Open jazz
Magazine
Lundi 22 novembre 2021
54 min

Adam O'Farrill, les quatre visionnaires

Le trompettiste Adam O’Farrill et son Quartet Stranger Days tracent une voie nouvelle sur leur troisième album “Visions of Your Other” qui paraît chez Biophilia.

Adam O'Farrill, les quatre visionnaires
Adam O'Farrill Stranger Days, © Biophilia

Au sommaire aujourd'hui

  • Adam O'Farrill à la Une

"Une chaleur sérieuse et un brio interactif..." - Chicago Reader
"O'Farrill est ... un soliste qui doit être écouté pour sa seule maîtrise de la trompette. " - PopMatters
"Adam O'Farrill établit à la fois une identité ferme et une envie délibérée de s'étirer et de s'adapter. "- The New York Times
"Il aime mélanger sa musique, comme il sied à un New-Yorkais d'héritage cubain, mexicain, juif, afro-américain, allemand, irlandais. Sa musique affirme qu'une population diversifiée nourrit une culture robuste." - NPR

  • 2 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Thomas de Pourquery Supersonic mardi 23 novembre à 20h30 à la Briqueterie à Schiltigheim (67) dans le cadre de Jazzdor. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 2 premiers mails.
"Visions of Your Other"
"Visions of Your Other"

Après avoir reçu de nombreux éloges pour ses précédents albums “Stranger Days” (2016) et “El Maquech” (2018) - ainsi que pour ses participations de sideman auprès de novateurs tels que Mary Halvorson, Anna Webber, Rudresh Mahanthappa, Kevin Sun et bien d'autres - Adam O'Farrill (trompettiste Rising Star #1, Downbeat Critics Poll 2021) sortir le troisième album de son quartet Stranger Days, “Visions of Your Other”. Le langage musical du groupe continue d'évoluer avec un nouveau membre dès 2019 : le saxophoniste ténor Xavier Del Castillo, qui succède à Chad Lefkowitz-Brown en rejoignant le bassiste Walter Stinson et le batteur Zack O'Farrill au sein du groupe. "Xavier est profondément curieux, en tant qu'artiste et en tant que personne", dit Adam O'Farrill. "Walter, Zack et moi avions construit une base solide sur des principes d’authenticité et de spontanéité, et Xavier apporte une approche légèrement plus analytique, me révélant des zones musicales dont je ne soupçonnais même pas l'existence."

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

“Visions of Your Other” souligne la développement créatif du groupe avec un ensemble de quatre compositions d'Adam O'Farrill (Blackening Skies, Inner War, Ducks, Hopeful Heart inspiré de D.H. Lawrence), une lecture abstraite et funky du stakra de Ryuichi Sakamoto, et un morceau de Stinson (Kurosawa at Berghain) qui "fusionne la rigidité propulsive de la house music avec le son amorphe d’un quartet sans cordes", note Adam O'Farrill. Le titre de l'album provient d'une ligne de dialogue du film “The Master” (2012) de Paul Thomas Anderson (avec Joaquin Phoenix et Philip Seymour Hoffman) qu'Adam O'Farrill a trouvé séduisante : "La visualisation de scénarios potentiels - passés, présents et futurs - est un courant très puissant en chacun de nous. Il peut nous motiver tout comme il peut nous tromper. Ce thème de la juxtaposition a été au cœur de mon travail jusqu'à présent, et cet album ne fait pas exception."

Sur le morceau d'ouverture stakra, extrait de l'album évocateur “async” de 2017 de Ryuichi Sakamoto, Adam O'Farrill construit une texture et une ambiance avec un échantillon électronique de 20 secondes de la performance du quartet alimenté par Paulstretch, un logiciel de conception sonore utilisée par Ryuichi Sakamoto et d'autres compositeurs. "Il n'est pas exagéré de dire que l'album “async” de Sakamoto a changé ma vie", déclare Adam O'Farrill. "Il m'a fait repenser tous les éléments de la musique et la façon dont ils sont hiérarchisés. J'ai réalisé que la mélodie peut induire d'innombrables possibilités, et que la texture elle-même peut être un protagoniste musical. Il est juste de dire qu'il faudra beaucoup de temps pour traiter pleinement l'impact que “async” a eu sur moi."

Blackening Skies, accompagné d'un court-métrage d'animation de l'artiste allemande Elenor Kopka, est "à la fois apocalyptique et humoristique", déclare Adam O'Farrill, qui a composé la chanson après une vague de chaleur brutale à New York et une expérience des moussons d'été à Los Angeles. "J'ai raconté tout cela à Elenor et elle m'a montré l'œuvre de Jerome Bosch, en l'utilisant comme point de référence pour la tonalité de la pièce." Les rythmes staccato décalés des vents, qui jouent de façon légèrement désynchronisée, sont "un concept que Xavier et moi avons exploré dans des projets précédents, comme ma pièce pour grand ensemble Bird Blown Out of Latitude. Il s'inspire de la musique électronique et tente d'humaniser quelque chose de très mécanique. Une grande partie de la musique électronique possède une qualité qui permet d'interpréter ses idées de manière flexible avec des instruments vivants, ce qui ouvre un monde sonore passionnant et infini".

