Samedi 14 mars 2020
1h

Concert du 2 mars 2020 (2/2) : Jasser H. Youssef et H. Sarikouyoumdjian, Le Petit Mish-Mash, Edgar Sekloka

Une programmation éclectique pour cette deuxième partie de concert : rap, blues, musique klezmer, tsigane et du Moyen-Orient. Avec le duo Jasser Haj Youssef et Haïg Sarikouyoumdjian, le trio Le Petit Mish-Mash et Edgar Sekloka, lauréat du Prix des Musiques d'ICI 2018.

Concert du 2 mars 2020 (2/2) : Jasser H. Youssef et H. Sarikouyoumdjian, Le Petit Mish-Mash, Edgar Sekloka
Trio Sahar Mohammadi, Jasser Haj Youssef et Haig Sarikoujoumdjian, © TDV
  • Diffusion de la deuxième partie du concert du lundi 2 mars 2020 au Carreau du Temple à Paris

Jasser Haj Youssef, viole d'amour

Jasser Haj Youssef, viole d'amour
Jasser Haj Youssef, viole d'amour, © EDMU

Violoniste, compositeur, musicologue et pédagogue, Jasser Haj Youssef est l’un des musiciens les plus étonnants de sa génération.
Sa parfaite maîtrise du répertoire classique et traditionnel ainsi que ses connaissances en musicologie font de lui l’un des plus brillants représentants de la nouvelle génération de musiciens arabes. La sensualité de ses mélodies, son sens du groove et sa profonde culture musicale lui ont permis de jouer avec les plus grands artistes de son pays natal, la Tunisie, mais aussi de collaborer avec des figures internationales : Barbara Hendricks, Didier Lockwood, Sœur Marie Keyrouz, Youssou N’Dour
S’il reste essentiellement violoniste, notamment avec son quartet mixant musique arabe et jazz, c’est de plus en plus vers la viole d’amour qu’il souhaite aller. Il est le premier à avoir redécouvert cet instrument hors du commun qu’il maîtrise à merveille et qu’il met au service d’une superbe musique aux multiples facettes : classique, orientale, jazzy, caribéenne, indienne… d’une surprenante modernité et d’un éclectisme salutaire.
Le monde de la musique l’invite largement et on le retrouve tour à tour dirigeant l’Orchestre de Chambre de Paris, l’Orchestre des Jeunes de la Méditerranée ou les Musiciens du Louvre, avec son quartet de jazz ou en solo sur les scènes les plus prestigieuses.
Ses œuvres sont étudiées en France, notamment au programme du baccalauréat, mais également à l’étranger. Ses compositions sont jouées en 2015 au théâtre antique de Carthage et en 2016 à la Philharmonie de Paris.

Haïg Sarikouyoumdjian, duduk

Le joueur du duduk Haïg Sarikouyoumdjian
Le joueur du duduk Haïg Sarikouyoumdjian, © GHAZAL

Né en 1985, Haïg Sarikouyoumdjian se met à jouer du duduk à l'âge de treize ans. Il apprend la technique et les nuances de cet instrument auprès de maîtres en Arménie.
Il se familiarise avec le répertoire traditionnel, les subtilités de l'intervalle, les rythmes, les ornements et la modalité. Après divers projets à partir de 2004, dont des medjlis - un mélange de musique arménienne, de musique contemporaine et de jazz, il part jouer dans le monde entier en 2009 avec Jordi Savall et Hespèrion XXI.

Le Petit Mish-Mash

Le Petit Mish-Mash : Marine Goldwaser (clarinette, flûtes), Mihai Trestian (cymbalum) et Adrian Iordan (accordéon)
Le Petit Mish-Mash : Marine Goldwaser (clarinette, flûtes), Mihai Trestian (cymbalum) et Adrian Iordan (accordéon), © Marine Goldwaser

Le Petit Mish-Mash est né de la rencontre entre l’accordéoniste tsigane Adrian Iordan, originaire de Bucarest, le joueur de cymbalum Mihai Trestian, concertiste formé au conservatoire de Chisinau (Moldavie) et la clarinettiste/flûtiste Marine Goldwaser, musicienne de la nouvelle scène klezmer. Réunis autour des musiques klezmer et tsiganes de Roumanie, les trois musiciens font dialoguer leurs cultures musicales pour s’atteler à une lecture inédite de ces répertoires ancestraux, et développent une interprétation selon laquelle la recherche d’authenticité s’allie aux ressources de l’imaginaire. Ils sortent leur premier album "Avant, c'était mieux..." en décembre 2019. 

Marine Goldwaser

Marine Goldwaser est clarinettiste et flûtiste, spécialisée dans les musiques anciennes et traditionnelles. Le riche héritage culturel reçu étant enfant sur les planches du théâtre Yiddish de son père marque profondément son univers artistique, qui se déploie autours de la musique klezmer. Durant ses études au CNSM de Lyon, elle s'intéresse à l'ethnomusicologie et mène une recherche autours des répertoires et instruments traditionnels de Roumanie, qui l'amène à y voyager entre 2014 et 2016. Elle y suit l'enseignement de Cezar Cazanoi, musicien majeur de la scène de musique tsigane de Bucarest et grand joueur de flûtes traditionnelles. En 2017, elle fonde le groupe Le Petit Mish-Mash et monte l'association Mish-Mash et Compagnie, dédiée à la production, diffusion et transmission des musiques traditionnelles d'Europe de l'Est. Elle poursuit un parcours musical éclectique entres musiques anciennes, musiques traditionnelles ou musique pour le théâtre, et collabore avec des artistes d'horizons variés. Elle est régulièrement invitée à se produire et à enseigner à travers le monde (Allemagne, Canada, Roumanie, Israel, Guadeloupe, Colombie...)

