Samedi 20 novembre 2021
1h

Concert des finalistes du Prix des Musiques d'ICI 2021 (1/2)

Première partie du concert enregistré le lundi 8 novembre au Carreau du Temple à Paris, avec les finalistes du Prix des Musiques d'ICI 2021 initié par le Festival Villes des Musiques du Monde : Les Dames de la Joliette, Bedouin Burger et le Collectif Medz Bazar.

Concert des finalistes du Prix des Musiques d'ICI 2021 (1/2)
Concert des finalistes du Prix des Musiques d'ICI 2021 (1/2), © Les Dames de la Joliette / Bongi (© Laurent Marseye) / Bedouin Burger / Kyab Yul-sa (© Henri Duhamel) / Collectif Medz Bazar (© Louis Niermans) / Ignacio Maria Gomez (© Jessie Notola)

Les Dames de la Joliette

Les Dames de la Joliette
Les Dames de la Joliette

Originaires des différentes rives de la Méditerranée, Maura Guerrera, Annie Maltinti, Kalliroi Raouzeou, Nadia Tighidet et Sylvie Paz se sont réunies autour du désir de rendre hommage à la poésie féminine. Les cinq chanteuses des Dames de La Joliette ont évolué dans le bain des musiques traditionnelles, polyphoniques : provençales, grecques, italiennes, hispaniques, urbaines. Elles ont été invitées par le compositeur Gil Aniorte Paz qui a mis en musique des textes de poétesses du monde : Beatriz de Dia, Louisa Paulin (poétesses de langue occitane), Gabriela Mistral (Chili), Cecilia Meireles (Brésil), Louise Labé (France), Maria Polydouri (Grèce), Alda Merini (Italie), Alfonsina Storni (Argentine). Fortes et puissantes, elles nous emportent dans leurs combats en occitan, en français, en grec, en italien, en sicilien et en espagnol. En effet, Les Dames de La Joliette croisent le fer et s’interpellent à coup de pandeiro, de tamureddu, de bongos. Pas de quartiers, les hommes ne seront pas épargnés. Femmes au travail, chants de guerre, poèmes d’amour, chants récoltés et revisités, compositions originales, Les Dames de La Joliette se veulent héritières de l’esprit de résistance et de vie de toutes ces femmes, poétesses ou femmes du monde, qui luttèrent, à l’image de leurs illustres ainées du « Bastion des Dames » de Marseille qui défendirent courageusement la ville lors d’une invasion ennemie.

Titres interprétés : 

  • Je vis, Je meurs (Louise Labbé / Gil Aniorte)
  • Veni (Louisa Paulin / Gil Aniorte)
  • La Belle Marinière (Anonyme / Gil Aniorte)
  • Ronda Del Colores (Gabriela Mistral / Gil Aniorte)

Bedouin Burger

Bedouin Burger
Bedouin Burger

Elle, dans sa vie de nomade, le jazz et la musique arabe flirtent avec insolence, ses compos et sa voix trahissent sa nature bédouine et invitent aux voyage les âmes les plus sédentaires. Lui, on l’a surnommé le « Pape de la musique underground au Moyen Orient ». Il a su redonner goût pour la musique arabe a toute une nouvelle génération avec des productions savoureuses dont lui seul a le secret. Lynn Adib et Zeid hamdan ont decidé de conjuguer leur talents à travers leur nouveau projet « Bedouin Burger ». Avec 2 morceaux auto produits en Juin 2020 le groupe a immédiatement intéressé POP ARABIA, l’antenne Moyen Orientale du label américain RÉSERVOIR, le groupe a signé en mars 2021 un contrat de production, les premiers singles devraient sortir en Juin 2021.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Titres interprétés :

  • Nomad (auteur : Lynn Adib / compositeur : Lynn Adib, Zeid Hamdan) 
  • Taht El Ward (auteur : Lynn Adib / compositeur : Lynn Adib, Zeid Hamdan) 
  • Mansya (auteur : Lynn Adib / compositeur : Lynn Adib, Zeid Hamdan) 
  • Ya Habibi Taala (auteur : Madhat Assem / compositeur : Ahmad Jalal)

Collectif Medz Bazar

Collectif Medz Bazar
Collectif Medz Bazar, © Louis Niermans

Dans ce quintet aux cultures croisées, chacun est chanteur et multi-instrumentiste. Leur message d’émancipation et de fraternité est imprégné de traditions populaires nouvelles et anciennes. Ils chantent, dans leurs langues maternelles que sont le turc, l’arménien, l’anglais et le français, le récit d’un chez soi intérieur, habitué à l’exil, au métissage et au renouveau. Créé à Paris en 2012, le Collectif Medz Bazar a traversé l’Europe de long en large, et joue régulièrement en Amérique du Nord et au Moyen-Orient. Féru d’échanges et de rencontres, à l’aise avec tous ses publics, le Collectif se produit aussi bien dans de grandes métropoles, de New York à Diyarbékir, de Bruxelles à Montréal, d’Érévan à Berlin, que dans des villages reculés allant des Cévennes à la vallée du Munzur en Anatolie.

Titres interprétés :

  • Mogats Sarer (traditionnel arménien) 
  • Insanistan (Collectif Medz Bazar) 
  • Olmadigin Yer (Collectif Medz Bazar) 
  • Bourma Digin (traditionnel arménien) 
L'équipe de l'émission :