Fils du pianiste et compositeur Arturo O'Farrill, lauréat d'un Grammy, et petit-fils du légendaire chef d'orchestre cubain Chico O'Farrill, Adam O'Farrill a reçu des commandes de composition et des subventions de The Jazz Gallery, The Shifting Foundation, Metropolis Ensemble et ASCAP. Il a codirigé le O'Farrill Brothers Band avec son frère aîné Zack sur les albums “Giant Peach” et “Sensing Flight”. Il a poursuivi son ascension avec Rudresh Mahanthappa sur “Bird Calls”, ainsi que des apparitions sur “Artlessly Falling” de Mary Halvorson & Code Girl, “Idiom” d'Anna Webber, “...dreaming in lions…” d'Arturo O'Farrill, “Imagery Manifesto” de Chad Lefkowitz-Brown, “Rhombal” de Stephan Crump et plus encore. On peut également l'entendre sur des sorties récentes de Glenn Zaleski (“The Question”), Tarun Balani (“The Shape of Things to Come”), Gabriel Chakarji (“New Beginning”), Onyx Collective (“Lower East Suite Part One”) et Aaron Burnett & The Big Machine (“Jupiter Conjunct”), entre autres.
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)

La programmation musicale :
  • 18h07
    Kurosawa at Berghain - ADAM O'FARRILL
    Adam O'Farrill

    Kurosawa at Berghain

    Walter Stinson. : compositeur, Adam O'Farrill (trompette), Xavier Del Castillo (saxophone ténor), Walter Stinson (contrebasse), Zack O’Farrill (batterie)
    Album Visions of Your Other Label Biophilia (025) Année 2021
  • 18h16
    Blackening skies - ADAM O'FARRILL
    Adam O'Farrill

    Blackening Skies

    Adam O'Farrill. : compositeur, Adam O'Farrill (trompette), Xavier Del Castillo (saxophone ténor), Walter Stinson (contrebasse), Zack O’Farrill (batterie)
    Album Visions of Your Other Label Biophilia (025) Année 2021
  • 18h24
    Early spring - ANTHONY FERRARA
    Anthony Ferrara

    Early Spring

    Anthony Ferrara. : compositeur, Anthony Ferrara (saxophone ténor), Gary Versace (piano), Jay Anderson (contrebasse), Billy Drummond (batterie)
    Album Early Spring Label Steeplechase (SCCD31920) Année 2021
  • 18h32
    Verbo amar - PAULO ALENCAR
    Paulo Alencar & His Brazillian All-Stars

    Verbo amar

    Herivelto Martins. : compositeur
    Album Jazza Nova / Cool Samba Label Fresh Sound (FSRCD1065) Année 2021
  • 18h35
    Yes yes yes yes - THOMAS DE POURQUERY , SUPERSONIC
    Thomas De Pourquery & Supersonic

    Yes yes yes yes

    Album Back to the moon Label Lying Lions Productions / Idol / L’Autre Distribution Année 2021
  • 18h39
    Alucinaciones - ROLANDO LUNA
    Rolando Luna

    Alucinaciones

    Rolando Luna. : compositeur, Rolando Luna (piano)
    Album Rolando's Faces Label Esprit Du Piano (EDP07) Année 2019
  • 18h42
    Gush !! - ALDO ROMANO
    Aldo Romano

    Gush !!

    Aldo Romano. : compositeur, Aldo Romano (batterie), Stefano Di Battista (saxophone alto), Nelson Veras (guitare), Palle Danielsson (contrebasse)
    Album Intervista Label Verve (537196-2) Année 1997
  • 18h47
    24-7 - BRIAN LYNCH
    Brian Lynch

    24-7

    Brian Lynch. : compositeur, Brian Lynch (trompette), Jim Snidero (saxophone alto), Orrin Evans (piano), Boris Kozlov (contrebasse), Donald Edwards (batterie)
    Album Songbook Vol. 1 : Bus Stop Serenade Label Hollistic Musicworks (HMW19) Année 2021
  • 18h54
    Un grand sommeil noir - AQUASERGE
    Aquaserge

    Un grand sommeil noir

    Edgar Varèse. : compositeur, Audrey Ginestet (voix, basse électrique, synthétiseur), Benjamin Glibert (guitare électrique, basse électrique, orgue, synthétiseur, choeurs), Camille Emaille (percussions, vibraphone, cloches), Julien Chamla (batterie, perdussions, orgue, synthétiseur, harpe basse, choeurs), Julien Gasc (voix, synthétiseur, hochet), Manon Glibert (clarinettes, choeurs), Marina Tantanozi (flûtes, choeurs), Olivier Kelchtermans (saxophone baryton, choeurs), Robin Fincker (saxophone ténor, clarinette, choeurs), Sylvaine Hélary (flûtes, choeurs), Paul Verlaine. : auteur
    Album The Possibility of a New Work for Aquaserge Label Crammed Discs (MTM46) Année 2021
L'équipe de l'émission :