Adrian Iordan

Musicien touche à tout, accordéoniste issu d’une famille de musiciens tsiganes de Bucarest, Adrian Iordan est installé à Paris, ou il développe une carrière musicale foisonnante: il se produit sur les plus grandes scènes parisiennes aux côtés de différents artistes depuis plus de quinze ans, il est directeur artistique des groupes de musique tsiganes Finzi Mosaique Ensemble et Lautari de Bucarest, et il travaille avec l’ensemble de musique baroque La Tempesta sous la direction du violoniste Patrick Bismuth, avec lequel il monte un répertoire croisé de musiques baroques et tsiganes (création à l’Abbaye de Royaumont). En parallèle à son activité de musicien, Adrian est également comédien, et se produit régulièrement au sein de la compagnie L’archet et soufflet, spécialisée dans le théâtre jeune public.

Edgar Sekloka

Le rappeur Edgar Sekloka
Le rappeur Edgar Sekloka , © Hashka

Edgar Sekloka, ancien acolyte de Gaël Faye au sein du groupe Milk, Coffee and Sugar, et lauréat du Prix des Musiques d’Ici 2018, propose dans son nouveau spectacle Musique Noire une synthèse réussie entre rap et chanson, qu’il colore de diverses influences puisées dans les Musiques du Monde et le blues.
Accompagné du chanteur, percussionniste Koto Brawa et du guitariste Jean-Baptiste Meyer-Bisch, il distille sans concession ses mots, dénonçant les aliénations des temps modernes, à travers des chroniques sociales du quotidien, tout en propageant sa bienveillance fortement contagieuse.
Touche à tout qui touche tout le monde, des plus jeunes jusqu’aux anciens, Edgar Sekloka est un cas à part dans le paysage du rap francophone. De ses différents héritages culturels, entre Puteaux, le Cameroun et le Bénin, il dispose d’une richesse d’où il puise ses inspirations qu’il nourrit au fil du temps, au gré des rencontres.
Romancier et poète, il fait son cinéma avec Chaplin, foule les planches des théâtres, collabore avec Mélissa Laveaux ou Blick Bassy, part en freestyle avec JP Manova, s’envole à New York slamer avec Thiefs (trio jazz franco-américain), quand il ne se transforme pas en Mc Edgar pour orchestrer avec son live-band des Open Mics et des Jam Sessions, ou en professeur Sekloka, intervenant tout-terrain, des écoles jusqu’aux prisons, des maisons de retraite aux conservatoires, pour des ateliers d’écriture ou d’autres aventures artistiques. Menant plusieurs projets à la fois, il est déjà là-bas, alors qu’à l’instant il était encore ici, mais ne vous méprenez pas, Edgar sait très bien où il va, et surtout où il veut vous emmenez avec lui !

Programmation musicale

Jasser Haj Youssef/Haïg Sarikouyoumdjian
Substance
Jasser Haj Youssef, viole d'amour
Haïg Sarikouyoumdjian, duduk
Extrait du concert donné le lundi 2 mars 2020 au Carreau du Temple à Paris

Traditionnel
Besarabian Hora
Le Petit Mish-Mash : Marine Goldwaser (clarinette, flûte), Adrian Iordan (accordéon)
Extrait du concert donné le lundi 2 mars 2020 au Carreau du Temple à Paris

Traditionnel
Cavale
Le Petit Mish-Mash : Marine Goldwaser (clarinette, flûte), Adrian Iordan (accordéon)  
Extrait du concert donné le lundi 2 mars 2020 au Carreau du Temple à Paris

Traditionnel
Ciobanasul
Le Petit MishMash : Marine Goldwaser (clarinette, flûte), Adrian Iordan (accordéon)
Extrait du concert donné le lundi 2 mars 2020 au Carreau du Temple à Paris

Edgar Sekloka/Koto Brawa
Intro & Chanson Pourpre
Edgar Sekloka (voix), Koto Brawa (chant et percussions), Jean-Baptiste Meyer-Bisch (guitare, machine)
Extrait du concert donné le lundi 2 mars 2020 au Carreau du Temple à Paris

Edgar Sekloka/Simon Chenet
Vertement
Edgar Sekloka (voix), Koto Brawa (chant et percussions), Jean-Baptiste Meyer-Bisch (guitare, machine)
Extrait du concert donné le lundi 2 mars 2020 au Carreau du Temple à Paris

Edgar Sekloka/Jean-Baptiste Meyer-Bisch
Ali Assaka
Edgar Sekloka (voix), Koto Brawa (chant et percussions), Jean-Baptiste Meyer-Bisch (guitare, machine)
Extrait du concert donné le lundi 2 mars 2020 au Carreau du Temple à Paris

Edgar Sekloka
Je ne sais pas parler
Edgar Sekloka (voix), Koto Brawa (chant et percussions), Jean-Baptiste Meyer-Bisch (guitare, machine)  
Extrait du concert donné le lundi 2 mars 2020 au Carreau du Temple à Paris

L'équipe de l'émission :