Lundi 6 août 2018
2h 38mn

Nuit du piano Francesco Tristano (2/3)

Des Variations Goldberg de Bach tout en travaillant avec les figures majeures de la musique électro, de Moritz von Oswald à Derrick May, Francesco Tristano joue sur les scènes du monde entier. Durant cette nuit, le pianiste nous propose entre autres une playlist d'une heure mixée par ses soins.

Nuit du piano Francesco Tristano (2/3)
Francesco Tristano, © Marie Staggat

Biographie Francesco Tristano

Francesco Tristano
Francesco Tristano, © Marie Staggat

Luxembourgeois d'origine italienne, Francesco Tristano Schlimé est né le 16 septembre 1981 dans le Grand Duché du Luxembourg.

Elève diplômé de la célèbre Julliard School de New York, il entame une carrière de pianiste au sein de l'Orchestre National de Russie en 2000 avant de se lancer dans l'interprétation et la composition. Formé à l'école baroque et spécialisé dans le répertoire de Jean-Sébastien Bach, il fonde en 2001 le New Bach Players Ensemble et enregistre l'intégralité des concertos pour clavecin du maître de Leipzig, ainsi que ses fameuses Variations Goldberg et Suites françaises.

Musicien aventureux, Francesco Tristano n'en reste pas là. Jetant des ponts entre les styles baroque, contemporain et electro, il publie sous son nom une série d'albums ambitieux et déroutants. Après une sélection d'Oeuvres pour Piano de Luciano Berio en 2005 (Sisyphe), le Luxembourgeois est accueilli par le label Infiné qui édite ses différentes créations : Strings of Life (2006) ou Auricle/Bio On (2008) sont autant d'oeuvres transgenres et accessibles. 

Publié en 2007, Not For Piano est en fait une suite de morceaux pour piano seul, dont est extrait l'EP The Melody avec ses variations. La même année paraît son interprétation du Premier Livre des Toccatas de Frescobaldi. Encouragé par l'European Concert Hall qui le sélectionne parmi les étoiles montantes du Carnegie Hall de New York et lauréat du Concours International du Piano XXème siècle à Orléans, Tristano Schlimé s'acoquine avec Carl Craig (Sessions en 2008) puis tente une nouvelle aventure en 2009 avec le groupe Aufgang (et son compère Rami Khalifé) dont le premier album propose un beau mélange electro jazz. En 2010, Schlimé prolonge son exploration du territoire electro avec Carl Craig pour Idiosynkrasia.

Quatre ans plus tard, c'est avec son homologue allemande Alice Sara Ott que le pianiste enregistre le récital Scandale, constitué de pièces jouées à quatre mains. L'album publié en septembre 2014 reprend les transcriptions pour piano du Sacre du printemps de Stravinski, Schéhérazade de Rimski-Korsakov et La Valse de Ravel. Il comprend également une composition inédite du pianiste, baptisée A Soft Shell Groove. En 2016, le pianiste rencontre Derrick May, l'un de ses héros et pionniers de la techno de Détroit avec Juan Atkins et Carl Craig. Ils enregistrent ensemble l'album Surface Tension sur le fameux label Transmat, fondé par Derrick May dans les années 1990

Site officiel de Francesco Tristano

Programmation

Maurice Ravel
Concerto pour piano en sol majeur
Francesco Tristano, piano
Orchestre national de Russie
Direction, Mikhaïl Pletnev
Pentatone Classics

Girolamo Frescobaldi
Toccata n°7; n°1; n°2
Francesco Tristano
Sisyphe

Francesco Tristano
Interlude improvisation
Francesco Tristano
Sisyphe

Girolamo Frescobaldi
Toccata n°6
Francesco Tristano
Sisyphe

Anonyme
Constantia
Bruce Brubaker
Infine

Terry Riley
Etude pour clavier n°2 version 1
Bruce Brubaker
Infine

Anonyme
Indescort
Bruce Brubaker  
Infine

Francesco Tristano
The Melody
Francesco Tristano
Infine

Francesco Tristano/Carl Craig
The Medoly, Carl Craig Remix
Francesco Tristano
Infine

John Cage
In a landscape, pour piano
Francesco Tristano
Deutsche Grammophon

Jean Sébastien Bach
Duo en la mineur BWV 805, pour piano
Francesco Tristano  
Deutsche Grammophon

Dietrich Buxtehude
Aria La Capricciosa en sol majeur BuxWV 250
Francesco Tristano    
Deutsche Grammophon

Les invités :
L'équipe de l'émission :