Open jazz
Magazine
Jeudi 12 février 2015
56 min

Alex Terrier, New York session avec Kenny Barron

Parution de « New York Quartet » d'Alex Terrier chez Barking Cat.

Au sommaire aujourd'hui

► Alex Terrier

à la Une
Jazz au Trésor : Jazz on Film, Crime Jazz
Jazz Agenda : semaine du 09 au 15 février 2015
Jazz Culture : Valentine, Not Yet ! au Centre Pompidou
Jazz Trotter : Michael Blake - Tiddy Boom
► TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE"« New York Quartet » est le troisième album en leader du saxophoniste Alex Terrier qui paraît chez Barking Cat, enregistré en juin 2014 à Brooklyn avec Kenny Barron (piano), Peter Slavov (basse) et Rodrigo Recabarren ou Tommy Campbell (batterie). Le précédent, « Roundtrip », paru en 2009 est aujourd'hui épuisé. Entre temps, Alex Terrier a joué avec le Mingus Big Band, Roberto Fonseca ou Pierre de Bethmann. C'est au sein du Mingus Big Band qu'il avait rencontré le batteur Tommy Campbell, longtemps associé à Sonny Rollins. Après avoir découvert qu'ils étaient voisins, Tommy et Alex ont répété ensemble et développé des idées qui sont à la source de l'album d'aujourd'hui.

Les deux premiers disques d'Alex Terrier étaient consacré à des compositions originales, cette fois, il fait la part belle aux standards. Le titre d'ouverture est un morceau peu connu de Sonny Rollins, Plain Jane. Une version qui donne envie de claquer des doigts en se dandinant... L'interaction entre les musiciens est du grand art. Prelude (basé sur un prélude de Bach) est chargé d'émotion, en trio sans batterie, et confirme le son original de saxophone soprano d'Alex Terrier.
Lorsque Alex Terrier avait confié à Tommy Campbell qu'il rêvait d'enregistrer avec Kenny Barron au piano, le batteur lui sortit instantanément son numéro de téléphone… Quant au contrebassiste, Peter Slavov, originaire de Bulgarie, collaborateur de Joe Lovano, il fut condisciple d'Alex Terrier à la Berklee School of Music de Boston.

L'équipe de l'émission :