Open jazz
Magazine
Jeudi 30 janvier 2014
55 min

Anton Schwartz, un flash mob à Berkeley, Californie

Parution de « Flash Mob » du saxophoniste Anton Schwartz chez AntonJazz.

Au sommaire aujourd'hui

Anton Schwartz à la Une
Jazz Agenda : semaine du 27 janvier au 2 février 2014
Jazz au Trésor : Roy Haynes - Jazz Abroad
Jazz Culture : Jazz et Vin de Palme
Jazz Trotter : Myra Melford
Jazz Bonus : America !
- 10 CD à gagner "America ! Beyond the Will of God" paru chez Chant du Monde/Harmonia Mundi en répondant à la question posée par Alex Dutilh. Cliquez sur "contactez-nous " en n'oubliant pas vos nom et adresse postale. 1 CD pour les 10 premières bonnes réponses.

TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE"

Avec « Flash Mob », le saxophoniste ténor Anton Schwartz vient rompre un silence de sept ans. Il avait fait ses débuts en 1998 avec « When Music Calls » et publie aujourd’hui son cinquième opus personnel.

En présentant des compositions originales, très finement ciselées, ainsi qu’une pièce de Kenny Dorham et une autre de Thelonious Monk, Anton Schwartz a réuni un quintet extrêmement convaincant : le pianiste nominé aux Grammy Awards Taylor Eigsti, le batteur de San Francisco Lorca Hart, le trompettiste new yorkais Dominick Farinacci et le bassiste de South Bay au groove imperturbable John Shifflett (présent dans tous les enregistrements de AS). Comme d’habitude, le saxophoniste crée une musique soyeuse attachante et sans vergogne avec des idées intéressantes, une énergie débridée et des superpositions rythmiques inattendues.

« Je m’attache toujours à écrire la musique que j’aimerais entendre », dit AS, qui, ces trois dernières années, a partagé son temps entre Seattle et Oakland. « Beaucoup des musiques que j’entends là-bas ne retiennent pas mon attention comme peuvent le faire les chansons de Steve Wonder ! J’aime la musique qui choisit où elle va. J’écris ce qui m’intéresse vraiment et ça semble me réussir… ».

Si le lyrisme est manifeste dans cette nouvelle étape du saxophoniste californien, c’est qu’il a récemment multiplié les collaborations avec des vocalistes tels que Ed Reed, Inga Swearingen, Judy Wexler, Laila Smith ou la chanteuse soul Gail Pettis.

Originaire de New York, où il est né en 1967, Anton Schwartz a travaillé la musique auprès de Warne Marsh et Eddie Daniels avant de s’orienter sur des études de math et de philo à Harvard. C’est là que le virus du jazz l’a repris quand il s’est retrouvé aux côtés de Joshua Redman dans le big band de l’université. Il s’est installé dans la Bay Area de San Francisco en 1989 pour y obtenir un doctorat en intelligence artificielle. C’est lorsqu’il l’a eu en poche, qu’il a choisi de devenir musicien professionnel…

La programmation musicale :

    Tell Me How Long

    ALBUM : « America ! Beyond the Will of God »LABEL : Le Chant du Monde
    Tell Me How Long

    Hagnes

    Roy HaynesALBUM : « Jazz Abroad »LABEL : Avid Jazz
    Hagnes

    Pangur Ban

    Anton SchwartzALBUM : « Flash Mob »LABEL : AntonJazz
    Pangur Ban

    A Dream

    ALBUM : « Nola’s Mood »LABEL : Yotanka
    A Dream

    Hank’s Shout

    Hank MobleyALBUM : « Introducing Lee Morgan »LABEL : Savoy
    Hank’s Shout

    Flash Mob

    Anton SchwartzALBUM : « Flash Mob »LABEL : AntonJazz
    Flash Mob

    Acknowledgement

    John ColtraneALBUM : « A Love Supreme »LABEL : Impulse!
    Acknowledgement

    Drip

    Tigran HamasyanALBUM : « Shadow Theater »LABEL : Verve
    Drip

    Barcelona

    Myra MelfordALBUM : « Life Carries Me This Way »LABEL : Firehouse12
    Barcelona
L'équipe de l'émission :