Open jazz
Magazine
Lundi 5 octobre 2020
54 min

Christophe Panzani, correspondances et transparences

Le nouveau projet du saxophoniste Christophe Panzani, “Correspondances”, paraît chez Out Note. Un hommage à la musique classique française du XXe siècle et au jazz, et à leurs rapports étroits au milieu du siècle.

Christophe Panzani, correspondances et transparences
Christophe Panzani, © Simon Tailleu

Au sommaire aujourd'hui

  • Christophe Panzani invité de Alex Dutilh
    10 CD à gagner en répondant correctement à la question posée par Alex Dutilh. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom, prénom et adresse postale COMPLETE. 1 CD pour les 10 premières bonnes réponses. BOonne chance !

Toute la musique est écrite pour piano et a été arrangée par Christophe Panzani pour cet ensemble orchestral composé d’un quatuor à cordes (Voce), un quintet à vents (Arte Combo) et un quintet de jazz avec accordéon et guitare. 

  • 2 invitations pour 2 à gagner pour le concert de You mardi 06 octobre à 20h45 au Mac Orlan à Brest (29) dans le cadre de l'Atlantique Jazz Festival. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 2 premiers mails.
« Les Correspondances »
« Les Correspondances »

Au moment où Ravel est en tournée aux États-Unis, présentant sa musique, jouant au piano, il fait sensation, et est en même temps il se trouve très impressionné par la musique qu’il découvre sur place. C’est un des nombreux exemples qui ont témoigné des liens très étroits qui se sont tissés entre les compositeurs français s’inspirant des rythmes et des couleurs du jazz, et des musiciens de jazz à l’écoute des musiques écrites par Debussy, Ravel, Milhaud, Varèse… 

C’est l’occasion pour Christophe Panzani de s’inscrire dans cet héritage musical, entre ses études classiques et sa passion dès le plus jeune âge pour le jazz. 

C’est aussi une manière de montrer en musique les « correspondances » entre ces deux mondes. Correspondances fortes et nombreuses, qui se révèlent en brouillant les pistes, où l’on ne sait plus qui a écrit quoi, de Satie ou de Panzani, ni qu’est-ce qui est improvisé ou écrit… 

Liner notes de Christophe Panzani

Cet album est pour moi en même temps un essai d’auto définition, mon inscription dans une histoire et ma reconnaissance pour cette histoire avec tout ce qu’elle m’a apporté. Cette histoire est double et de cette dualité vient le titre « Les Correspondances ». À la fois correspondance au sens épistolaire mais aussi pour représenter deux parties qui se ressemblent, s’alimentent et s’influencent mutuellement, tout en se jalousant d’un côté et se respectant de l’autre. La première partie est française, l’autre est américaine, afro-américaine. J’ai grandi et appris la musique en France, avec un parcours classique. Mes oreilles se sont passionnées pour Ravel, Debussy, Milhaud... Pour une raison tellement simple: ils étaient les (très) rares compositeurs à avoir écrit pour le saxophone. Ils n’ont cessé depuis lors de nourrir mon imaginaire sonore. Mais au même moment, (correspondance), mes cadeaux de fin d’année à l’école de musique étaient des disques. Au début des vinyles, puis des cassettes... Nous recevions des disques en rapport avec notre instrument et donc forcément, j’ai eu mes premiers albums de... jazz. Toute mon enfance a été celle de l’étude de la musique classique française et l’écoute de la musique de jazz. Dans les mêmes années j’ai reçu la visite d’une personne très importante pour moi, qui a marqué mon enfance telle une icône : la tante d’Amérique. Elle était issue d’une partie de ma famille italienne qui avait émigré aux USA après la guerre, l’autre étant venue en France. C’est comme si mon destin était de vivre cette double histoire pour parvenir d’une manière ou d’une autre à en retisser tous ces liens. Il était clair que la musique française de la première partie du XXème siècle et le jazz de ces mêmes années avaient énormément à se dire. Cet album est pour moi une façon de rendre hommage aux langages créés des deux côtés de l’Atlantique et à leur manière de communiquer, de s’auto influencer et de s’enrichir.  (extrait du communiqué de presse)

Christophe Panzani Quintet :
Christophe Panzani (saxophone ténor)
 Vincent Peirani (accordéon)
Pierre Perchaud (guitare)
 Bruno Schorp (contrebasse)
Antoine Paganotti (batterie)

