, cet instrument est jugé comme étant de seconde catégorie : personne n’est censé ne jouer que de cela. Or c’est mon cas, et je le fais en essayant d’éviter la virtuosité strictement instrumentale au profit d’un chant. L’idée de me rabattre sur le vocal m’a donc toujours habité. » Amorcé notamment avec la collaboration entre la chanteuse Gwen Matthews et le Denis Colin Trio, ce subtil gommage de frontière entre l’instrumental et le vocal trouve sa pleine mesure dans la relecture du corpus musical de Nino Ferrer. Par une sorte d’écho qui traverserait à la fois le temps et les genres, il répond aux exigences et aux idéaux mêmes de l’auteur du Téléfon et de Oh Eh Hein Bon lui qui, jazzman de formation et amateur de blues et de soul, s’extirpa de sa condition de vedette des yé-yé et se détacha des formats de la chanson de masse.

C’est à ce Nino Ferrer créateur-là, refusant la routine et la facilité, bouillonnant, casse-cou et finalement méconnu, que Denis Colin rend aussi hommage, un hommage tout sauf compassé, à la hauteur du personnage. « Cet artiste, auteur remarquable, n'a jamais cessé d'inscrire ses chansons dans un contexte musical fort. Il a aussi au cours de sa vie, embrassé un champ musical très large, sans rester collé à un seul style auquel il serait identifié une fois pour toute. Cet esprit d'ouverture et de création m'a inspiré la nécessité d'un écho, d'une réponse. Mon travail sur les chansons de Nino n'est jamais porté par un esprit "revival", ni dans les arrangements, ni dans le chant lui-même ».

Jouer de la clarinette basse, un instrument totalement absent du patrimoine enregistré légué par Nino Ferrer, représentait déjà en soi une forme de gageure. Denis Colin n’a pas seulement relevé le pari : il l’a pimenté en l’agrémentant de trouvailles aussi audacieuses que judicieuses.
D’abord en confiant principalement les rênes de l’interprétation vocale à la chanteuse et claviériste Bettina Kee, alias Ornette. « J'ai confié la plupart des chansons à une voix féminine, - celle d’Ornette - qui ne se soucie pas d'avoir une voix "noire". Les chansons de Nino méritent autre chose que l'imitation. L'important est de mettre en forme comment Nino sonne en nous aujourd'hui.» Ornette, un véritable électron libre qui, accompagné par le chant de Diane Sorel, transporte avec un naturel confondant la parole de Nino Ferrer vers des horizons expressifs totalement vierges. Ensuite, en concevant des arrangements pour un groupe formé par Antoine Berjeaut (bugle, trompette), Julien Omé (guitares), Théo Girard (basses) et François Merville (batterie), capables de réaliser ce trait d’union rêvé entre textures instrumentales et expressions vocales, mais aussi d’harmoniser les contrastes et aspirations dont regorgent l’oeuvre de Nino Ferrer comme l’esprit musicien de Denis Colin lui-même.

Où écouter Univers Nino

: ►mardi 03 juin à 21h au Studio de l'Ermitage à Paris

La programmation musicale :

    La rua Madureira

    Denis ColinALBUM : « Univers Nino »LABEL : Cristal
    La rua Madureira

    Autumn Leaves

    Don RandiALBUM : « Where Do We Go From Here ? »LABEL : Fresh Sound
    Autumn Leaves

    The Other Woman

    Nina SimoneALBUM : « BD Jazz »LABEL : BD Jazz
    The Other Woman

    Slow Motion

    Antoine BerjeautALBUM : « Wasteland »LABEL : Fresh Sound
    Slow Motion

    Austin Peralta

    Dominic J. MarshallALBUM : « Spirit Speech »LABEL : Origin
    Austin Peralta

    Hello Africa

    Christoph IrnigerALBUM : « Gowanus Canal »LABEL : Intakt
    Hello Africa

    Introduction

    Denis ColinALBUM : « Univers Nino »LABEL : Cristal
    Introduction

    Spring Is Here

    Kenny Barron, Charlie HadenALBUM : « Night and The City »LABEL : Verve
    Spring Is Here

    Mirza

    Denis ColinALBUM : « Univers Nino »LABEL : Cristal
    Mirza

    My Funny Valentine

    Nino FerrerALBUM : « Intégrale Studio et Live »LABEL : Universal
    My Funny Valentine
L'équipe de l'émission :