Open jazz
Magazine
Mardi 8 octobre 2019
54 min

Cheick Tidiane Seck pour l'amour de Randy Weston

Cheick Tidiane Seck imagine “Timbuktu - The Music of Randy Weston” qui paraît chez Komos, comme une joyeuse oraison funèbre, une communion sonique, une messe dansante à Randy Weston.

Cheick Tidiane Seck pour l'amour de Randy Weston
Cheick Tidiane Seck, © Nikola Cindric

Au sommaire aujourd'hui

  • Cheick Tidiane Seck à la Une

« Pendant tout l’enregistrement de l’album, je repensais au rire de Randy. Ce disque, c’est moi qui me projette vers son langage, vers son oeuvre. » Cheick Tidiane Seck.

  • 3 invitations pour 2 pour le concert de Sarah Lenka vendredi 11 octobre à 20h30 au Quarto à Unieux (42) dans le cadre de Rhino Jazz(s). Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
  • 3 invitations pour 2 pour le concert de Art Deco & Lubat-Minvielle vendredi 11 octobre à 20h30 à la salle Saint-Exupéry à Caissargues (30) dans le cadre du Nîmes Métropole Jazz Festival.  Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
« Timbuktu »
« Timbuktu »

En littérature, on dit souvent qu’il ne faut pas confondre l’auteur et l’oeuvre. On peut être un écrivain humaniste et un triste sire, on peut être un poète réactionnaire et un chic type. Eh bien, en musique, surtout dans le jazz et les musiques improvisées, ce n’est pas tout à fait la même donne, tant le musicien ressemble à sa musique et vice-versa. Et rarement être humain n’a autant concordé avec ses créations que Cheick Tidiane Seck. L’homme est ce qu’on appelle une crème : dans le sens où c’est un pianiste profondément généreux, mais aussi parce que sa musique a quelque chose du baume réparateur. Longtemps sideman de l’ombre, pilier sur lequel les stars – de Jimmy Cliff à Santana – se reposaient, le Malien a pris le devant de la scène grâce à “Sarala”, le disque qu’il a coréalisé avec le pianiste Hank Jones en 1995.

Ce chef-d’oeuvre au carrefour du jazz et des musiques africaines a profondément chamboulé la vie de Cheikh Tidiane Seick, tout comme celle de milliers de mélomanes. À tel point que quand Antoine Rajon lui a proposé de participer à la série inaugurale de son label Komos par un hommage à Randy Weston, le pianiste malien a presque hésité pour une seule et unique raison : il se sentait gêné de ne pas d’abord célébrer la mémoire de Hank Jones. Et puis, il s’est dit qu’au contraire ça pouvait lancer le mouvement de tous les tributs qu’il rêvait de payer à ses pairs-frères, lui qui aspire aussi à faire un tribute à son autre illustre ami, Joe Zawinul.

Avec Randy Weston, ce pionnier des mélanges entre le jazz et les musiques Gnawa, Cheick Tidiane Seck aurait rêvé de faire une sorte de « Sarala II ». « Quand il m’a invité pour ses 90 ans à Jazz à Vienne [en 2016], on n’avait rien préparé, on a joué spontanément, comme ça ! Et à la fin de la soirée, il m’avait passé une clé USB avec plein de musiques. Il y avait notamment un de ses morceaux qui s’appelle Timbuktu et qui ne fait que 2 minutes. Randy était un fan de cette ville à un point que vous ne pouvez imaginer ». Malheureusement la disparition de l’immense pianiste américain le 1er septembre 2018 a mis fin à ce beau fantasme. « À sa mort, j’ai ressenti le besoin de réécouter tous ses albums ». Et là le fameux Timbuktu lui est revenu aux oreilles. « Et j’ai eu envie d’en faire quelque chose de plus « large » ». Résultat ? Une fascinante version de plus de 9 minutes de ce fameux morceau où il invite le rappeur Abd Al Malikj’aime l’élégance de ses textes ») et le ténor de son ami Manu Dibangoun guide : il a été une fenêtre de la culture africaine ouverte sur l’Europe »).

À l’image des mots qui ouvrent Tanjah au début du disque (« Ici nous allons rendre hommage au digne fils de l’Afrique, Monsieur Randy Weston »), celui qu’Hamiet Bluiett surnommait « le gourou du groove » implique tous les membres de son groupe : le batteur Marque Gilmorec’est comme mon petit frère, il me suit partout ! »), le bassiste Mohamed Hafsi et le percussionniste Adama Dembele. Mais aussi un petit nouveau qu’il a découvert au festival Jazz à Ouaga, le saxophoniste ivoirien Yizih Yodece jour-là, je lui ai dit : toi, tu vas jouer avec moi ! »).

