Samedi 24 août 2019
58 min

Autres joyaux de Jacques Offenbach !

Après sept émissions consacrées aux plus célèbres opéras d’Offenbach, il nous fallait revenir sur quelques-uns de ses autres joyaux.

En partenariat avec le journal La Croix
En partenariat avec le journal La Croix

Cette émission aurait pu s’intituler « L’embarras du choix » ! Entre le farfelu « Je suis français, il est français, nous sommes français » dans Ba-ta-clan, le macaronique « Bella Italia » dans Monsieur Choufleuri restera chez lui le…, le vibrant « Conduisez-moi vers celui que j’adore » dans Robinson Crusoë, le potache (potage ?) « Je suis Alsacienne, je suis Alsacien » dans Lischen et Fritzchen, le bucolique « Y a des bergères dans le village » dans Barbe-Bleue, le mystérieux « Voyez dans la nuit brune » dans Fantasio, le gastronomique « pâté mêlé de veau et de jambon » dans Geneviève de Brabant, le canardant « Coin-coin » dans L’ile de Tulipatan, le martial « J’entends un bruit de bottes » dans Les Brigands ou la délicieuse « Valse des Rayons » dans Le Papillon

Et pour Offenbach, comme dirait La Fille du Tambour-Major : « Que m’importe un titre éclatant », celui de « Mozart des Champs-Elysées » lui va à merveille !    

L'équipe de l'émission :