Dimanche 30 mars 2014
1h 23mn

Jazz et fleurs

ou comment le jazz n’est finalement qu’un impérissable bouquet musical

« Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir… » Henri Matisse

De toutes les couleurs, de tous les parfums, nobles et cultivées ou modestement venues des champs et que seul un bouquet peut emprisonner, ce sont… les fleurs. Symboles de vie et de beauté, on les offre à autrui depuis la nuit des temps. Elles sont l’expression du romantisme le plus pur, comme une recherche d’éternité pour le moins paradoxale puisqu’elles ne vivent, pour la plupart, que quelques jours.

Les chefs-d’œuvre qu’elles inspirent au jazz sont eux, à l’inverse, intemporels…

L'équipe de l'émission :