Mercredi 10 octobre 2012
1h 27mn

Algérie, ABDELKADER CHAOU, le Chaâbi

Chroniques et chant de l'indépendance algérienne.Concert enregistré à la Cité de la Musique le 15 septembre 2012

Algérie, ABDELKADER CHAOU, le Chaâbi - Concert enregistré à la Cité de la Musique le 15 septembre 2012
Algérie, ABDELKADER CHAOU, le Chaâbi - Concert enregistré à la Cité de la Musique le 15 septembre 2012

Abdelkader Chaou, Chanteur de Chaâbi

2012, année du cinquantenaire de l'Indépendance en Algérie

Abdelkader Chaou, interprète le Chaâbi, chant populaire algérois

Retransmission de la 2ème partie du concert donné à la Cité de la Musique le 15 septembre 2012 sur le thème :
Mémoires au présent, l'Algérie
Chroniques et chants de l'Indépendance

Abdelkader Chaou, né en 1941 à Alger, est une légende vivante dans le monde du chaâbi, ce genre populaire par excellence. Marqué par des influences berbères et ottomanes, le chaâbi est passé des fumeries de la casbah au Conservatoire d'Alger, où il fut enseigné par Hadj Mohamed El Anka à partir des années 1950. C'est à ce maître qu'Abdelkader Chaou rend hommage lorsqu'il reprend El Hamdoulilah, la chanson par laquelle El Anka célébra l'indépendance de son pays en 1962.

Au programme du concert :
Abdelkader Chaou
Tir Li Waleftou
Yal Adra

Mahboubati
Jah Rebi Ya Djirani
Saadini Ya Bent Laâm

Traditionnel
Mal Hbibi Malou
Youm Ldjamaâ

Merzak Djalouah
Bahdj Mahlaha

Traditionnel
Meriem Meriem

Mahboubati
Mazal Katmi

Cheikh el Habnaoui
Cheik Amokrane

Mahboubati
Rdjit Rdjit
Moudjat Houbi

Les musiciens :
Abdelkader Chaou chant
Nourredine Choukri clavier
Mounir Rissani violon
Hocine Soudani tar
Hacene Soudani darbouka
Yahia Bouchala banjo

Une émission de Françoise Degeorges
Préparée par Lucie Delalande
Réalisée par Pierre Willer

Invités

Entretien, Abdelkader Chaou

Abdelkader Chaou enregistre sa première chanson Ya dhou A yani, à Radio Alger dirigée par Mustapha Kechkoul.
Grâce à l'école Mahboub Bati dont il a été un élève émérite, il a fait une percée fulgurante dans les années 70.
En 1966, il fit son premier enregistrement à la Radio et deux années plus tard, il rentre au TNA avec Lamari comme salarié, participant entre autres, à un gala donné à Shiraz(Iran), très vite il se retira du TNA.
En 1970, deux chansonnettes: Ghazali Goudami et Lilah wan cheftou koudami constitueront son premier disque, le grand succès viendra en 1973 avec Djah rebi ya djirani qui le fait connaître au Grand public.
Par la suite, c'est la célébrité avec Mazal khatmi, Ya laâdra win moualik. Mériem Mériem.
Cette modernisation du chaâbi, certains l'ont adoptée, tels Mahboub Bati, Mahboub Stambouli, Skandrani, d'autres l'accusent d'avoir dénaturé le genre.

Entretien, Rabah Mezouane

Journaliste et critique musicale spécialisé dans les musiques du monde, particulièrement en ce qui concerne le monde Arabe
Chargé des programmes à l'I.M.A.
Institut du Monde Arabe

Programmation musicale

Générique de l'émission
Monsieur le Maire de Niafunké
Ali Farka Touré & Toumani Diabaté
World Circuit WCD 0722005

Le Chaâbi, chant populaire algérois
Abdelkader Chaou
Concert enregistré à la Cité de la Musique à Paris15/9/2012

L'équipe de l'émission :
Mots clés :