Samedi 6 février 2021
1h

La Compagnie Montanaro à Correns (Var) 2/2

Ce soir Baltazar Montanaro, violoniste, compositeur, poète, inventeur...

La Compagnie Montanaro à Correns (Var) 2/2
Baltazar Montanaro, © Jeroen Geerinck
  • Reportage réalisé les 15, 16 et 17 janvier à Correns (Var) avec Miquèu et Baltazar Montanaro

Baltazar Montanaro

Baltazar Montanaro débute le violon à l’âge de 9 ans. En parallèle d’un cursus d’études classiques, il suit pendant quatre ans les cours de musiques  traditionnelles donnée par Patrice Gabet du collectif Aksak. Sa rencontre avec Pierre Besozzi est déterminant : il lui transmet sa passion pour l’instrument et le conduit à devenir musicien  professionnel.

Baltazar est un joueur de violon mais aussi un chercheur. Il cherche le souffle et le mouvement dans des sons  originaux, se servant de la technique comme outil de recherche sonore et exagérant ses bases classiques pour leur donner une âme propre et nouvelle. Son répertoire et son jeu s’inspirent de ses origines hongroises par des bribes de mélodies traditionnelles et de techniques  propres à l’Europe Centrale.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

La multiplicité de ses collaborations lui ont permis de développer une esthétique qui intégre chaque fois d’autres styles musicaux. L’originalité de son jeu et sa préoccupation pour le public lui permettent de mêler divers courants musicaux et d’entrainer son auditoire dans son exploration, en utilisant la  puissance de la matière sonore pour enclencher le mouvement des corps.

"une boite à musique   
qui se remonte avec un petit ressort   
quand on l'ouvre c'est un torrent d'émotions   
de souvenirs   
les lambeaux d'un passé que l'on voudrait retenir"
Extrait du poème "Mémoire"Rencontre, de Baltazar Montanaro

Miquèu et son fils, Baltazar Montanaro
Miquèu et son fils, Baltazar Montanaro

La Compagnie Montanaro

La Compagnie fut créée à l’initiative de Miquèu Montanaro en 2001. Au-delà de son travail de création, il s’est toujours mobilisé  pour le réseau des Nouvelles Musiques Traditionnelles, notamment en  collaborant avec une nouvelle génération d’instrumentistes de talent  dans un soucis d’ouverture et de transmission. 

Après une année de co-direction artistique, l’avenir des créations portées par la  compagnie se recentre sur la direction artistique de Baltazar Montanaro-Nagy,  ouvrant de nouvelles perspectives. Il est l’artiste originaire de la  Région qui a voyagé et collaboré avec des musiciens en Belgique, en  Hongrie et en Estonie. Son travail de création (Red Rails avec le  japonais Tadahiko Yokogawa ; son solo Nü) est déjà très développé et son  langage personnel, que ce soit au niveau des mélodies ou des ambiances  sonores, relie avec élégance les musiques du monde, la musique  contemporaine et les musiques actuelles. En collaborant avec Julien Padovani (qui travaille aussi avec Thierry Balasse sur La Face Cachée de la Lune) et Adrien Chennebault  (membre de La Scala avec Valentin Ceccaldi), il s’inscrit dans le  réseau de musiciens en train de marquer de leurs empreintes les  nouvelles musiques traditionnelles.

Son engagement sur des projets de création avec des artistes de grande envergure issus des musiques  savantes et jazz ainsi que traditionnelles, lui permet aujourd’hui de  rayonner tant au niveau national, qu’international. La restructuration  de la compagnie permet aujourd’hui à Baltazar d’affirmer son propos et  sa vision de ce monde musical tout en permettant à Miquèu de se  concentrer sur une recherche personnelle autour de ses instruments de  prédilection, le galoubet et le tambourin, afin de les confronter à  d’autres esthétiques musicales (duos avec  Christian Sébille et Frédéric  Nevchehirlian).

Les deux artistes ont aussi élaboré deux répertoires commun dans le cadre de leur « Duo Montanaro » : « TOVABB »  populaire et festif, « KI », compositions de dialogues intimistes pour  flûtes et violons, et « BE ». Cette direction artistique est donc la  continuité logique du creuset de la compagnie, de son travail permanent  d’ouverture multiculturelle, de perpétuelle recherche de propositions  nouvelles. Celle-ci trouve son prolongement scénique et discographique  dans le troisième album solo de Baltazar Montanaro : « Amours », paru en  novembre 2019. 

Le disque "Amours" de Baltazar Montanaro sorti en octobre 2019
Le disque "Amours" de Baltazar Montanaro sorti en octobre 2019 , © Label Internexterne
Album "Le 3eme Temps" de Sophie Cavez & Baltazar Montanaro
Album "Le 3eme Temps" de Sophie Cavez & Baltazar Montanaro, © Label Internexterne
L'album "Escales" de Sophie Cavez et Baltazar Montanaro
L'album "Escales" de Sophie Cavez et Baltazar Montanaro, © Appel Rekords
Album "Zef" de Baltazar Montanaro
Album "Zef" de Baltazar Montanaro

Programmation musicale

Album : "Amours"
Esper Baltazar Montanaro : violon
INEXX

Album : "Le 3eme temps"
Tamara Sophie Cavez (accordéon) et Baltazar Montanaro (violon)
APPEL RECORDS

Album : "Amours"
Flor Vermelha
Baltazar Montanaro : violon
INEXX

Album : "Ki"
Gasten Duo Montanaro
INTERNEXTERNE

Album : "Be"
Blues dei ròcs
Duo Montanaro
INTERNEXTERNE

Album : "Amours"
Rwiza
Baltazar Montanaro : violon
INEXX

Album : "Zef"
Mar Negra
FIIF UN

Deux inédits

Baltazar Montanaro / Zabou Guerin
London
COMPAGNIE MONTANARO

Baltazar Montanaro / Clemence Cognet / Noellie Nioulou
Hellenik Blues
COMPAGNIE MONTANARO

L'équipe de l'émission :