Dimanche 16 février 2014
1h 23mn

Jazz et mystère

ou comment, par la magie du jazz, ce qui est mystérieux devient forcément beau

« La lumière des mystères pénètre mieux chez ceux qui ne s’y attendent pas. » Saint Ambroise Nul ne peut dire que le mystère fait partie de la vie. Bien plus : il est la vie. Où plutôt la vie est un mystère, du début à la fin. Une fin qui, elle aussi, semble peuplée d’énigmes.

Les plus grands savants reconnaissent qu’ils ne savent pas grand-chose. Et c’est d’ailleurs le doute et l’incertitude, deux attributs du mystère, qui impulsent leurs recherches. Les plus brillants des musiciens de jazz, parfois aidés par leur mode de vie aux antipodes de la sagesse bourgeoise, semblent attirés par le mystère comme des phalènes par la lumière…

L'équipe de l'émission :