Open jazz
Magazine
Mardi 24 mai 2016
58 min

Dave Liebman & Richie Beirach en ballades, 50 ans après

Parution de « Balladscapes » de Dave Liebman & Richie Beirach chez Intuition.

Au sommaire aujourd'hui

► Dave Liebman & Richie Beirach

à la Une
Jazz au Trésor : Benny Goodman - Berlin 1980
Jazz Bonus : Fapy Lafertin - Le Jazz, 94-96 Recordings ► Jazz Agenda :
- 3 invitations pour 2 pour le concert de Leïla Martial jeudi 26 mai à 21h à l'Astrada de Marciac. Cliquez sur "contactez-nous " et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
- 3 invitations pour 2 pour le concert de Leïla Martial vendredi 27 mai à 20h30 à la Dynamo de Banlieues Bleues à Pantin. Cliquez sur "contactez-nous " et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.

Jazz Culture : Alexis Cuadrado - Poètica
TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE"

Déjà 50 ans. Une éternité. Lyndon B. Johnson était toujours président, les Beatles montaient sur scène pour la dernière fois et le film My Fair Lady rafflait huit Oscars. Un demi-siècle. Dave Liebman et Richie Beirach se sont connus et s’apprécient humainement et musicalement depuis tout ce temps. Le saxophoniste ténor et soprano de 69 ans et son partenaire pianiste de 68 ans se sont connus à un jam session au Queens College à New York. Deux étudiants affamés, euphoriques et inspirés par tous les grands noms du jazz, qui ont élargi l’horizon des musiciens actuels.

Ces deux-là se rencontrent régulièrement, tantôt dans le loft de Liebman sur la 19ème rue à Manhattan, tantôt chez Beirach sur Spring Street. Ils s’entraident afin de travailler le vocabulaire de l’autre. Ils jouent principalement du free jazz dans le prolongement de la dernière période de Coltrane, essayant tous les possibles, se laissant aller au lâcher-prise et trouvant progressivement une impulsion intérieure commune. Parfois, le bassiste Franck Tusa les rejoint et complète leur longue amitié. Toutefois, ce n’est qu’en juillet 1973 que les “âmes soeurs” ont enregistré leur premier album. Liebman était en tournée avec Miles Davis au Japon et courait après Beirach, qui était lui-même en tournée avec Stan Getz. Avec Jack DeJohnette et Dave Holland, ils ont finalement enregistré le premier album de Liebman “First Visit”.

Un titre de cette session est resté dans l’esprit des amis jusqu’à maintenant : Round Midnight. C’était le premier duo d’une série qui s’est prolongée sur les 43 années suivantes, même pendant les concerts avec les groupes Lookout Farm et Quest ou dans d’autres projets communs. “Parce qu’un duo, écrit le producteur Michael Cuscuna dans les notes de pochette de « Balladscapes », est probablement la forme de dialogue musical la plus pure et la plus directe. Cela donne à cette implication une certaine forme de liberté, que chacun peut utiliser pour des solos interminables pleins de couleurs, d’émotion et de profondeur, jusqu’à s’y perdre éventuellement eux-mêmes dedans. Tout ce que font Dave et Richie ensemble, possède une grande part d’intelligence, complètement indépendant du contexte et du genre respectifs.”

Bien que Dave Liebman et Richie Beirach aient enrichis leur dialogue musical avec des ballades depuis belle lurette, « Balladscapes » est le premier album de pures ballades de leur longue route commune. Les 13 titres ont été enregistré au CMP Studio à Zerkall, incluant aussi des nouvelles et anciennes vieilles compositions originales comme Quest et Kurt Country, mais aussi des arrangement peu orthodoxes de Jean-Sébastien Bach (Siciliana ), Kurt Weill (This is New ), Antonio Carlos Jobim (Zingaro ), Wayne Shorter (Sweet Pea ), Billy Strayhorn (Day Dream ) et, bien sûr, John Coltrane (Welcome/Expression ). Un riche, vaste champ s’ouvre sur ce que le saxophoniste soprano (qui joue aussi du ténor et la flûte ici) et le pianiste se frottent l’un à l’autre, s’entrelacent et reviennent l’un vers l’autre dans une coordination optimale, familière, mais toujours le digne dialogue de leur coeur profond.

Dave Liebman loue les qualités spéciales de Beirach : “Dans chacun de mes précédents groupes dans lesquels Richie était impliqué, il avait le rôle d’une ancre, plus que n’importe quel bassiste ou batteur. Parce que son timing est tout simplement parfait ! ”.

Sur le même thème

La programmation musicale :

    Siciliana

    Dave Liebman, Richie BeirachALBUM : « Balladscapes »LABEL : Intuition
    Siciliana

    Welcome / Expression

    Dave Liebman, Richie BeirachALBUM : « Balladscapes »LABEL : Intuition
    Welcome / Expression

    Oh Papa

    Leïla MartialALBUM : « Baabel »LABEL : Laborie
    Oh Papa

    Lauren

    Ray LemaALBUM : « Headbug »LABEL : One Drop
    Lauren

    Les Côteaux Suisses

    Philippe SellamALBUM : « Magic Box »LABEL : Atlantide
    Les Côteaux Suisses

    What a Rose Is / Pamela / Cornelia St. Café

    Alexis CuadradoALBUM : « Poètica »LABEL : Sunnyside
    What a Rose Is / Pamela / Cornelia St. Café

    Dreaming With Ornette

    Sébastien TexierALBUM : « Dreamers »LABEL : Cristal
    Dreaming With Ornette

    Avalon

    Benny GoodmanALBUM : « Berlin 1980 »LABEL : TCB
    Avalon

    Oleo

    ALBUM : « Searching for the New Sound of BeBop »LABEL : Storyville
    Oleo

    Songe d'automne

    Fapy LafertinALBUM : « Le Jazz, 94-96 Recordings »LABEL : Frémeaux
    Songe d'automne
L'équipe de l'émission :