Dimanche 26 janvier 2014
1h 23mn

Jazz et Basie sans Count

ou comment la fameuse machine à swing de Basie fonctionne presque toute seule

« Les notes les plus importantes sont celles qu’on n’entend pas… » Count Basie

Quand on parle « big band », la tentation est grande d’opposer ou comparer les deux aristocrates des grandes formations que furent le Duc et le Comte, Ellington et Basie.
Et si l’on adore les deux, on peut préférer l’un ou l’autre, un peu comme on est plutôt Bordeaux ou Bourgogne, Beatles ou Stones…

Quant à nous, notre volonté est de les traiter sur un pied d’égalité absolue, d’où cette émission mettant en valeur la musique de William ‘Count’ Basie en son absence, tout comme nous avions, la semaine passée, écouté la musique d’Edward Kennedy ‘Duke’ Ellington, hors sa présence…

L'équipe de l'émission :