En six morceaux de Randy Weston (dont deux versions opposées du sommet Ganawa (Blue Moses)), plus une composition (Mr. Randy en clôture avec le Moog que lui a offert son ami Damon Albarn), le pianiste malien adresse une véritable prière afro-jazz à son aîné américain.  (Mathieu Durand - extrait du communiqué de presse)

Cheick Tidiane Seck (piano, Rhodes, orgue Hammond, synthétiseur Moog)
Yizih Yode (saxophone ténor)
Mohamed Hafsi (contrebasse)
Marque Gilmore (batterie)
Adama Dembele (percussions)
Manu Dibango (saxophone ténor sur Timbuktu et African Cookbook )
Abd Al Malik (voix sur Timbuktu) Ali Wage (flûte sur Timbuktu) Majid Bekkas (guembri sur Ganawa (Blue Moses), Piano version)

La programmation musicale :
  • 18h06
    Tanjah - RANDY WESTON
    Cheick Tidiane Seck

    Tanjah

    Randy Weston. : compositeur, Cheick Tidiane Seck (piano, voix), Yizih Yode (saxophone ténor), Mohamed Hafsi (contrebasse), Marque Gilmore (batterie), Adama Dembele (percussions)
    Album Timbuktu Label Komos (KOS005CD) Année 2019
  • 18h19
    Earth birth - RANDY WESTON
    Randy Weston

    Earth Birth

    Randy Weston. : compositeur, Randy Weston (piano), Ray Copeland (trompette), Melba Liston (trombone), Johnny Griffin (saxophone ténor), George Joyner (contrebasse), Charlie Persip (batterie)
    Album Mosaïc Select Label Mosaïc (MS004) Année 2003
  • 18h23
    Mamelai - Perception
    Perception

    Mamelai

    Jeff Seffer. : compositeur, Jeff Seffer (saxophone soprano), Siegfried Kessler (claviers), Didier Levallet (contrebasse), Jean-My Truong (batterie)
    Album Perception & Friends Label Souffle Continu (FFL052) Année 2019
  • 18h28
    Another man done gone - Trad
    Sarah Lenka

    Another Man Done Gone

    Traditionnel : compositeur, Sarah Lenka (voix, choeurs), Fabien Mornet (guitare, percussions), Taofik Farah (guitare nylon), Manuel Marchès (contrebasse), Công Minh Pham (claviers), Raphaël Chassin (batterie), Miquéu Montarano (persussions, gambarde)
    Album Women's Legacy Label Musique Sauvage Année 2019
  • 18h32
    Roland Alphonso - Don Cherry, Ed Blackwell
    Art Deco

    Roland Alphonso

    Don Cherry. : compositeur, Ed Blackwell. : compositeur, Doudou Gouirand (saxophone alto, voix), Michel Marre (trompette, bugle), Gérard Pansanel (guitare), Jacques Bernard (contrebasse), Denis Fournier (batterie, percussions)
    Album A Soul Message Label Vent Du Sud (VDS116) Année 2019
  • 18h36
    Un caillou du ciel - SOPHIE ALOUR
    Sophie Alour

    Un caillou du ciel

    Sophie Alour. : compositeur, Sophie Alour (saxophone ténor), Yoann Loustalot (Bugle), Stéphan Caracci (vibraphone), Frédéric Pasqua (batterie, percussions), Nicolas Moreaux (contrebasse)
    Album La Géographie Des Rêves Label Naïve Année 2011
  • 18h41
    Valse sentimentale en fa min op 51 n°6 - PIOTR ILITCH TCHAIKOVSKI
    Piotr Ilitch Tchaikovski.compositeur, Aïrés.compositeur

    Valse sentimentale en fa min op 51 n°6

    Aïrés, Airelle Besson (trompette), Edouard Ferlet (piano), Stéphane Kerecki (contrebasse)
    Album Aïrés Label Alpha (172314) Année 2017
  • 18h45
    Smile - Charlie Chaplin, John Turner, Geoffrey Parsons
    Oscar Peterson

    Smile

    Charlie Chaplin. : compositeur, John Turner. : compositeur, Geoffrey Parsons. : compositeur, Oscar Peterson (piano), Niels-Henning Ørsted Pedersen (contrebasse), Louis Hayes (batterie)
    Album Great Connection Label Mps (06024 9827017) Année 2005
  • 18h50
    Kill or be kind - SAMANTHA FISH, JIM McCORMICK
    Samantha Fish

    Kill or Be Kind

    Samantha Fish. : compositeur, Jim McCormick. : compositeur, Samantha Fish (guitare, voix), Jim Spake (saxophones), Tom Clary (trompette), Rick Steff (orgue), Austin Clement (basse), Doug Belote (batterie électrique, bongos)
    Album Kill Or Be Kind Label Rounder (1166100584) Année 2019
  • 18h54
    Mongo's blues - MICHEL CAMILO
    Michel Camilo

    Mongo's Blues

    Michel Camilo. : compositeur, Michel Camilo (piano), Antonio Hart (saxophone alto), Sharel Cassity (saxophone alto), Ralph Bowen (saxophone ténor), Adam Kolker (saxophone ténor), Frank Basile (saxophone baryton), Michael Philip Mossman (trompette), Raul Agras (trompette), John Walsh (trompette), Diego Urcola (trompette), Kali Rodriguez-Peña (trompette), Michael Dease (trombone), Steve Davis (trombone), Jason Jackson (trombone), David Taylor (trombone basse), Ricky Rodriguez (basse), Cliff Almond (batterie), Eliel Lazo (percussions)
    Album Essence Label Resilience (192641064661) Année 2019
L'équipe de l'émission :