Dimanche 4 octobre 2020
1h 1mn

Nuit Blanche / Musique Noire

De minuit à trois heures du matin, écoutez le concert enregistré le 14 septembre 2020 au Carreau du Temple à Paris, avec Cheick Tidiane Seck, Mamani Keita, Sélène Saint-Aimé, Julia Sarr et Puppa Lëk Sèn et I & Family !

Nuit Blanche / Musique Noire
Cheick Tidiane Seck © Philippe Savoir / Sélène Saint-Aimé © Facebook Serp de Madinina / Julia Sarr © juliasarrTwitter / Puppa Lëk Sèn © Musicast / Mamani Keita © Thesupermat Wikimedia

Ce soir ensemble nous célébrons la scène musicale africaine à travers un hommage aux Grands Frères, grands artistes disparus récemment, Manu Dibango du Cameroun, le batteur nigérian Tony Allen, Idir, le chanteur kabyle et le griot « électrique » de Guinée, Mory Kanté, qui nous rappelle que c’est à la caste des griots que l’on doit la conservation et la foisonnante évolution des musiques mandingues.

En Afrique, la musique accompagne chaque étape de la vie et elle joue un rôle primordial dans les rituels où elle tient lieu de véhicule de communication entre les vivants et les ancêtres, car dans les sociétés traditionnelles africaines, les aïeux, les ancêtres, sont la source de la Loi, de la sagesse. Ce dialogue avec les ancêtres n’est jamais coupé, il est essentiel.

Pour célébrer tous ces baobabs de la musique africaine, il fallait un maître de cérémonie et c’est Cheick Tidiane Seck qui a une place unique dans le paysage musical que nous avons choisi.

Il est ce magnifique artiste que l’on connaît, claviériste, chanteur, arrangeur recherché par les plus grands musiciens de la scène internationale (avec qui n’a-t-il pas joué ?) mais il est aussi celui qui, avec sa tête de bouddha tel qu’il apparaît dans son dernier album « Guerrier », est un artisan de la paix qui n’a cessé d’écouter, de découvrir, d’accompagner, de réunir tant et tant de musiciens. Il est l’homme de l’intuition, du savoir.

Aux côtés de Cheick Tidiane Seck ce soir, Mamani Keita, Julia Sarr, Sélène Saint-Aimé, Puppa Lëk Sèn et les formidables musiciens qui les accompagnent, pour la plupart solistes eux-mêmes, et qui ont souhaité être présents pour cet hommage : Gary Dourdan, Alioune Wade, Franck Mantegari, Adama Dembele, Mamadi Diabate, Mariam Coulibaly, Thierry Fournel, Fred Soul, Stephane Edouard, Laurent Pena, Christophe, Ras Jumbo, Vi Avelino.

Partie 2/3 : Mamani Keita - Sélène Saint-Aimé

Mamani Keita au Festival du Bout du Monde en 2016
Mamani Keita au Festival du Bout du Monde en 2016, © TheSupermat / Wikimedia

Mamani Keita accompagnée à la guitare par Thierry Fournel avec Cheick Tidiane Seck et ses musiciens

  • Titres interprétés

Kanou (Mamani Keita)
Dougale (Mamani Keita)
Doussou (Mamani Keita)

Sélène Saint-Aimé (chant et contrebasse)

  • Titres interprétés

Chez Rosa B (Sélène Saint-Aimé)
Mare Undarum (Sélène Saint-Aimé)

  • Programmation musicale de l'émission, en plus du concert !

Sélène Saint-Aimé
Cum Mortis in Lingua Mortua
Compositeur : Modeste Moussorgski
Guillaume Latil (violoncelle), Sélène Saint-Aimé (contrebasse), Sonny Troupé (batterie), Irving Acao (saxophone), Hermon Mehari (trompette), Mathias Lévy (violon)
KOMOS, 2020

L'équipe de l'émission :