Mercredi 18 juin 2014
1h 28mn

Déambulation musicale au Domaine de Saint-Cloud pour les Concerts & jeux d'eau 2014

Sous la direction artistique de Françoise Degeorges, le festival propose cette année une programmation tournée vers les musiques du monde et invite à une déambulation dans le Domaine de Saint-Cloud...

► Les Concerts & Jeux d’Eau du Domaine de Saint-Cloud invitent, le temps d'un week-end, des artistes représentatifs de la scène musicale internationale à se produire dans l’un des plus beaux jardins d’Europe.

Pour leur édition 2014, les Concerts & Jeux d’Eau s’associent à France Musique. Sous la direction artistique de Françoise Degeorges, le festival propose une programmation tournée vers les couleurs du monde : le Brésil, avec le Paris Choro Ensemble, l’Iran avec l’ensemble Shanbehzadeh, la Chine avec Jing Lin Zhou dite Sissy, l’Argentine avec Las Hermanas Caronni, le Pakistan avec les Qawwals Bache Dehli Gharana deKarachi mais également le Vietnam, la Corée et le Japon avec Camkytiwa.

Avec :
Camkytiwa (Vietnam, Corée, Japon, Chine)
Cam’ (musique), ’Ky ’ (jeu d’échec), ’Thi ’ (poésie), ‘Hoa ’ (peinture) sont les quatre attributs de la femme vietnamienne idéale. Quatuor
de femmes représentant quatre pays d’Asie, Camkitywa incarne la sensibilité de ces grandes cultures qui cohabitent et se croisent depuis
des millénaires aux confins de l’Orient, là où les pays ont une fleur pour emblème.
La diva vietnamienne HuongThanh interprète un répertoire inédit de chants traditionnels, accompagnée par E’Joungju (Corée) au geomungo,
Fumie Hihara (Japon) au koto et au shamisen et Yan Li (Chine) à l’erhu. Un voyage de la Perle de l’Extrême-Orient au Pays du Soleil Levant en passant par L’Empire du Milieu et le Pays du Matin Calme…

Paris Choro Ensemble (Brésil)
Depuis plusieurs années, tout les lundis soir, les musiciens, élèves et professeurs du Club du Choro de Paris se retrouvent à la Maison du
Brésil (Cité Universitaire) pour jouer du Choro - la musique brésilienne, source de la samba et la bossa nova. Cette rencontre est
à l’origine du Paris Choro Ensemble.
L’ensemble présentera sur scène des choros traditionnels et contemporains, instrumentaux et chantés, donnant ainsi un panorama
de cette musique encore méconnue, dont l’importance esthétique est aussi considérable que celle du jazz américain, du tango argentin ou
d’autres grandes expressions de la musique populaire qui ont nourri le XXe siècle.
Site du club du Choro de Paris

Sissy Zhou (Chine)
Le Gu Zheng est un instrument de musique traditionnel chinois à
cordes pincées. Il fait partie de la famille des cithares sur table, dont les plus anciennes traces datent du IIIème siècle avant notre ère.
La musique du Gu Zheng viendrait du ciel. Selon l’art de vivre chinois, le pratiquer améliore le souffle et l’énergie du corps…
Sissy Zhou est née à Wuhan. Elle a suivi l’enseignement d’un professeur renommé du Conservatoire de Wuhan depuis l’âge de 6 ans et donne des concerts et des cours, ainsi que des ateliers en France et aux États-Unis.
Une approche exceptionnelle de la culture chinoise est proposée à travers cet instrument.
Site de Sissy Zhou

Las Hermanas Caronni (Argentine)
Elles sont argentines, mais avant tout musiciennes et jumelles Laura et Gianna Caronni ont posé leurs valises en Europe vers la fin des années 90, pour poursuivre leurs études musicales entamées sur les bords du fleuve Paraná, dans leur ville natale de Rosario (Argentine).
«[…] comme l’écrivait la poétesse chilienne Violeta Parra, « La création est un oiseau qui vole sans feuille de route et jamais en ligne droite », […] sans doute sommes-nous un peu de ces oiseaux-là... On ne s’étonnera donc pas d’entendre, dans notre deuxième album Vuela, des reprises de «La Frontera» de Lhasa, «Je me suis fait tout petit» de Georges Brassens, ou la berceuse cubaine « Drume Negrita»... ».
LauraCaronni : violoncelle, violon, voix.
GiannaCaronni : clarinette, clarinette basse, voix.
Site de Las Hermanas Caronni

Trio Shanbehzadeh (Iran)
Fondé en 1990, l’Ensemble Shanbehzadeh a rassemblé les foules du monde entier grâce à ses spectacles aux rythmes entraînants et aux mélodies enivrantes.
Les principaux instruments joués, incluent le Neyanbânn (cornemuse iranienne), le Neydjofti (double flûte), le Dammâm (percussion à double face), le Zarbetempo (percussion), la flûte traditionnelle, les Senj (sorte de cymbales), et le Boogh (corne de chèvre).
L’ensemble Shanbehzadeh propose un rare aperçu des fascinantes danses et musiques traditionnelles du Golfe persique et plus précisément de la province de Boushehr, région méconnue du Sud de l’Iran. Cette région se caractérise par le mélange de traditions persanes,
arabes, africaines et indiennes qui a constitué au fil du temps une dentité particulière et singulière en Iran.

Qawwals Bache Dehli Gharana (Pakistan)
Fondée à Karachi en 1276, l’école des Qawwals Bache Dehli Gharana a voulu initier le peuple pakistanais à la musique musulmane. Venus de l’Inde à la recherche d’une patrie, les Saints soufis destinaient aux habitants de ces contrées un message d’amour, de paix, de fraternité qu’ils véhiculaient à travers leurs poèmes rédigés en différentes langues.
Hazrat Amir Khusro forma à l’art du qawwali 12 jeunes enfants, tous âgés de 12 ans. Subhan Ahmed Nizami est le 33ème descendant en ligne directe de Mian Samaath, l’un de ces musiciens du XIIème siècle. Son savoir lui a été légué par son père. Il lui succéda à la direction du groupe en 1999, à l’âge de 18 ans.

Sur le même thème

Les invités :
L'équipe de l'émission :