Samedi 3 août 2019
58 min

Offenbach, La Périchole !

« Ah ! Quel dîner, je viens de faire ! Et quel vin extraordinaire ! J’en ai tant bu, mais tant, tant, tant que je crois bien que maintenant, je suis un peu grise, un peu grise, mais chut ! Faut pas qu’on le dise, chut ! Faut pas ! Faut pas ! »

Offenbach, La Périchole !
Affiche de la première représentation de La Périchole de Jacques Offenbach au Théâtre des Variétés, le 6 octobre 186, © BnF / Gallica
En partenariat avec le journal La Croix
En partenariat avec le journal La Croix

Le 6 octobre 1868 au Théâtre des Variétés, Hortense Schneider interprète pour la première fois cette irrésistible scène de griserie pour la création de La Périchole de Jacques Offenbach sur un livret de Henri Meilhac et Ludovic Halévy, inspiré du roman Le Carrosse du Saint-Sacrement de Prosper Mérimée. 

Outre sa chanteuse-fétiche, le compositeur y retrouve José Dupuis pour le personnage de Piquillo. Ce ténor avait été le premier Pâris de La Belle Hélène, le premier Fritz de La Grande-duchesse de Gérolstein, ou le créateur de Barbe-Bleue, et sera plus tard le chef des Brigands, Marcassou dans Les Braconniers, le coiffeur dans La Boulangère a des écus, et Le Docteur Ox d’après Jules Verne. La Périchole se déroule à Lima au Pérou, vice-royaume dont le souverain se mêle au peuple « incognito » pour courir la gueuse et s’encanailler. 

Tombé sous le charme d’une chanteuse des rues, la Périchole (inspirée d’un personnage historique, la chanteuse péruvienne Micaela Villegas), il la sépare de son fiancé Piquillo, mais consentira finalement à leur union.

Jacques Offenbach
La Périchole (Acte I) : Prélude
Orchestre National de Montpellier
Direction : Jean-Christophe Keck
ACCORD   

Jacques Offenbach
La Périchole : Sans en rien souffler à personne
Gabriel Bacquier, baryton
Chœur du Capitole de Toulous
Orchestre du Capitole de Toulouse
Direction : Michel Plasson
EMI   

Jacques Offenbach
La Périchole(Acte I) : Le conquérant dit à la jeune fille indienne – Duo de Piquillo et la Périchole
Suzanne Lafaye, soprano
Raymond Amade, ténor
Orchestre des Concerts Lamoureux
Direction : Igor Markevitch
EMI   

Jacques Offenbach
La Périchole : N°7 la lettre de la Périchole “O mon cher amant, je te jure”
Régine Crespin, soprano
Orchestre Philharmonique de Strasbourg
Direction : Alain Lombard
ERATO   

Jacques Offenbach
La Périchole(Acte I) : Ah quel diner je viens de faire
Marie Perbost, soprano
Joséphine Ambroselli, piano
Mathieu Franot, clarinette
Thibaud Maudry, violon
Oriane Pocard Kieny, alto
Jean-Lou Loger, violoncelle
Rémi Vermeulen, contrebasse
Solistes des Frivolités Parisiennes
HARMONIA MUNDI   

Jacques Offenbach
La Périchole(Acte I) : Ah quel diner – Air de la Périchole
Cathy Berberian, mezzo-soprano
Bruno Canino, piano
CLASSIC OPTIONS   

Jacques Offenbach
La Périchole (Acte I) : Pour avoir bien bu, j’ai bien bu
Aude Extremo, mezzo-soprano
Stanislas de Barbeyrac, Eric Huchet, ténor
Olivia Doray, soprano
Julie Pasturaud, mezzo-soprano
Mélodie Ruvio, contralto
Alexandre Duhamel, baryton
Marc Mauillon, baryton
Enguerrand De Hys, ténor
François Pardailhe, ténor
Chœur de l’Opéra National de Bordeaux
Les Musiciens du Louvre
Direction : Marc Minkowski
BRU ZANE   

Jacques Offenbach
La Périchole (Acte II) : Cher Seigneur revenez à vous et On vante partout son sourire
Monique Linval, mezzo-soprano
Raymond Amade, ténor
Janette Vivalda, soprano
Agnès Disney, mezzo-soprano
Denise Monteil, soprano
Chœur René Duclos
Orchestre des Concerts Lamoureux
Direction : Igor Markevitch
EMI   

Jacques Offenbach
La Périchole (Acte II) : Et là maintenant que nous sommes seuls
José Carreras, ténor
Michel Sénéchal, ténor
Michel Trempont, baryton
Orchestre du Capitole de Toulouse
Direction : Michel Plasson
EMI   

Jacques Offenbach
La Périchole : Mon Dieu, que les hommes sont bêtes et Ah que les hommes sont bêtes
Yvonne Printemps
Pierre Fresnay
Suzy Delair
Wal-Berg et son Orchestre
ACCORD   

Jacques Offenbach
La Périchole : N°14 finale – Rondeau de bravoure “écoute, ô roi, je te présente”
Régine Crespin, soprano
Alain Vanzo, ténor
Jules Bastin, basse
Gerard Friedmann, ténor
Jacques Trigeau, baryton
Chœur de l’Opéra du Rhin
Orchestre Philharmonique de Strasbourg
Direction : Alain Lombard
ERATO   

Jacques Offenbach
La Périchole (Acte III) : Les maris courbaient la tête
Stanislas de Barbeyrac, ténor
Éric Huchet, ténor
Marc Mauillon, baryton
Les Musiciens du Louvre
Direction : Marc Minkowski
BRU ZANE   

Jacques Offenbach
La Périchole(Acte III) : Tu n’es pas beau tu n’es pas riche – Air de la Périchole
Fanely Revoil, soprano
Orchestre non identifié  
Direction : Edouard Bervely
FORLANE   

Jacques Offenbach
La Périchole (Acte III) : Toux deux au temps de peine
Teresa Berganza, mezzo-soprano
José Carreras, ténor
Chœur du Capitole de Toulouse
Orchestre du Capitole de Toulouse
Direction : Michel Plasson
EMI 

L'équipe de l'émission :