Open jazz
Magazine
Mardi 30 avril 2019
54 min

Atlantico, la possibilité d'une île

Cap sur la nouvelle Île de Pâques avec "New Easter Island", le nouvel album transatlantique de Dave Schroeder et Sébastien Paindestre, qui sort sur le label Fabrica'son.

Atlantico, la possibilité d'une île
Sébastien Paindestre & Dave Schroeder, © Sébastien Paindestre

Au sommaire aujourd'hui

  • Atlantico à la Une

10 CD à gagner en répondant correctement à la question posée par Alex Dutilh. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom, prénom et adresse postale complète. 1 CD pour les 10 premières bonnes réponses. Bonne chance !

« New Easter Island »
« New Easter Island »

Et voici donc le retour de l'Atlantico, 3 ans après la sortie de leur premier album.  Cette formation créée en 2015 par Dave Schroeder (USA) et Sébastien Paindestre (France) continue son exploration des continents Européen et Nord Américain, pour n'en former qu'un : un continent imaginaire né de leur amour inconditionnel de la musique. Toujours composé à 4 mains, l’album a été enregistré à NYC en juillet 2017 avec quelques légendes du jazz américaines et touche par sa sincérité et une joyeuse complicité.

L’apparition sur un titre de Janis Siegel, chanteuse et fondatrice du groupe Manhattan Transfer, ainsi que la présence de Billy Drewes, mythique pilier du Vanguard Orchestra, et celle du contrebassiste Mike Richmond ajoutent une ambiance particulière à la séance. 

Joe Lovano, parrain du groupe et Dave Liebman qui signe les « liner notes » ont été tous deux séduits par cette formation originale. Dave Liebman écrit l'admiration qu'il a pour le directeur du département Jazz de la New-York University Dave Schroeder passant avec aisance de l'harmonica, à la flûte, au piccolo, au saxophone et pour finir à l'ever buree, instrument Mongol d'une richesse et d'une douceur sans équivalent.

L'Atlantico n'a pas fini de surprendre, il vient de jouer au Blue note de NYC en octobre dernier et d'enregistrer un nouvel album dans la Big Apple qui sortira en 2020. Trois albums en quatre ans, plus de trente compositions originales, la dimension du  triptyque témoigne de la forte complicité de Dave et Sébastien. 

Dave Schroeder (saxophone soprano, piccolo, harmonica, flûte basse)
Ever Buree (compositions)
Sébastien Paindestre (piano, compositions)
Billy Drummond : (batterie)
Martin Wind (contrebasse)
Janis Siegel (chant sur “New easter Island”)
Billy Drewes (saxophone soprano sur “The House that John Built”)

Où écouter l'Atlantico avec Dave Schroeder

La programmation musicale :
    18:07
    Atlantico

    « New Easter Island » The house that John built (Dave Shroeder)

    Atlantico, Dave Schroeder (flûte), Billy Drewes (saxophone Soprano), Sébastien Paindestre (piano), Martin Wind (basse Acoustique), Billy Drummond (batterie), Janis Siegel (chant)LABEL : LA FABRICA'SON 05ANNÉE : 2019
    « New Easter Island » The house that John built (Dave Shroeder)
    18:13
    Atlantico

    « New Easter Island » New Easter Island (Dave Shroeder)

    Atlantico, Dave Schroeder (saxophone Soprano), Sébastien Paindestre (piano), Martin Wind (basse Acoustique), Billy Drummond (batterie), Janis Siegel (chant)LABEL : LA FABRICA'SON 05ANNÉE : 2019
    « New Easter Island » New Easter Island (Dave Shroeder)
    18:23
    Buddy Collette

    « Buddy's Best » Soft touch (Buddy Collette)

    The Buddy Collette Quintet, Buddy Collette (flûte), Gerald Wilson (trompette), Al Viola (guitare), Wilfred Middlebrook (contrebasse), Earl Palmer (batterie)LABEL : BOPLICITY RECORDSANNÉE : 2013
    « Buddy's Best » Soft touch (Buddy Collette)
    18:28
    Tobias Meinhart

    « Berlin People » Mount Meru (Tobias Meinhart)

    Tobias Meinhart (saxophone Ténor), Kurt Rosenwinkel (guitare), Tom Berkmann (contrebasse), Ludwig Hornung (piano), Mathias Ruppnig (batterie)LABEL : SunnysideANNÉE : 2019
    « Berlin People » Mount Meru (Tobias Meinhart)
    18:39

    « Alice Clark » Looking at life (John Bromley, Petula Clark)

    Alice Clark (voix), Ernie Wilkins (direction, Arrangements), Joe Newman (trompette), Sonny Cohn (trompette), Charles Fowlkes (saxophone Baryton), Earl T. Dunbar (guitare), Cornell Dupree (guitare), Ernie Hayes (orgue Hammond), Paul Griffin (fender Rhodes, Piano), Gordon Edwards (basse), Bernard Purdie (batterie), Ellerine Harding (choeurs), Maxine Weldon (choeurs)LABEL : WE WANT SOUNDSANNÉE : 1972
    « Alice Clark » Looking at life (John Bromley, Petula Clark)
    18:43
    Gordon Goodwin, Big Phat Band

    « XXL » Hunting wabbits (Gordon Goodwin)

    Gordon Goodwin, Gordon Goodwin (piano), Andy Martin (trombone), Big Phat Band, Dan Fornero (trompette), Stan Martin (trompette), Eric Marienthal (saxophone Soprano), Sal Lozano (saxophone Soprano), Jay Mason (saxophone Baryton), Alex Iles (trombone), Grant Geissman (guitare), Richard Shaw (contrebasse), Peter Erskine (batterie), Luis Conte (percussions)LABEL : SILVERLINEANNÉE : 2003
    « XXL » Hunting wabbits (Gordon Goodwin)
    18:51
    Orphéon Célesta

    « Cuisine au jazz » L'internationale (Pierre Degeyter, Eugène Pottier)

    Orpheon Celesta, Patrick Perrin (kazoo, Chant), Emmanuel Hussenot (saxophone, Chant), Romain Ponard (percussions)LABEL : Frémeaux & AssociésANNÉE : 2014
    « Cuisine au jazz » L'internationale (Pierre Degeyter, Eugène Pottier)
    18:54

    « Changes » Epistrophy (Thelonious Monk)

    Russ Lossing (piano), Michael Formanek (contrebasse), Gerald Cleaver (batterie)LABEL : Steeple ChaseANNÉE : 2019
    « Changes » Epistrophy (Thelonious Monk)
L'équipe de l'émission :