Lundi 9 juillet 2018
1h

Les mémoires de Jacques Lachaud, régisseur du Festival d'Aix en Provence de 1948

A la rencontre de Jacques Lachaud, avocat aixois, nommé régisseur du premier Cosi fan Tutte en 1948, qui fait revivre ses souvenirs au micro de Mildred Clary en 1990.

Les mémoires de Jacques Lachaud, régisseur du Festival d'Aix en Provence de 1948
Cour de l'Archevêché / Festival Aix en Provence 1948 avec l'aimable autorisation de Jean-Eric Ely © photographies Henry Ely Aix

Le plateau des Baux était si grand, que pour assurer la régie j’avais un cheval pour parcourir la scène de part et d’autre, c’était du Far-West !Jacques Lachaud (Archive INA 1990)

Les Baux de Provence, décor naturel où fut mis en scène Mireille de Gounod par J-P Grenier avec les décors de Wakhevitch (Aix en Provence 1950)
Les Baux de Provence, décor naturel où fut mis en scène Mireille de Gounod par J-P Grenier avec les décors de Wakhevitch (Aix en Provence 1950)

Parmi les nombreuses émissions consacrées au festival d’Aix en Provence archivées à l’INA, se trouve une série produite par Mildred Clary en 1990 qui s’intitulait  Mémoires Croisées . La productrice recueillait les témoignages d’une quinzaine de personnalités, célèbres ou anonymes, spectateurs assidus, ou acteurs des nuits lyriques aixoises. Parmi elles, Jacques Lachaud,«  Petit avocat Aixois sans grande cause », comme il se décrit, qui a été amené à s’occuper de la régie du premier festival en 1948, pour devenir ensuite directeur de la scène du théâtre de l’Archevêché jusqu’en 1957.

L'équipe de l'émission :