Open jazz
Magazine
Vendredi 26 juin 2015
56 min

Antonio Sanchez, le méridien du song ou le rougeoiement du swing

Parution de « The Meridian Suite » de Antonio Sanchez chez Cam Jazz.

Antonio Sanchez à la Une

Jazz au Trésor : Jimmy Heath - The Thumper & Really Big - The Quota and Triple Threat
Jazz Agenda : semaine du 22 au 28 juin 2015
Jazz Culture : Lady In Satin par Julia Blackburn
Jazz Bonus : Eric Vloeimans - Oliver’s Cinema, Act 2
TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE" L’expérience musicale d’Antonio Sanchez pour la B.O. du film « Birdman » a eu une forte influence sur le côté « cinématique » de « The Meridian Suite », son cinquième album en tant que leader sur le label italien Cam Jazz.« Le film est essentiellement une longue prise de vue continue, » explique-t-il, se référant à l’illusion que le film a été tourné en une seule prise comme s’il suivait la dérive de Michael Keaton à travers Broadway. « Voilà aussi ce que je voulais faire de cette suite, pour qu’elle laisse une impression similaire à l’auditeur ».

La suite tire pleinement avantage de la versatilité et de la palette sonore des membres de Migration, le quartet que mène Sanchez depuis 2011. On y retrouve le saxophoniste ténor Seamus Blake recourant aussi à l’Electric Wind Instrument (EWI), John Escreet au piano et au Fender Rhodes et Matt Brewer aux basses électrique et acoustique. Antonio Sanchez a également introduit une couche de clavier électrique en post-production avec une large gamme de guitares de Adam Rogers, tandis que la chanteuse Thana Alexa intervient avec un texte sur le deuxième mouvement, Imaginary Lines, et se retrouve ailleurs coloriste d’un chant sans paroles.

L’origine de cette suite remonte à une tournée en 2012 à Meridian, Mississippi, avec Pat Metheny. Le titre était à l’origine un nom de fortune et a commencé à prendre de l’ampleur quand Antonio Sanchez a approfondi sa connaissance des méridiens, ces lignes imaginaires qui gravitent autour du globe, de la sphère céleste, ou dans certaines conceptions new age, le champ d’énergie de l’organisme. « Vous avez des méridiens qui traversent la Terre, qui traversent le ciel, qui traversent nos corps et nos esprits, et j’ai commencé à être fasciné par la façon dont interagissent les méridiens au travers de toutes leurs formes » raconte Sanchez. « J’ai donc pensé que c’était une très bonne analogie de la façon dont les aspects rythmiques, mélodiques et harmoniques de cette composition se mêlent, interagissent et se répondent au cours de l'ensemble de la pièce. »

Le déroulement de la suite dérive de la détermination d’Antonio Sanchez à ne pas imposer de limites à son imagination lorsqu’il compose. « Une des choses qui m’énerve le plus en tant que compositeur est le fait que dès que vous commencez à développer, vous devez tout de suite trouver comment l'envelopper pour qu’il ne dépasse pas six ou sept minutes. Je déteste sentir que je suis limité par le temps au lieu de simplement suivre mes instincts. » Avec des motifs, des phrases et des concepts qui reviennent et se transforment tout au long de la pièce, « The Meridian Suite » est une réalisation aventureuse palpitante qui a absorbé les influences du rock moderne, de la libre improvisation et de la musique électronique à travers un jazz prospectif. « J’ai pris beaucoup de libertés et laisse beaucoup de mes influences musicales s’immiscer de manière très impolie » dit le compositeur.

« The Meridian Suite » marque le point culminant d’une carrière qui continue à prendre de l’altitude et renforce la place d’Antonio Sanchez à la pointe du jazz contemporain en tant que batteur virtuose, compositeur visionnaire et penseur musical véritablement inspiré.

Sur le même thème

La programmation musicale :

    Danse sucrée

    Laurent PayfertALBUM : « Danse sucrée »LABEL : Musea
    Danse sucrée

    Tomorrow Afternoon

    Tony WilliamsALBUM : « Life Time »LABEL : Blue Note
    Tomorrow Afternoon

    Adansonia digitata

    Lucas Niggli, Andreas SchaererALBUM : « Arcanum »LABEL : Intakt
    Adansonia digitata

    I Heard The Angels Singin’

    Eric BibbALBUM : « Blues People »LABEL : Dixiefrog
    I Heard The Angels Singin’

    Gemini

    Jimmy HeathALBUM : « The Thumper & Really Big » + « The Quota and Triple Threat »LABEL : Fresh Sound
    Gemini

    Grids And Patterns

    Antonio SanchezALBUM : « The Meridian Suite »LABEL : Cam Jazz
    Grids And Patterns

    Fun in the Sun

    Eric VloeimansALBUM : « Oliver’s Cinema, Act 2 »LABEL : V-Flow
    Fun in the Sun

    Yesterdays

    Billie HolidayALBUM : « This Is Billie Holiday »LABEL : Decca
    Yesterdays

    One for Avi

    Roberto GattoALBUM : « Sixth Sense »LABEL : Parco Della Musica
    One for Avi
L'équipe de l'émission :