Dimanche 22 décembre 2019
23 min

La Nuit de l'orgue ou le Roi des instruments dans tous ses états ! (6/6) - Saison 2

2ème Nuit de l'orgue sur France Musique : 4h de programmation non-stop autour du roi des instruments et - snif ! - chapitre VI autour de l'orgue jazzy d'Andy Emler et Dave Liebman au saxophone. Et conclusion avec les Maîtrises de Radio France et ND de Paris dirigées par Sofi Jeannin et Henri Chalet.

Compositeur de culture "classique" qui a fait son éducation musicale avec une descendante des Boëllmann-Gigout, Andi Emler revendique pleinement - et on n'oublie pas qu'il a aussi été guitariste pop-rock - la culture musicale de sa génération qui a pleinement assimilé non seulement le jazz, mais aussi la pop, le rock du 20° siècle. Et voici une agréable récréation avec deux admirables improvisations jazzy du pianiste, organiste et compositeur Andy Emler et du saxophoniste David Liebman.  

BIS ENCORE ! Improvisations
Andy Emler orgue Grenzing de l'auditorium de Radio France
Dave Liebman saxophones 

Imaginez que vous assistez à un office anglican à la cour royale, tout d'abord pour le couronnement d'Edouard VII le 9 août 1902, en l'abbaye de Westminster.  
Sir Hubert Parry vient d'être nommé directeur du Royale College of Music en 1895, fait chevalier en 1898 et devenu professeur de musique à Oxford en 1900. Tout naturellement, le comité se tourne vers lui pour la mise en musique de la cérémonie.  
L'hymne "I was glad" (le "Laetatus sum" latin) fut chantée à l'entrée du souverain et Parry l'a un peu adaptée en incorporant l'exclamation "Vivat Rex Edwardus" dans le corps de la pièce, scandée par les King's Scholars de l'école de Westminster, lorsqu'elle est chantée dans le contexte de la cérémonie.  
Cette pièce fait maintenant partie de tout couronnement britannique, au même titre que "Zadok the Priest".  

Hubert ParryI was glad (Laetatus sum)
Maîtrise de Notre-Dame de Paris, Maîtrise de Radio France
Yves Castagnet orgue Grenzing de l'auditorium de Radio France
Sofi Jeannin et Henri Chalet direction

Les 4 anthems de Haendel  furent composés pour le couronnement du successeur de George Ier, autrement dit le roi George II et de la reine Caroline, le 11 octobre 1727
Il s’agit d’une longue ritournelle en crescendo basée sur des arpèges ascendants et sur de riches accords fournis par les vents et les cordes graves, qui préparent l’entrée resplendissante de la polyphonie en 7 parties. 

Georg Friedrich HaendelZadok the Priest HWV 258, Coronation Anthems
Maîtrise de Notre-Dame de Paris, Maîtrise de Radio France
Yves Castagnet orgue Grenzing de l'auditorium de Radio France
Sofi Jeannin et Henri Chalet direction

L'équipe de l'émission :