Mercredi 29 avril 2015
1h 28mn

Denez Prigent, portrait

Parution de "An enchanting garden" (COOP BREIZH)

Après plusieurs années d’écriture, de voyages et d’expérimentations sur scène, Denez présente douze compositions originales, une musique métissée, puissante et universelle, entièrement acoustique.

L’intensité des émotions, l’énergie de la transe, le mélange de couleurs et de rythmes, les mélodies envoutantes, les paysages sonores surprenants, et bien sûr la voix unique et vibrante de Denez sont au coeur de ce nouvel album étonnant et magique.

Place à une musique-mosaïque luxuriante et solaire où les thèmes celtiques, grecs, slaves, tziganes et yiddish s’entrelacent et les instruments se relayent. Dans une danse Fisel, le cajon andalou, le violon manouche et la guitare en open-tuning fusionnent. Puis dans une Gwerz aux accents orientaux, le duduk arménien, le subois, le whistle irlandais s’harmonisent ...

Denez joue avec brio de divers styles de chants traditionnels : Gwerz, marches, danse Plin, danse Fisel, Andro, en les déstructurant pour les amener là où on ne s'y attend pas.

Denez réinvente dans une langue bretonne subtile une poésie séculaire. Images fortes, signes, intersignes et symboles inspirés de la mythologie celtique irriguent cette poésie épique d'une beauté à couper le souffle qui nous immerge dans un univers onirique empreint de mystère, où les animaux dotés de paroles sont comme un trait d'union entre le réel et l'invisible et l'homme vit en harmonie avec la nature. Il déclame dans un langage résolument neuf des histoires intemporelles où il est question d'amours malheureuses, de désillusion, de duplicité, de quête, et de bonheur retrouvé; et on se délecte à l'évocation de ces faits tragiques qui nous font frémir, prétextes pour exorciser tensions ou peurs enfouies.

Autre composante de l'album: textes satiriques, burlesques ou humournoir à la Tim Burton apportent une distance et un souffle différent.La musicalité des mots et l'intention donnée nous entraînent dans l'imaginaire de sa poésie tout en ouvrant la voie à nos propres songes.

L'enregistrement réalisé dans une salle de concert reconfigurée en studio, l'apport d'une authentique réverb à plaques ( comme celle utilisée par les Beatles ) , le mixage sur une console analogique Flickinger des années 70 confèrent à cet album un son incomparable, bien plus chaud, bien plus vivant !

An enchanting garden - Ul liorzh vurzhudus, un album inspiré qui irradie d'une beauté fulgurante et nous emmène loin, dans une émotion toujours renouvelée, dans la profondeur du chant enraciné, incantatoire et sacré de Denez.

L'équipe de l'émission :
Mots clés :