Samedi 16 janvier 2021
1h

Les 30 ans du Festival Flamenco de Nîmes, dont 15 avec France Musique

En raison de la crise sanitaire, le Festival Flamenco de Nîmes n'aura pas lieu cette année. Retrouvez un extrait du concert enregistré le 23 octobre 2016, avec la cantaora Mari Peña et le guitariste Antonio Moya.

Les 30 ans du Festival Flamenco de Nîmes, dont 15 avec France Musique
La cantaora Mari Peña et le guitariste Antonio Moya, © Jean-Louis Duzert

Cette émission est consacrée au Festival Flamenco de Nimes qui n'aura pas lieu cette année. Elle est dédiée aux artistes et à toute l'équipe du Théâtre de Nimes.

Le Festival Flamenco de Nîmes fêtait l'année dernière ses 30 ans de ce rendez-vous donné chaque année au mois de janvier. Ce festival qui est organisé par le théâtre de Nîmes et accueille de grands artistes espagnols est aussi le révélateur de nombreux talents du chant, de la guitare et de la danse qui perpétuent la tradition de l’art andalou dans les régions du Sud de la France. En trente ans, le flamenco a acquis ses lettres de noblesse à Nîmes et la ville reste aujourd’hui plus que jamais témoin des aléas de la vie du flamenco, de ses débats houleux, de ses rénovateurs décriés et des défenseurs d’une longue tradition qui osent dépasser les lignes. Le doux parfum de l´art sacré né en Espagne a captivé le public nîmois qui est devenu depuis un public aficionado.

Antonio Moya

Le guitariste flamenco Antonio Moya
Le guitariste flamenco Antonio Moya, © Opéra Orchestre National de Montpellier

Antonio Moya naît à Nîmes de parents espagnols. Il accompagne les figures majeures du flamenco et du chant gitan andalou (Inés Bacán, Juan Peña, Pepa de Benito, Manuel de Paula, Mari Peña...). En 1990, le Concours de jeunes interprètes, pendant le Festival Flamenco de Nîmes, le révèle au public. De 1992 à1997, il est membre du groupe Pedro Bacán et du clan des Pinini avec qui il se produit dans le monde entier et remporte le prix de l’Académie Charles-Cros. En 2005, il présente au Festival Arte Flamenco du Mont-de-Marsan le spectacle « Utrera Viva » qui réunit 25 chanteurs, danseurs et guitaristes originaires d’Utrera. En 2006, il collabore au disque « Perraterías » dans lequel il accompagne Tomás de Perrate. En 2013, il inaugure le Festival Flamenco de Nîmes avec le spectacle « Antonio Moya y su gente » qui rassemble une dizaine d’artistes dont Carmen Ledesma, Mari Peña, Jose de la Buena... Antonio Moya participe à de nombreux enregistrements et produit des spectacles. Il est l'époux de Mari Pena.

Mari Peña

La chanteuse flamenco Mari Peña
La chanteuse flamenco Mari Peña, © RTVA - FOTOGRAFÍAS CANAL SUR RADIO y TELEVISION

Chanteuse issue de la famille « De la Buena », famille gitane de tradition flamenca d’Utrera (Andalousie), Mari Peña est une descendante du mythique El Pinini, créateur d’une des plus grandes dynasties du flamenco. Héritière des grandes figures du cante comme Tomás de Perrate, Fernanda y Bernarda de Utrera, Juan Peña « El Lebrijano », etc. Son répertoire classique comporte des soleás, seguiriyas, tientos (palo), cantiñas, bulerías, fandangos, etc. Elle collabore avec « El Lebrijano », Manuel de Paula, Inés Bacán, Antonio Canales et se produit dans les plus grands festivals de flamenco en Espagne (Biennale de Séville, Potaje Gitano de Utrera, Gazpacho de Morón, Festival de Jerez, etc.) ainsi qu’en France (Festival de Mont-de-Marsan, Festival de Nîmes, Cité de la musique, en Allemagne, au Japon, aux Etats-Unis, etc...). Mari Peña participe à de nombreux enregistrements parmi lesquels « Utrera joven por fiestas » et « Gitanas por bulerías ».

Programmation musicale de l'émission

Antonio Moya
Taranta (A Mi Manuela)

Marie Pena / Antonio Moya
Tonas

Marie Pena / Antonio Moya
Tientos Tangos

Marie Pena / Antonio Moya
Solea

Marie Pena / Antonio Moya
Cantinas

Marie Pena / Antonio Moya
Nana
Pedro Pena Fernandez

Marie Pena / Antonio Moya
Fandango Por Solea

Pepa de Benito / Antonio Moya / Ledesma / Fernandez
Yo Vengo de Utrera (Cantes de Boda)
HARMONIA MUNDI

L'équipe de l'émission :