Open jazz
Magazine
Mercredi 8 avril 2020
54 min

Blue Note NYC, histoire d'un club (1/5) : au commencement était la chance

Une semaine au Blue Note avec son patron, Danny Bensussan. Aujourd'hui, l'incroyable histoire ayant amené la création du club.

Blue Note NYC, histoire d'un club (1/5) : au commencement était la chance
Blue Note de l'extérieur, © Radio France / Alex Dutilh

Si la création de la maison de disques Blue Note remonte à 1939, c’est en 1981 que Danny Bensusan a fondé le club new-yorkais devenu le rendez-vous obligé des guides de New-York. Rien ne destinait cet homme de l'ombre et visionnaire né à Casablanca à se retrouver à la tête d’un club de jazz, si ce n’est un incroyable concours de circonstances qu’il nous raconte par le menu.

Depuis bientôt 37 ans, le Blue Note accueille le gratin du jazz à Greenwich Village (131 West 3rd Street, entre la 6ème Avenue et Macdougal Street). Il faut dire que Ray Brown avait donné un joli coup de pouce au départ, amenant sur un plateau le Modern Jazz Quartet pour l’inauguration, Oscar Peterson, Lionel Hampton, Sarah Vaughan ou Dizzy Gillespie… C’est au Blue Note que Keith Jarrett a enregistré et publié l’intégrale d’une semaine entière avec son trio. Au Blue Note encore que Chick Corea s’est installé pendant deux mois avec un groupe différent chaque soir pour célébrer son 75ème anniversaire. Là encore que Ray Charles se produisait une semaine chaque année.

Danny Bensusan détaille son incroyable success story : il vient d'ouvrir un Blue Note à Pékin, après ceux de New York, Tokyo, Nagoya, Milan, Rio, Hawaï et de la Napa Valley… Auparavant il a créé un label, Half Note, sur lequel il publie des concerts enregistrés dans ses murs. Le lundi soir, contrairement aux autres clubs de la ville qui perpétuent la tradition des big bands, ce sont les nouveaux talents qui apparaissent au Blue Note. Et il continue d’innover en fin de semaine en programmant des Late Night avec DJ qui amènent un public plus jeune à 0h30. Very chic !

[première diffusion le 1er janvier 2018]

Programmation musicale

Dave Brubeck « Nightshift »
Blues for Newport (Dave Brubeck)
Telarc 83351

« Nightshift »
« Nightshift »

Lionel Hampton  « Live at the Blue Note »
Moody's Mood for Love (J. McHugh, D. Fields, J. Moody)
Telarc 83308

« Live at the Blue Note »
« Live at the Blue Note »

Tania Maria « Live at the Blue Note »
Florzinha (Sidney Bechet, Tania Maria)
Concord 21142

« Live at the Blue Note »
« Live at the Blue Note »

Chick Corea, Bobby McFerrin « The Musician »
I've Got the World on a String (H. Arlen, T. Koehler)
Stretch  0888072026490

« The Musician »
« The Musician »

Stéphane Grappelli « Live at the Blue Note »
Blue Moon (L. Hart, R. Rodgers)
Telarc 83397

« Live at the Blue Note »
« Live at the Blue Note »

Elvin Jones, Jazz Machine  « The Truth »
Body and Soul (Green, Heyman, Sour)
Half Note   81254/2

« The Truth »
« The Truth »

John Scofield « En route ! »
Travel John (John Scofield)
Verve   602498613573

« En route ! »
« En route ! »
L'équipe de l'émission :