Dimanche 1 novembre 2020
34 min

"Jusqu'au bout de l'impro" (5/7) Festival le Bruit de la Musique #8 - Domeyrot, Creuse

Pour fêter les 20 ans d'A l'Improviste toute une nuit d’improvisations : des concerts, des témoignages, des reportages. L'improvisation n'est pas un style de musique, c'est une façon spontanée d'être aux sons, de célébrer l'instant. Cette nuit spéciale, riche et rythmée, en est l’expression !

"Jusqu'au bout de l'impro" (5/7) Festival le Bruit de la Musique #8 - Domeyrot, Creuse
"Jusqu'au bout de l'impro" (5/7)

A l’Improviste puise dans ses archives 2019-2020 cette nuit ! Après les instantanés sonores de Sons d’Hiver, nos équipes sont confinées…. et les festivals de musique improvisées ne reprennent qu’en août. Nous faisons donc un saut dans le temps et sautons à pieds joints dans l’été avec quelques images sonores glanées sur le festival Le Bruit de la Musique et sa huitième édition.

Partie V : Festival le Bruit de la Musique #8 – Domeyrot, Creuse (13-15 août 2020 )

Le Bruit de la Musique est sans doute le plus Cagien et le plus rural des festivals de musique expérimentale, avec les Bords de Mhere (Morvan) et Densités (Meuse) ! 

Il a pour écrin deux villages de la Creuse : Saint Sylvain-sous-Toulx et Domeyrot.

Les têtes pensantes de ce festival, Martine Altenburger et Lê Quan Ninh ont échafaudé une 8ème édition particulière, qui résonnait de façon claire et forte avec les événements de ces derniers mois. 

Variations VII de John Cage sous le chapiteau de Domeyrot
Variations VII de John Cage sous le chapiteau de Domeyrot, © Laurence Petit-Jouvet

Peu de noms de musiciens sur les trois pages de la brochure de cette édition. La programmation a été totalement repensée, et que cette édition marque un virage dans notre façon de vivre ce qu'on appelle "un festival ».

Au menu, des conférences (sur cette édition, un sociologue, un anthropologue), des projections, des petits déjeuners discutés, une promenade phonographique avec l’audio-naturaliste Marc Namblard, dont le film l’Esprit des Lieux projeté lors de cette édition a superbement mis à jour la démarche.

Finalement… assez peu de musique sur cette édition, sauf la pièce de John CageVariations 7, jouée en clôture du festival

Variations VII de John Cage sous le chapiteau de Domeyrot
Variations VII de John Cage sous le chapiteau de Domeyrot, © Laurence Petit-jouvet

La première chose qu’on lit quand on ouvre le programme de cette 8ème édition c’est cette phrase : « Inscrivez-vous pour les ateliers participatifs. Les places sont limitées  ! ». L’idée ce ces ateliers est simple : c’est faire du public un acteur du festival.

Exemple d’atelier : FLUXUS !

Fluxus ! actions participatives, avec Fabrice Charles et François Arbon

Fluxus« c'est ce mouvement artistique international né au tout début des années 1960 et porté par des artistes iconoclastes, souvent joyeux et toujours transgression » (brochure du festival).

Fluxus regarde beaucoup plus du côté de la performance que de la musique. C’est une façon de remettre en question le sonore, le musical, la relation musiciens/public, l’idée même de performance devant un public …

Fluxus au Bruit de la Musique, ce sont des actions réalisées devant un public par des festivaliers de tous âges (beaucoup d’enfants), guidés par deux musiciens Fabrice Charles et François Arbon

Au début de l’atelier, les deux guides ont distribué un feuillet avec quelques "numéros" des grands noms de Fluxus. Chaque numéro est - en résumé - une succession de consignes, de gestes à faire, plus ou moins sonores… seul, à deux, ou à plusieurs !

Action Fluxus sous les arbres
Action Fluxus sous les arbres

photo : Emile Marchand

«Off the Road » : la tournée américaine de Peter Kowald racontée par Laurence Petit-Jouvet

De New York à New York, en passant par Nashville, New Orleans, Los Angeles, San Franciso, Chicago… au volant d’une vieille Chevrolet Caprice.

Peter Kowald au volant
Peter Kowald au volant, © Laurence Petit-Jouvet

« Off the Road » retrace la tournée US 200O du contrebassiste allemand Peter Kowald, mort à New York deux ans plus tard, un des piliers de la musique improvisée européenne. Laurence Petit-Jouvet voyage avec lui, et filme et enregistre chacun de ses concerts, chacune de ses rencontres avec des improvisateurs américains. Elle nous raconte…

Peter Kowald avec Kidd Jordan
Peter Kowald avec Kidd Jordan, © Laurence Petit-Jouvet
  • "Off the Road" existe en DVD sur l’excellent label RogueArt, un DVD doublé d’un autre baptisé "Chicago Improvisations" et d’un CD;  huit impromptus musicaux saisis par les micros de la réalisatrice
L'équipe de l'émission :