Quatuor Voce Sarah Dayan (violon)
Cécile Roubin (violon)
Guillaume Becker (alto)
Lydia Shelley (violoncelle)

Arte Combo Mayu Sato (flûte)
Romy Bishoff (clarinette)
Baptiste Gibier (hautbois)
Frank Sibold (basson)
Cyril Normand (cor)

Où écouter Christophe Panzani

  • A Metz (57) vendredi 09 octobre à 20h à l'Arsenal pour "Les mauvais tempéraments"
  • A Schiltigheim (67) jeudi 15 octobre à 20h30 au Cheval Blanc

Christophe Panzani (saxophones et compositions)
Yonathan Avishai (piano)
Tony Paeleman (piano)
Edouard Ferlet (piano)

La programmation musicale :
  • 18h10
    Danses de travers 1 & 3 (Live) - CHRISTOPHE PANZANI QUINTET
    Christophe Panzani

    Danses de travers 3

    Erik Satie. : compositeur, Christophe Panzani (saxophone ténor), Pierre Perchaud (guitares), Bruno Shorp (contrebasse), Antoine Paganotti (batterie), Vincent Peirani (accordéon)
    Album Les correspondances Label Outnote (489934) Année 2020
  • 18h17
    Ne dis pas "fontaine je ne boirai point de ton eau" (Live) - CHRISTOPHE PANZANI QUINTET
    Christophe Panzani

    Ne dis pas ""Fontaine je ne boirai point de ton eau""

    Christophe Panzani. : compositeur, Christophe Panzani (saxophone ténor), Pierre Perchaud (guitares), Bruno Shorp (contrebasse), Antoine Paganotti (batterie), Vincent Peirani (accordéon), Quatuor Voce, Cécile Roubin (violon), Sarah Dayan (violon), Guillaume Becker (alto), Lydia Shelley (violoncelle), Arte Combo, Mayu Sato (flûte), Baptiste Gibier (hautbois), Annelise Clément (clarinette), Cyril Normand (cor), Frank Sibold (basson)
    Album Les correspondances Label Outnote (489934) Année 2020
  • 18h29
    Reflections on Méditation - VIENNA ART ORCHESTRA
    Vienna Art Orchestra

    Reflections on Méditation

    Erik Satie. : compositeur, Mathias Rüegg. : compositeur, Lauren Newton (voix), Karl 'Bumi' Fian (trompette), Hannes Kottek (trompette, bugle), Christian Radovan (trombone), John Sass (tuba), Harry Sokal (saxophones, flûte), Wilfgang Pusching (clarinettes), Roman Schwaller (saxophone ténor, clarinette), Woody Schabata (vibraphone), Wolfgang Reisinger (gongs, kalimba, tarabuka, triangle), Mathias Rüegg (direction)
    Album The Minimalism of Erik Satie Label Hatology (671) Année 2010
  • 18h33
    Il vecchio castello - KRISTJAN RANDALU , DAVE LIEBMAN
    Kristjan Randalu & Dave Liebman

    Il vecchio castello

    Modeste Moussorgski. : compositeur, Kristjan Randalu (piano), Dave Liebman (saxophone soprano)
    Album Mussorgsky Pictures Revisited Label Bmc (BMCCD286) Année 2020
  • 18h46
    Marie-France - STEVE POTTS
    Steve Potts

    Marie-France

    Steve Potts. : compositeur, Steve Potts (saxophone soprano, saxophone alto), Ambrose Jackson (trompette), Eliios Ferré (guitares acoustique et électrique), Christian Escoudé (guitare électrique), Joss Basselli (accordéon), Frank Abel (piano), Gus Nemeth (contrebasse), Kenneth Tyler (batterie)
    Album Musique pour le film d'un ami Label Souffle Continu. (FFL062) Année 2020
  • 18h51
    Élisa - YOU
    Héloïse Divilly.compositeur

    Élisa

    Héloïse Divilly, Héloïse Divilly (batterie), Isabel Sörling (voix), Guillaume Magne (guitare)
    Album Isles Label Label Vibrant (LV020)
  • 18h55
    557799 - EYOT
    Eyot

    557799

    Dejan Ilijic. : compositeur, Eyot. : compositeur, Dejan Ilijic (piano, voix), Sladjan Milenovic (guitare), Marko Stojiljkovic (basse), Milos Vojvodic (batterie)
    Album 557799 Label Ropeadope (RAD585)
Les invités :
L'équipe de l'émission :