Samedi 26 septembre 2020
1h

“Douce France” : La 23e édition du Festival Villes des Musiques du Monde

Le Festival Villes de Musiques du Monde célèbre sa 23ème édition du 9 octobre au 9 novembre 2020. Cinq semaines de programmation de concerts, d'événements et d'actions en Seine Saint Denis, à Paris et dans le Grand Paris, sur le thème : “Douce France”, pas d’ici, sans ailleurs !

“Douce France” : La 23e édition du Festival Villes des Musiques du Monde
Affiche de la 23e édition du festival, © Villes des Musiques du Monde

Nos invités : Naïma Yahi (historienne), Kamel Dafri (directeur du Festival) et La Chica (artiste franco-vénézuélienne au programme du Festival).

  • Festival Villes des Musiques du monde - 23e édition “Douce France”, du 9 octobre au 9 novembre 2020 (Seine Saint Denis, Paris et Grand Paris).

La musique made in France dans toute sa diversité...

C'est à la découverte d'une "Douce France" façon Charles Trenet - Rachid Taha à laquelle le Festival nous convie, dans les villes-monde en Seine Saint Denis, à Paris et dans le Grand Paris, de scènes en lieux inédits, éphémères ou places détournées. Une mise en lumière des nouvelles musiques populaires, enracinées dans le local, ouvertes sur le monde, vivantes, innovantes, rassembleuses. Une nouvelle génération d'artistes qui mixent esthétiques, styles, répertoires, langues de France et créent les musiques d'aujourd'hui.

Comme à leur époque, les répertoires bretons, auvergnats, provençaux ou corses, les musiques et danses arrivées de l'étranger, s'enracinent et s'hybrident. Dans nos régions, nous observons une scène musicale en ébullition qui signe un renouveau des musiques locales et nous rappelle que la tradition se réinvente sans cesse.

Des artistes de France à part entière ou entièrement à part ?

A l'instar de Rachid Taha qui proclamait "français pour tous les jours, algérien pour toujours", nombreux artistes revendiquent une activité plurielle et proposent des mélodies fruits d'une création à la croisée des influences. Des nouvelles traditions populaires qui s'acclimatent et évoluent pour constituer le terroir des musiques d'ici : un double mouvement musical de la rencontre entre les acteurs des musiques et danses traditionnelles et ces répertoires chorégraphiques et musicaux hérités de notre histoire de peuplement.

Souvent ignorés voire méprisés, ces artistes de France, héritiers d'un patrimoine artistique produit de l'immigration, participent au dialogue créatif avec les répertoires traditionnels et enrichissent notre palette de nuances.

Ambiance Caravane en Seine Saint-Denis

Avec une empreinte carbone limitée, sans voyager au loin, sans même quitter la Seine-Saint-Denis, le festival invite les spectateurs à voyager en liberté de grandes en petites scènes, à la découverte de géographies de l’interstice, de deltas urbains, de lieux détournés de leur fonction d’origine.

La Chica

En concert au Petit Bain à Paris dans le cadre du Festival Villes des Musiques du Monde, le mercredi 21 octobre à 20h30 aux côtés de Perrine Fifadji, artiste d'origine béninoise, lauréate du Prix des Musiques d'Ici 2019.

La Chica
La Chica, © Guillaume Malheiro

Née ici, La Chica a grandi entre Mérida, au Venezuela, et Paris. Sa musique puise des idées dans les bruits de ces deux villes et de bien d’autres, de Liverpool à Buenos Aires. Percussions synthétiques, samples migrateurs, harmonies vocales décalées, couplets incisifs en espagnol ou en anglais... tout y est prétexte à expérimentations. Elle compose et enregistre majoritairement seule, puisqu’elle est également claviériste et ingénieure du son. La Chica est un monde à elle toute seule.

Les finalistes du Prix des Musiques d’ICI 4e édition

Le festival sera aussi l’occasion de découvrir les six musiciens Al Akhareen, Chekidjy, Dafné Kritharas, Kandy Guira, Parranda la Cruz, Sissy Zhou, venant d’Île de France, d’Occitanie, de Provence et de Rhône Alpes, et qui sont les finalistes du 4e Prix des Musiques d’ICI - Diaspora Music Awards. 

Ne manquez pas la soirée de clôture du Festival Ville des Musiques du Monde, le lundi 9 novembre 2020 à 20h, enregistrée en direct pour l’émission Ocora, Couleurs du monde au Carreau du Temple à Paris ! 

Avec :
Al Akhareen - Hip-Hop Arabe et Jazz Oriental qui associe la flûtiste franco-syrienne Naïssam Jalal au rappeur, chanteur et beatboxeur palestinien Osloob
Chekidjy - Fusion Electro Turque
Dafné Kritharas - Chants Méditerranéens
Kandy Guira - Pop-Folk Burkinabé
Parranda la Cruz - Tambours et vents Vénézuéliens
Sissy Zhou - Musique traditionnelle Chinoise

Programmation musicale de l'émission

Charles Trenet
Douce France
Charles Trenet
PATHE MARCONI

Charles Trenet
Douce France
Rachid Taha
BARCLAY

Charles Trenet
Douce France
DJ Walkman

Kandy Guira
Talanloge
Kandy Guira / Colin Laroche
GRAND OUEST PRODUCTION

Amokrane Hakim / Amokrane Mustapha / Cherfi Magyd / Sanchez Remi
Le Hak et le Mouss
Mouss et Hakim
ATMOSPHERIQUES

Kalliroi Raouzeou
Kalike Ena Skolio
Kalliroi et le Fadorebetiko Project
KALLIROI

La Chica
Veo Veo (Cambio)
La Chica
BENDO MUSIC

La Chica
Oasis
La Chica
AUTO PRODUCTION

La Chica
Venezuela
La Chica
TWENYONE BENDO MUSIC

Fanny Polly
Scred Connection
Fanny Polly
LA BONNE DIRECTION

Colombo Joseph / Ghestem Georges
Valse Chinoise
Les Primitifs du Futur
SKETCH

Roger Raspail
Papa Yaya
Roger Raspail
HEAVENLY SWEETNESS

L'équipe de l'émission :